WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Problèmes d'exportation dans un environnement de guerre: cas du Sud- Kivu en RDC

( Télécharger le fichier original )
par Enoch MWIBELECHA KITUNGANO
Université catholique de Bukavu - Graduat en sciences économiques 2002
  

précédent sommaire suivant

1.1.1.5. Le developpement recent des theories des echanges internationaux

La ,c nouvelle theorie des echanges in terns » innove en ce qu'en

integrant les aspects des ecoles precedentes; elle considere I'hvpothese des rendements d'echelle croissant et abandonne ainsi le cadre de la concurrence pure et parfaite au profit de la concurrence imparfaite.

Dans cette perspective; it reste comprehensible que I'echange international offre des gains mutuels meme si les pays concernes ont la meme dotation factorielle et le meme niveau technologique; car est-il que la concurrence monopolistique internationale est en elle-meme une incitation a la differentiation des produits.

Aussi cette nouvelle vision legitime-t-elle la necessite de ]'intervention des pouvoirs publics dans le domaine de l' innovation (en recherche et developpement en particulier ) et darts le financement des investissements necessaires a la

34 R VERNON considere que la production d'un produit innovant suit un cycle en 5 phases au tours desquelles le gain pour le pays fabriquant qui exporte decricit de plus en plus en conduisant successivement a la delocalisation de la production et, de ce fait, a la vulgarisation de l'innovation jusqu't ce que ce pays exportateur de depart arrive a importer son propre produit fabrique

l'etranger.

penetration d'un marche aux places limitees (le marche de l'aeronautique, par exemple) : l'innovation et ce dernier type de marche necessitant des capitaux enormes ; ils s'accommodent d'un monopole Etatiquement protégé.

Toute fois les theoricienstle cette nouvelle theorie, comme P. KRUGMAN (P.KRUGMAN, 1995), s'opposent a un tel protectionnisme faute pour les pouvoirs publics de determiner adequatement, par insuffisance d'informations, les types d'entreprises a proteger, les rnontant a leur allouer,... mais aussi a cause des risques des represailles des partenaires dudit pays face a ses mesures protectionnistes.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.