WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Collectionneurs et Paquebots - Constitution et préservation d'un héritage patrimonial et culturel


par Cécile Bricault
Université Lille 3 - Master 2 Pro Administration patrimoniale 2009
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

MÉMOIRE D'INSERTION PROFESSIONNELLE

VOLUME I

Collectionneurs & Paquebots

Constitution et préservation d'un héritage

patrimonial et culturel

 

Bricault Cécile

Master Pro 2, Administration patrimoniale : Gestion de sites du Patrimoine

Sous la direction de

Mme Anne-Marie Legaré, Maitre de conférences

Mr Jean-Paul Deremble, Maitre de conférences

UFR Sciences Historiques, Artistiques et Politiques

Université Charles de Gaulle / Lille 3

2008-2009

 

Ce mémoire by Cécile Bricault est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.

Avant - propos

« Collectionner n'est pas une ridicule manie ; c'est un besoin de notre tempérament, presque une loi de la nature, comme celle qui pousse l'abeille à faire son miel, le ver à soie à tisser son cocon et la fourmi à réunir en été les provisions de l'hiver.

On collectionne tout : objets d'art et objets vulgaires, porcelaines et timbres-poste, armures et pipes, tapisseries des Gobelins, et chaussures anciennes, palettes de peintres, et autographes de maîtres. Il y a même des amateurs de belles pensées humaines ».

Tiré de EVDEL Paul (1837-1911), Collections et collectionneurs1(*).

« J'étais un bateau gigantesque
Capable de croiser mille ans
J'étais un géant j'étais presque
Presqu'aussi fort que l'océan...
[...]
Quand je pense à la vieille anglaise
Qu'on appelait le "Queen Mary"
Je ne voudrais pas finir comme elle
Sur un quai de Californie...
[...]
Que le plus grand navire de guerre
Ait le courage de me couler
Le cul tourné à Saint-Nazaire
Pays breton où je suis né... »

SARDOU Michel, Le France. 1975.


Remerciements

En préambule à ce mémoire, je souhaite adresser ici tous mes remerciements aux personnes qui m'ont apporté leur aide et qui ont ainsi contribué à l'élaboration de ce mémoire.

Tout d'abord Monsieur Jean-Paul Deremble, directeur de ce mémoire, Maitre de conférences à Lille 3, et responsable de la formation Master 2 Gestion de sites du Patrimoine, pour ses conseils qui m'ont aidée à développer ma réflexion, et le temps qu'il a bien voulu me consacrer.

Je remercie également Madame Anne-Marie Legaré, Professeur à Lille 3, pour l'attention qu'elle a apporté à la lecture de ce mémoire.

J'aimerais aussi témoigner ma reconnaissance à Monsieur Patrick Le Nouëne, Conservateur en Chef des Musées d'Angers, pour m'avoir acceptée comme stagiaire au sein du Service Conservation, stage qui a eut une incidence sur mon choix de sujet.

J'exprime ma gratitude à Monsieur Daniel Sicard, Conservateur d'Escal'Atlantique, pour ses conseils, à Monsieur Aymeric Perroy, Responsable scientifique des collections de French Lines, pour son soutien et son intérêt, ainsi qu'à Madame Audrey Alais qui a assuré le suivi des envois de questionnaires auprès des collectionneurs adhérents de l'association French Lines.

Je remercie également tous les collectionneurs privés, qui ont bien voulu répondre à mon enquête avec honnêteté, sincérité, et je l'espère, avec plaisir, et qui m'ont encouragée et permis ainsi de partager leur passion de ce monde du paquebot : Madame L.X, Messieurs C.X, P. X, M. X, B. X, J. X, F. X, E. X, J.X, F. X, ainsi que ceux qui ont souhaité garder l'anonymat.

Enfin, j'adresse mes plus sincères remerciements à Madame Graziella Bricault, et à Madame Françoise O'Connor, pour l'aide qu'elles m'ont apportée dans la rédaction et la traduction en anglais et allemand de mon questionnaire d'enquête, ainsi qu'à tous mes proches et amis, notamment Valérie Bricault, Brandon Girard, Marie Métivier, Véronique Matignon, Audrey Tampère, qui m'ont toujours soutenue et encouragée au cours de la réalisation et de la correction de ce mémoire.

* 1 EVDEL Paul, Collections et collectionneurs, sur le site de Gallica.

sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy