WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Ménages Gécamines, précarité et économie populaire

( Télécharger le fichier original )
par Didier Kilondo Nguya
Université Catholique de Louvain - Diplôme d'Etudes Approfondies 2004
  

sommaire suivant

Faculté des Sciences Economiques, Sociales et Politiques

Département des Sciences de la Population et du Développement

UCL INSTITUT D"E TUDES DU DE#EL%PPEMEN T

Université catholique de Louvain

DEA Interuniversitaire en Développement, Environnement et Sociétés

FUCaM, FUSAGx, UCL, Ulg

UcL

Université catholique de Louvain

Ménages "Gécamines", précarité et

économie populaire

Présenté par:

Promoteur: Kilondo Nguya Didier

Prof. J-M. Wautelet Mémoire du Diplôme

Interuniversitaire d 'études

Lecteurs: approfondies en Développement

Prof. Frédéric Lapeyre Environnement et Sociétés

Prof. Pierre Petit

Année-académique 2003-2004

ABLE DES MATIERES

AVANT-PROPOS.............................................................................................................................4 INTRODUCTION GENERALE......................................................................................................5

CHAPITRE 1: APPROCHE THEORIQUE ET GRILLE D 'ANAL YSE DES PROCESS US DE
DEVELOPPEMENT...........................................................................................11
Introduction..........................................................................................................................11
1.1. ACCUMULATION CAPITALISTE ET PROCESSUS DE DEVELOPPEMENT.........12
1.1.1. Processus de développement chez Braudel................................................................12
1.1.2. Le capitalisme historique chez Wallerstein ...............................................................16
1.1.3. Désencastrement de l'économie dans les analyses de K. Polanyi .............................17
1.1.4. Dynamiques du changement social............................................................................20

a. Accumulation et 2ragilisation sociale des masses populaires ..........................................21

b. Mouvements de résistance des acteurs populaires...........................................................22

1.2. ANALYSE DES PROCESSUS EN TERMES D'ECONOMIE POPULAIRE ...............24 1.2.1. Le concept de <<secteur informel >> ............................................................................24 1.2.2. Approche de l'informel en termes d'économie populaire .........................................27

1.3. GRILLE D'ANALYSE DES PROCESSUS DE DEVELOPPEMENT...........................29 1.3.1. Perspective interdisciplinaire.....................................................................................29 1.3.2. Approche historico-systémique .................................................................................30 1.3.3. Intégration Population-environnement et développement.........................................34 Conclusion...........................................................................................................................35

CHAPITRE 2: CAPITALISME INDUSTRIEL ET DYNAMIQUE SOCIALE AU KA TANGA

(1885-1989)...........................................................................................................37 Introduction..........................................................................................................................37

2.1. LE KATANGA LEOPOLDIEN 1885-1908.....................................................................38 2.1.1. Organisation économique, sociale et politique du Katanga.......................................38 2.1.2. Emergence du capitalisme industriel au Katanga......................................................41

2.2. LE KATANGA DANS LA PERIODE COLONIALE 19 10-1960...................................43 2.2.1. Le Katanga minier avant la grande crise 1910-1930.................................................44

1. Les problèmes de la main-d'>uvre pour les mines .........................................................45

2. La stabilisation de la main-d'>uvre et mise en place des stratégies paternalistes...........47 2.2.2. De la crise des années 1930 a l'indépendance 1960..................................................50

1. Période de 1930 a 1945....................................................................................................50

2. Période de 1945 a 1960....................................................................................................51

2.3. LE KATANGA DE L'APRES INDEPENDANCE 1960-1989.......................................54 2.3.1. Vers la nationalisation du capital étranger 1960-1974 ..............................................55 2.3.2. Le démantèlement de la structure socio-économique héritée de la colonisation 1975- 1989......................................................................................................................................59 Conclusion...........................................................................................................................64

CHAPITRE 3: REGARD CRITIQUE SUR LA RELATION PROBLEMATIQUE ENTRE

ACCUMULATIONA LA GECAMINES ET DE VELOPPEMENT DU

KATANGA............................................................................................................66

3.1. DE LA GESTION DES RESSOURCES NATURELLES...............................................67

3.2. PROBLEMATIQUE DE LA RENTE MINIERE DE LA GECAMINES .......................70 3.2.1. Instabilité des recettes d'exportations........................................................................70 3.2.2. Logiques et stratégies d'acteurs nationaux................................................................76 1. La gestion étatique de la rente minière de l'U.M.H.K./ Gécamines................................76

