WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Vers une transnationalisation des entreprises béninoise:appui du ministère des affaires étrangères

( Télécharger le fichier original )
par Cedric KOKOYE
ENAM/Benin - Licence professionnelle 2007
  

sommaire suivant

REPUBLIQUE DU BENIN
************

MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR
ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

********

UNIVERSITE D'ABOMEY-CALAVI
***********

ECOLE NATIONALE D'ADMINISTRATION ET DE MAGISTRATURE
(E.N.A.M)

MEMOIRE DE FIN DE FORMATION
CYCLE I

OPTION FILIERE

Administration Diplomatie et Relations

Générale Internationales

THEME

VERS UNE TRANSNATIONALISATION

DES ENTREPRISES BENINOISES : APPUI DU

MAEIAFBE

Réalisé et soutenu par : Maître de mémoire :

Alphonse da SILVA

Cédric S. Lionel KOKOYE Enseignant à l'ENAM

Janvier 2008

Identification du jury

PRESIDENT :

VICE- PRESIDENT :

MEMBRE :

L'ECOLE NATIONALE D'ADMINISTRATION ET DE
MAGISTRATURE N'ENTEND DONNER AUCUNE
APPROBATION NI IMPROBATION AUX OPINIONS
EMISES DANS CE MEMOIRE. CES OPINIONS
DOIVENT ETRE CONSIDEREES COMME
PROPRES
A LEUR AUTEUR

Toute bâtisse qui se veut solide, et par ricochet pérenne, a besoin d'un fondement qui défie l'éternité. Comme cette bâtisse, j'ai eu la chance d'avoir un fondement qui n'a cédé ni devant les vicissitudes de la vie ni devant les embûches d'une existence qui me voit chaque fois grandir : mes parents.

A toi, mon père, André KOKOYE, pour tous tes sacrifices à mon égard. Je te témoigne toute ma reconnaissance .Laquelle reconnaissance, un fils a envers son géniteur qui a su, tel un guide, lui montrer le chemin d'une vie dignement accomplie. Je te dédie cette oeuvre.

Que le seigneur te couvre de toute sa grâce et te donne la force de continuer à épauler tous tes enfants.

A toi, ma mère, Pierrette KOKOYE. Les mots ne sont pas assez pour te témoigner toute ma gratitude. Seule la fleur qui a germé des entrailles de la terre jusqu'à s'épanouir aux rayons du soleil, peut savoir l'importance de l'eau qui l'a arrosée. Et moi, je te décerne la palme de la mère la plus merveilleuse au monde. Daigne le tout puissant multiplier en ta faveur ses bénédictions. Je te dédie cette oeuvre pour ton soutien et tes conseils qui, jamais, ne m'ont fait défaut.

Remerciements

Cette oeuvre n'a pas été réalisée sans le concours de nombre de bonnes volontés qui n'ont ménagé en aucune manière leur aide. A travers ces lignes, je voudrais remercier :

- Monsieur Alphonse da SILVA, mon maître de mémoire pour qui j'ai une profonde admiration pour sa disponibilité à satisfaire toutes les préoccupations auxquelles j'ai été confronté lors de la rédaction du présent mémoire. Seul l'Eternel saura le récompenser pour tous ses efforts et qu'il le maintienne toujours auprès de ses étudiants pour qui il est d'un grand soutien.

- Monsieur Ferdinand MONTCHO, directeur des relations économiques et commerciales du MAE qui m'a été également d'une grande aide pour la rédaction de mon mémoire de par ses conseils et ses orientations.

- Monsieur Aimé METOWANOU, qui ne m'a pas refusé son concours pour la

rédaction de ce mémoire et pour qui je témoigne une grande reconnaissance.

- Tous les professeurs qui ont participé à ma formation aussi bien intellectuelle que

pratique.

- Au personnel du MAE pour m'avoir permis de toucher du doigt les réalités de la fonction publique en ce concerne la diplomatie.

- Mes frères et soeurs, Aymar, Boris et Marylise, pour ce parfum de fraternité dont ils m'embaument chaque jour que DIEU fait et dont je me sers pour affronter le quotidien.

- Monsieur Jean KOKOYE, pour son sympathique soutien et pour m'avoir démontré qu'un oncle est toujours utile pour guider son neveu sur le chemin de la vie, une vie qui fait scintiller de toutes ses forces l'étoile du bonheur.

- Les familles KOKOYE ; KPONOU pour la chaleur familiale dont ils me couvrent depuis mon enfance jusqu'à ce jour.

