WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Augmentation du PIB réel en RDC de 2002 à  2014. Croissance intensive et extensive?

( Télécharger le fichier original )
par Daniel DEKASSE DEKASSE
Université de Kinshasa - Graduat 2015
  

précédent sommaire suivant

CHAPITRE II : CADRE D'ANALYSE THEORIQUE

Ce chapitre est axé sur l'analyse des déterminants du PIB; c'est à dire les facteurs de la croissance de l'activité économique en fonction des différents secteurs de l'économie nationale. Il est question de donner un aperçu sur les différents secteurs et activités de l'ensemble de l'économie.

Section 1. Nomenclature et secteurs d'activité

1.1. Nomenclature

L'expression nomenclature désigne un classement de tous les secteurs, de toutes les branches d'activés et de tous les produits en vue de faciliter l'organisation de l'information économique et sociale15. Un tel classement varie naturellement d'un pays à un autre et cela en fonction de la structure économique d'un pays. Il faut noter qu'en dépit de plusieurs classifications qui existent sur le niveau tant national qu'international, nous avons opté pour celle donnée par la banque centrale du Congo (BCC) parce qu'elle nous parait plus claire, détaillée, complète et adaptée à l'économie congolaise.

Selon la dite classification, nous avons les différentes branches d'activités

suivantes :

· Agriculture commercialisée, elle comprend la production agricole destinée à être vendue. C'est notamment le cas de la production du parc agroindustriel, Congo futur etc.

· Extraction minière et métallurgie, dans cette branche on classe l'activité minière brute, c'est-à-dire en aval de tout processus de transformation et certains traitements ;

· Industries manufacturières, elle comprend les industries de transformation des biens, mais aussi la réparation et l'installation d'équipements industriels ainsi que des opérations en sous-traitance ;

· Bâtiments et travaux publiques, on insère dans cette branche, les activités liées à la construction des infrastructures socio-économique des bases. Notamment les routes, les écoles, les hôpitaux, etc.

· Electricité et eau qui englobent la production énergétique du pays, on y trouve des entreprises comme SNEL et REGIDESO.

· Transport et télécommunication, cette branche comprend l'activité de transport dans sa globalité c'est-à-dire on y trouve les réseaux terre (transport routier et ferroviaire), eau (transport maritime, fluviale et lacustre et l'aire (transport aérien) ;

15 G.B NKWEMBE UNSITAL, géographie économique, notes de cours de IIème graduat, UNIKIN/FASEG, P.78

? Commerce, qui comprend les activités de négoces des biens dans leur globalité ;

? Services, ici on met la production en termes des services c'est les biens immatériels ;

? Production bancaire, ici on retrouve les services rendus par les institutions d'intermédiations financières;

? Agriculture non commercialisée, dans cette branche d'activité on classe la production agricole vivrière c'est-à-dire destiné à la consommation et non à la vente ;

? Construction non commercialisée, on classe dans cette branche, les travaux de l'Etat destinés à aider la population.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.