2. Les acteurs internes a la Gécamines ................................................................................81
3.2.3. La gestion des coüts de production a la Gécamines ..................................................83
3.2.4. L'impact de l'environnement international ...............................................................85
3.3. SITUATION DE L'ENVIRONNEMENT DE LA GECAMINES ..................................87
Conclusion...........................................................................................................................91

CHAPITRE 4: PRA TIQUES POP ULAIRES DANS LES CITES OUVRIERES DE LA GE CA MINES DANS LE CONTEXTE DE LA CRISE DE

L 'ACCUMULATION (1990 - 2003)...................................................................92 Introduction..........................................................................................................................92

4.1. CONTEXTE GENERAL DE LA CRISE DES ANNEES 1990 AU CONGO/ZAIRE.... 93 4.1.1. Evolution macro-économique....................................................................................93 4.1.2. Les conséquences sociales de la régression économique ..........................................94

4.2. CONDITIONS SOCIO-ECONOMIQUES DES TRAVAILLEURS "GECAMINES"... 95 4.2.1. Problématique des salaires des travailleurs Gécamines.............................................96 4.2.2. De la ration alimentaire............................................................................................101 4.2.3. Suppression de certains avantages sociaux..............................................................103

4.3. REPRODUCTION DE L'ECONOMIE POPULAIRE DANS LES CITES

"GECAMINES".....................................................................................................................104 4.3.1. Logique de réseaux et de redistribution...................................................................105 4.3.2. La "coopérative familiale".......................................................................................107 4.3.3. Stratégies d'acteurs populaires ................................................................................109

4.4. ET QUAND SONNE LE GLAS DU SALARIAT DANS LE CONTEXTE

CONGOLAIS' ......................................................................................................................111 Conclusion.........................................................................................................................113

CONCLUSIONGENERALE.......................................................................................................114 Bibliographie......................................................................................................................117 ANNEXES.........................................................................................................................121 Annexe 1: BASE DE L'ECHANTILLONNAGE ...........................................................122 Annexe 2 : CONSTITUTION DE L'ECHANTILLONNAGE........................................123 Annexe 3 : PRODUCTION ANNUELLE DU CUIVRE EN TONNES...........................124

AVANT-PROPOS

Notre décision d'entreprendre le Diplôme d'Etudes Approfondies en <<Développement, Environnement et Sociétés >> a été a l'origine motivée, en plus de son exigence pour les recherches doctorales, par la volonté de mieux saisir les logiques et les stratégies d'acteurs dans les processus de développements. En effet, ayant auparavant participé a une enquête socioéconomique sur les ménages <<Gécamines>> dans le contexte de la mise en uvre du Programme d'assainissement d'effectifs de ladite entreprise, nous avons souhaité acquérir une compréhension plus approfondie du développement des sociétés et des mécanismes permettant leur réalisation.

Au cours de notre formation en DEA, nous avons eu l'occasion de consolider, a travers les enseignements dispensés a l'Université catholique de Louvain (UCL) en synergie avec l'Université de Liège (Ulg), la Fondation universitaire Luxembourgeoise (FUL), la Faculté universitaire des sciences agronomiques de Gembloux (FUSAGx) et les Facultés universitaires catholiques de Mons (FUCaM), nos connaissances analytiques sur l'approche méthodologique et sur la compréhension des problèmes de développement. L'un des grands acquis de notre formation en DEA est l'approche interdisciplinaire et intégrée des questions du développement.

C'est a ce titre que nous tenons a exprimer notre gratitude a la Coopération Technique Belge (C.T.B.) non seulement pour nous avoir octroyé la bourse d'études mais encore pour nous avoir autorisé a suivre ce DEA, probatoire a notre programme de doctorat, et prendre en charge les frais qu'il a occasionnés.

Ce mémoire est pour nous une expérimentation de l'approche interdisciplinaire. Il a bénéficié de l'encadrement attentif de J.-M. Wautelet dont l'aide nous a été très précieuse. Il a aussi été entouré de l'encadrement de F. Lapeyre et de P. Petit, en particulier pour la définition de notre problématique et pour l'enrichissement de notre bibliographie. Que tous ces précités soient remerciés du temps qu'ils ont consacré a cet encadrement. Nous remercions également tous les professeurs du Département des sciences de la population et du développement (SPED) et, en particulier, ceux de l'Institut d'Etudes du Développement pour la formation dont nous avons bénéficiée. De méme, nous tenons a remercier la Gestionnaire du programme de notre DEA, Margot Vandenbossche, pour sa disponibilité et ses encouragements lors de notre formation.

Que les amis de la promotion de DEA 2003-2004 se sentent remerciés pour les enseignements que nous avons mutuellement tirés des passionnantes et pertinentes discussions lors des différents séminaires.

sommaire suivant