WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Problèmes d'exportation dans un environnement de guerre: cas du Sud- Kivu en RDC

( Télécharger le fichier original )
par Enoch MWIBELECHA KITUNGANO
Université catholique de Bukavu - Graduat en sciences économiques 2002
  

précédent sommaire suivant

CHAPITRE I : REGARD SUR I:ECONOMIE D'ECHANGE

IA. Notions theoriques sur les echanges internationaux

L'echange qui date de l'antiquite nest apparu sous sa forme rnodeme qu'au cours du 18eme siecle grace aux transformations economiques de la revolution industrielle et aux facilites introduites par les nouvelles techniques commerciales4. A la fin du 19eme siecle les echanges augmenterent a un rvthme superieur a celui de la production mondiale (A. BEITTONE et CARZOLA, 2001)

A cette epoque les echanges mondiaux sont constitues a 60% des produits primaires en provenance des pays sous developpes (P. BAIROCH 1967) Pendant la premiere moitie du 20eme siecle, la part de ces pays dans le commerce mondial augmente progressivement (jusqu'a 31% en 1950) et rend leer balances de paiement excedentaire. Mais des 1960 les deficits apparaissent. Scion I'O.M.C. (0.M.C., 1998) 70% des echanges mondiaux sont realises par les pays developpes contre 25% aux pays en developpement (dont 2,5% pour l'Afrique) Ces echanges sont constitues 76.6% de produits manufactures.

1.1.1. Les 1'c-1u-urges clans la pensee econmnique

Horniis Fecole de pensee economique Marxiste qui assimile l'echange international a un mecanisme d'exploitation du monde entier par quelques nations capitalistes, la doctrine economique releve de maniere univoque l'avantage pour les nations engagees dans des ((echanges reciproques Cet avantage est diversement apprehends scion les auteurs ou les ecoles

I.1.1.1. Vision de l'ecole classique

A la fin du 18eme siecle Adam SMITH (1723-1790) justifie le libreechange 5 par son analyse en terme d'avantages absolus6. II considere l'echange comme source d'accroissement general des richesses, car it comble les starts Mans les touts de production de divers pays en permettant a tous les pays de disposer de tous les produits voulus a des routs de production mavens. Cette analyse est

ces techniques consistent a refinement des instruments de paiement : generalisation de la lettre de change et des moyens de paiement.

sLe libre echange est une politique commerciale visant a reduire tous les obstacles a la circulation internationale des biens et services.

approfondie et amelioree par David RICARDO (1772-1823) qui demontre que meme en considerant le cas de deux pays dont l'un possederait des avantantages absolus dans la production de taus les biers par rapport a l'autre pays qui n'en disposerait d'aucun ; les deux pays seraient reciproquement beneficiaires de l'echange, car ce seront les coats relatifs (comparatifs) de chaque pays qui seront a la base du gain.

F. LIST (1798-1846) refute cependant le libre-echange a outrance ; iI le trouve plutot plus avantageux aux pays developpes qui etant plus specialises internationalement profitent, par ce fait, de l'inegalitc.', de developpement entre pays echangeurs. II prone alors le ,c protectionnisme7transitoire >> des industries des pays en developpement dans l'enfance jusqu'a ce qu'elles comblent leur retard economique et amorcent largement leur developpement industriel.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.