WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Management de la qualité dans les entreprises marocaines

( Télécharger le fichier original )
par Farid, Mohamed et Abdelilah Elgamouz, Firni et Ismaili
Université Moulay Ismail de Meknès - Licence en sciences économiques et gestion  2009
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy
2-2-2 Genichi TAGUCHI :

Pour Genichi Taguchi, 1990 la non qualité d'un produit s'exprime par une perte en fonction des écarts de production constatés sur le produit. Le processus de production doit être fidélisé de manière à le rendre insensible aux perturbations extérieures (robustes).

Pour améliorer la qualité, il faut remonter vers l'amont, jusqu'à la phase de conception. Une fois le produit parvenu chez le client, c'est trop tard (SHULTZ 1997)22(*).

Pour cela la méthodologie Taguchi, qui met en oeuvre les plans d'expériences, constitue un des outils de la qualité. La méthodologie Taguchi suit une démarche en 6 phases23(*) :

· 1er Phase : Décrire le problème à résoudre en essayant de quantifier l'objectif à atteindre.

· 2éme Phase : Sélectionner les paramètres les plus influents après fait un recensement exhaustif. Les paramètres listés non retenus seront maintenus constants au cours des essais.

· 3éme Phase : Construire le plan en utilisant des tables ayant des propriétés d'orthogonalité pour configurer les combinaisons des facteurs à tester. La propriété d'orthogonalité permet de faire varier dans une série d'essais plusieurs facteurs en même temps sans que l'effet influe sur les autres facteurs. Cette propriété a pour conséquence de diminuer le nombre d'essais.

· 4éme Phase : Réaliser les essais en reproduisant sur le produit ou le processus chaque combinaison du plan et en consignant les réponses dans un tableau.

· 5éme Phase : Analyser les résultats. Il existe deux méthodes complémentaires : l'analyse graphique mise au point par Taguchi et l'analyse statistique. Cette dernière permet de faire la part due à l'influence réelle des paramètres de la part due au hasard.

· 6éme Phase : Conclure à partir de la synthèse des résultats obtenus et décider des actions à mener (réglages des paramètres, remise en cause de la conception du produit ou du processus).

Après avoir décelé le contenu de ses deux approches on retiendra que le management de la qualité est la responsabilité de tous les niveaux de direction, mais il doit être conduit par la direction au plus haut niveau. Sa mise en oeuvre implique tous les membres de l'organisme et que le management de la qualité prend en compte les aspects économiques.

* 22 Genihi Taguchi, 1990 «Robust quality»,Harvard business review (janvier-fevrier).  

* 23 Louis E.Schultz, 1997 « Qualité les grands courants et les hommes », édition AFNOR, Paris. 

précédent sommaire suivant