WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'impact des dépenses publiques en éducation sur la croissance économique en RDC de 1980 à  2012.

( Télécharger le fichier original )
par Franck KAMALEBO MUTIMANWA
Université Pédagogique Nationale de Kinshasa - Licence 2013
  

sommaire suivant

L'Impact des dépenses publiques e n Education sur l a croissance E c o n o m i q u e e n R D C d e 1 9 8 0 à 2 0 1 2

Page 1

INTRODUCTION

0. PROBLEMATIQUE

Depuis les années 80, la République Démocratique du Congo a vécu de multiples turbulences qui ont fortement affecté la vie économique et sociale du pays.

L'endettement, les pillages, les guerres civiles, les troubles sociales qu'a connu les pays, n'ont épargné ni les activités de l'Etat, ni celles des privées, toutes ont été secouées. Les tissus économiques se dégradés, ont favorisé la détérioration du niveau de vie de la population, L'instabilité du cadre macroéconomique, et ont réduit les capacités productives et le financement des privés comme de l'Etat. Les politiques monétaires et budgétaires restrictives, adoptées par l'état pour assainir le cadre macroéconomique ne sont pas resté sans conséquences. Les secteurs à caractères social, dont l'éducation fait parti, ont été fortement touchés. Les dépenses publiques d'éducation sont restées inférieurs à 2% en moyenne affectant ainsi la qualité de l'enseignement et le niveau de vie de personne enseignant.

Cependant, il parait, de plus en plus, évident que le niveau atteint par les individus qui composent une économie constitue un déterminant majeur de son succès sur l'échiquier économique mondial et, partant, du niveau de vie de ses citoyens. Les nations développées cherchent désormais à s'imposer comme des « réservoirs » de main d'oeuvre hautement qualifiée, exploitant ainsi leurs avantages concurrences face à la main d'oeuvre abondante, bon marché et généralement peu instruite des pays en voie de développement.

Nous savons maintenant que l'accumulation de capital humain contribue au même titre que l'accumulation de capital physique à la croissance économique à long terme. Dans un tel contexte, il n'est pas surprenant que l'éducation et la formation occupent une place prépondérante dans l'élaboration des politiques économiques et à la fois micro-économiques et macro-économiques1

L'Impact des dépenses publiques e n Education sur l a croissance E c o n o m i q u e e n R D C d e 1 9 8 0 à 2 0 1 2

Page 2

Mais l'éducation est un thème vaste et complexe qui, touchant tous les domaines de la vie et ayant pour champ d'application l'homme, nécessite de plus en plus que l'on lui accorde une attention particulière.

En effet, l'action de l'éducation ne s'exerce que sur l'homme qui constitue son unique champ d'application, et consiste en la transformation de cette personne humaine en lui dotant de connaissances utiles et appropriées qui forgent ses capacités, ses aptitudes, ses compétences et le rend plus productif.

C'est ainsi que nous tenterons de répondre dans notre travail aux questions ci-après : Question1/ Les dépenses publiques en éducation influencent-elles la croissance économique en RDC ? Question2/ Quelle est la nature de la corrélation qui existe entre les dépenses publiques en éducation et la croissance économique en RDC ?

sommaire suivant