WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution d'une institution financière a l'efficacité du marché des capitaux au Rwanda

( Télécharger le fichier original )
par Jacques BUHEMBE
INILAK - Bachelor's Degree of Business Administration 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

CHAPITRE PREMIER : INTRODUCTION GENERALE

1.1 Problématique

Dans l'économie moderne, les entreprises de production et de service occupent une place importante. Depuis des années, de nombreuses recherches ont été menées sur les différentes catégories d'entreprises et l'accent a été mis sur le rôle important joué par ces dernières dans l'économie de toutes les nations comme la satisfaction des clients, la diminution de chômage et la réduction de la pauvreté.

D'une façon générale, les entreprises rwandaises ont connu beaucoup de problèmes liés souvent à leurs fonds propres insuffisants à la création des nouvelles ou à la reconstruction et au redémarrage des anciennes détruites par la guerre et le génocide de 1994, et qui n'ont pas pu ouvrir leurs portes jusqu'aujourd'hui, il y a déjà 14 ans.

Pour créer ou renouveler une entreprise, l'investisseur doit d'abord collecter les moyens nécessaires et suffisants pour se procurer des intrants. L'investisseur peut faire recours aux financements internes ou externes, ou les deux à la fois. Dans de telles circonstances, il convient de noter que l'épargne individuelle reste à un niveau très bas. De nature, les banques et leurs dérivés offrent leurs capitaux à court et ou à moyen terme et signalons ces capitaux sont souvent offerts à des conditions défavorisant l'investisseur. Pour parier à ce problème de financement, l'investisseur peut se présenter au marché des capitaux.

Le marché des capitaux offre des fonds d'investissement à des conditions favorables par comparaison aux sources de financement ci haut citées. Il s'agit par exemple des crédits remboursables á court (pour le marché interbancaire), moyen et long terme, crédits de montants importants, etc.

Une des conditions de viabilité de marché des capitaux est la participation des différents investisseurs en général et plus particulièrement, celle des institutions financières non bancaires comme les caisses de retraites et les compagnies d'assurances. Pour ces institutions, leur entrée des fonds est régulière et la sortie ne l'est pas. Cette situation leur laisse une marge qu'elles peuvent investir sur le marché des capitaux. Il est à mentionner aussi que pour les institutions de sécurité sociale dont la CSR fait partie, les fonds de pension gèrent plus de 8000 milliards $ soit 30% des actifs financiers détenus par des investisseurs institutionnels dans le monde.1(*)

L, organisation d'un marché financier est assez complexe et nécessite l'effort de tous: les pouvoirs publics, le secteur privé, les banques et les autres investisseurs ou épargnants institutionnels.2(*)

Le marché des capitaux est récemment introduit dans l'économie du Rwanda. Les institutions financières sont nombreuses et fortes. Parmi ces institutions figure la Caisse Sociale du Rwanda.

Ayant souligné le rôle crucial joué par les institutions financière non bancaire sur le marché des capitaux et la place de ceux-ci dans la relance de l'économie, une question se pose qu'est de savoir la place de différents investisseurs en général sur le marché des capitaux et celle des institutions financières non bancaires, à l'occurrence la Caisse Sociale du Rwanda en particulier sur ce marché.

Le marché des capitaux ayant été créé au Rwanda plus d'une année vient de s'écouler, dans ce même cadre de répondre au problème d'investissement à long terme, il présente toujours des faiblesses pour pouvoir honorer à ses engagements envers les différents emprunteurs et les raisons peuvent être multiples. Une des raisons qui explique ses faiblesses étant que n'importe qui et à tout moment, à l'heure actuelle, ne parvient pas à trouver l'emprunt pour ses investissements sur le marché des capitaux. Comme nous l'avons dit ci haut, une des solutions au problème que rencontrent ces types des marchés est l'intervention de certains grands établissements en tant qu'investisseurs, comme les caisses de retraites, les sociétés d'assurances etc.

Notre recherche sera guidée par les questions suivantes :

· La Caisse Sociale du Rwanda comme institution financière non bancaire qui a suffisamment des fonds immobilisés dans sa caisse joue-t-elle un rôle dans l'efficacité du marché des capitaux du Rwanda ?

· Dans le cas où la CSR intervient sur ce marché, est ce que son apport est suffisant pour que celui-ci fonctionne efficacement?

* 1 CATHELINE K., Les clés d'un parcours boursier réussi, éd. Gualino, Paris, 2003, P.86

* 2 LE BANQUIER, magazine d'information de la BNR, N 07/2004, Septembre, 2004

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy








"Il existe une chose plus puissante que toutes les armées du monde, c'est une idée dont l'heure est venue"   Victor Hugo