- Tous mes amis pour m'avoir soutenu dans les moments de tergiversation et de découragement

- Toute la promotion 2006-2007 de la DRI 3 et je les exhorte à garder intact l'esprit de solidarité qu'elle a toujours su arroser et entretenir.

- Tous ceux dont j'ai omis les noms, qu'ils trouvent ici toute ma gratitude et que l'Eternel les récompense pour leurs efforts à mon égard.

LISTE DES SIGLES ET ABREVIATIONS

- MAE : Ministère des Affaires Etrangères

- MAEIAFBE : Ministère des Affaires Etrangères, de l'intégration africaine, de la francophonie et des béninois de l'extérieur

- MIC : Ministère de l'industrie et du commerce

- DRECI : Direction des relations économiques et commerciales - IGAE : Inspection générale des affaires étrangères

- CAS : Cellule d'analyse stratégique

- OMC : Organisation mondiale du commerce

- CCIB : Chambre de commerce et d'industrie du Bénin - CNP-Bénin : Conseil national du patronat du Bénin

- TIC ; Techniques de l'information et de la communication - DGCE : Direction générale du commerce extérieur

- CAS : Cellule d'analyse stratégique

- DA : Direction de l'administration

- DPP : direction de la programmation et de la prospective - AGOA : American growth oppotunity of africa

- SITEX: Société industrielle des textiles

- UEMOA: union économique et monétaire ouest africaine - ONEB : Organisation national des employeurs du Bénin - CNP : Conseil national du patronat

- CNSS : Caisse nationale de sécurité sociale.

LISTE DES TABLEAUX

- TABLEAU N°1 : Liste des problématiques possibles

- TABLEAU N°2 : synthèse des approches théoriques par problème

- TABLEAU N°3 : Tableau de bord de l'étude sur << L'appui du

MAEIAFBE à la transnationalisation des entreprises béninoises ».

- TABLEAU N°4 : Cause de l'absence d'une culture d'analyse économique

et commerciale au MAEIAFBE

- TABLEAU N°5 : Cause de la non spécialisation des diplomates béninois dans les domaines économique et commercial

- TABLEAU N°6 : Cause de l'absence d'un cadre de concertation réel entre le MAEIAFBE et les entreprises béninoises

- TABLEAU N°7 : TABLEAU DE SYNTHESE DE L'ETUDE SUR : << CONTRIBUTION DU MAEIAFBE A L'EXPANSION DES ENTREPRISES BENINOISES A L'EXTERIEUR »

RESUME

L'état des lieux réalisé lors du stage pratique qui sanctionne la fin de formation au cycle I de l'Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM) l'a été dans sept (7) directions du Ministère des Affaires étrangères.

La question de la contribution de la diplomatie béninoise à une transnationalisation des entreprises nationales a été retenue parmi d'autres aussi pertinentes en raison de son importance prépondérante pour le rayonnement économique et commercial du Bénin. Il a ainsi permis d'identifier les problèmes qui se posent au niveau du fonctionnement de la DRECI, une direction du MAE ayant à charge la promotion de la coopération économique et commerciale entre le Bénin et ses partenaires étrangers. Ces problèmes sont entre autres : l'absence d'une culture d'analyse économique et commerciale des intérêts du Bénin par les cadres du MAE, la non spécialisation des diplomates béninois dans les domaines économique et commercial et l'absence d'un cadre de concertation entre le MAE et les entreprises béninoises.

Après l'analyse de ces différents problèmes, il ressort que les causes sont notamment l'insuffisance de la place accordée aux étudiants de profil économique lors du recrutement des diplomates béninois, la non adaptation de la diplomatie béninoise aux évolutions de la diplomatie contemporaine, et La faiblesse de l'environnement économique national.

Face à cet état de chose, des dispositions s'imposent. La plus importante est la définition par le MAE d'une stratégie de promotion des entreprises nationales à l'extérieur. Ce qui implique :

- l'initiation des cadres du MAE sur l'identification des approches économiques et commerciales des dossiers dont ils ont à connaître et à l'organisation régulière à l'intention des agents du ministère de conférences et autres causeries sur la situation économique et commerciale du Bénin et des autres pays par des experts ;

- La programmation de formations des diplomates béninois dans les domaines économiques et commerciales et la sélection des spécialistes disposant d'une expérience éprouvée en économies et en commerce international et présentant des aptitudes à l'exercice du métier de diplomate ;

- La mise en place d'une instance de concertation entre le MAEIAFBE, le MIC et les entre prises béninoises pour l'élaboration des stratégies de prospection et de conquête de marchés au profit des entreprises béninoise

SOMMAIRE

sommaire suivant