WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Problèmes d'exportation dans un environnement de guerre: cas du Sud- Kivu en RDC

( Télécharger le fichier original )
par Enoch MWIBELECHA KITUNGANO
Université catholique de Bukavu - Graduat en sciences économiques 2002
  

précédent sommaire suivant

11.2. LES PROBLEMES D'EXPORTATION

11.2.1. IDENTIFICATION SECTORIELLE DES PROBLEMES PRINCIPAUX

11.2.1.1. Problemes d'exportation dans le secteur primaire

Etant le Secteur qui rapporte rapidement des profits considerables, le secteur primaire a essentiellement souffert de :

La baisse de la productivite des sots suite aux perturbations des ecosystemes, perturbations inaugurees par l'afflux des refugies Rvvandais en 1994-1995 et accentue par leur fuite a fin 1996.

-- La unitation structurelk du mode d'exploitation des ressources naturetles

2002) avant les guerres les exploitants qui etaient en wriajorite des civils congolais, defaut d'être tous des commercants exportateurs, jouissaient d'une certaine liberte de negotiation avec les revendeurs a l'exportation selon des regles traditionnellement etablies.

Les revenus realises etaient sinon egalitairement redistribues mais du moires reinvest-is localement au benefice de la Province. A partir des guerres les anciens exploitants furent supplanter au moven :

d'inzpositions des monopoles sur l'ensemble des produits miniers34

de la fixation des prix preferentiels discriminants pour les petits producteurs nationaux

de la remuneration de quelques exploitants nationaux ert fausse monnate35 et par
l'elimination d'exploitantrlocaux d'envergure, supplantes par des entreprises a

33 11 s.agit des axes suivants -- FIZI ( Chef DUNIA). --UV1RA (Chef BIDALIRA). --Nord-dues( de la Province (Chef MULEMERA). LUBUMBA (Chef POLOTO), -- PLAINE DE LA RUZIZI (les ED Di --Hauts plateaux de Fizi et de Uvira (les guerriers Tuts' Congolais) et plus au Nord (Chef PADILI)

34 Un conglomerat monopoleur dachat et dexportation de mineral est agree par le R.C.D. au profit de Mme GULAMALI Directrice dune nouvelle societe, la SO.MI.GEL.

35 Mme AZIZ Kulsurn GULAMALI fitulairedeplusieurs passeports internattonaux aurart ete apprehendee en trriquant de la fausse monnaie a partir des filieres de contre-facon est-africaines elle avait ecoule de faux billets de francs congolas

capitaux majoritairement strangers et par des entites militaro- konomiques qui investissent les revenus rapportes a l'etranger.

la subtilisation du capital accumule et de Vequipenient de production du secteur3b

le remplacement de la maw d'ceuvre locale par celle importie en provenance des pays allies de la rebellion37, ce qui prive la main d'oeuvre locale de ses revenus substantiels.

de la tres foible remuneration des productetirs locaux, suite aux faibles prix d'achat aupres des creseurs artisanaux locaux 3n

11.2.1.2. Problemes d'exportation du secteur secondaire

Les exportations du secteur secondaire provenant exclusivement de deux entreprises (Ia PHARMAKINA pour les derives du Quinquina et Ia SUCK! pour le sucre de canne), ce secteur a essentiellement souffert

du demontage de l'outil de production, pour Ia StiCKI. Ce qui a conduit a sa disparition39

-- de la subtilisation dune partie des matieres premieres et des produits finis de la PHARMAKINA

de ['augmentation des charges connexes a l'importation des matieres premieres et des pikes de rechanges de la PHARMAKINA.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.