WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Potentialités du kaolin et d'un nouveau régulateur de croissance ( Méthoxyfénozide ) pour la lutte intégrée contre les Aphides ( Homoptera: Aphididae ) et Helicoverpa armigera ( Lepidoptera: Noctuidae )

( Télécharger le fichier original )
par Boni Barthélémy YAROU
Université d'Abomey- Calavi au Bénin - Master en entomologie agricole 2009
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Université d'Abomey-Calavi (UAC)

******

Faculté des Sciences et Techniques(FAST)

******

DEPARTEMENT DE ZOOLOGIE ET GENETIQUE

******

MEMOIRE DE FIN DE FORMATION POUR L'OBTENTION DU

DIPLOME DEMASTER (M. SC) EN ENTOMOLOGIE APPLIQUEE

Option : Entomologie Agricole

THEME :

Potentialités du kaolin et d'un nouveau régulateur de croissance (Méthoxyfénozide) pour la lutte intégrée contre les Aphides (Homoptera : Aphididae) et Helicoverpa armigera (Lepidoptera : Noctuidae).

Présenté par Boni Barthélémy YAROU

Sous la direction de :

Co-Maître

Prof Pierre ATACHI

Professeur titulaire en Entomologie Faculté des Sciences Agronomique (F.S.A). Département de production végétale.

Maître

Dr. Ing. Thiery ALAVO

Entomologiste Maître assistant des Universités (CAMES). Faculté des Sciences et Techniques (FA.S.T). Département de Zoologie et Génétique.

Première promotion

Année académique 2007-2008

REMERCIEMENT

Le présent travail a été réalisé grâce à la subvention de recherche accordée au Dr.-Ing. Thiery ALAVO par la Fondation Internationale pour la Science (IFS).

RESUME

L'utilisation intensive des produits chimiques de synthèse, contre les insectes ravageurs des cultures, conduit au développement du phénomène de résistance et provoque un déséquilibre de l'écosystème. Il est donc indispensable de rechercher d'autres moyens de lutte plus efficace et respectueux de l'environnement. Les travaux du présent mémoire visent à évaluer les potentialités du kaolin et du méthoxyfénozide pour la lutte contre les pucerons et H. armigera.

Pour tester les effets du kaolin en station expérimentale, la dynamique des populations des pucerons Aphis gossypii, Aphis craccivora et Lipaphis erysimi, à été étudiée respectivement sur le cotonnier, le niébé et le chou, sous l'effet du kaolin à 5%. En milieu réel, nous avons testé l'effet combiné du kaolin et du méthoxyfénozide sur les cotonniers.

Les résultats ont montré que le kaolin a réduit de façon très significative les populations des pucerons et a engendré par conséquent un développement normal des plantes. Il a également réduit les taux d'infestation des plantes par les pucerons. Sur le cotonnier, 31,67% des plants traités au kaolin ont été infestés, contre 66,67% pour les plants du témoin (traités à l'eau potable). Chez le niébé, 3,33% et 11,67% des plants ont été respectivement infestés pour les plants traités et les plants du témoin. Au niveau du chou, 60% des plants du témoin ont été infestés, contre 30% pour les plants traités. En milieu réel, le kaolin a réduit le nombre des oeufs pondus par H. armigera sur les plants traités. Le nombre des chenilles a été significativement réduit par les traitements au méthoxyfénozide. La combinaison de ces deux produits a permis d'obtenir moins de dégâts sur les plants de cotonnier traités: 9 capsules saines en moyenne par plant traité contre 4 par plant du témoin. De plus, nous avons obtenu un meilleur rendement sur les plants traités; soit 937,5 #177; 0,31kg/ha sur les plants traités contre 485,5 #177; 0,32kg/ha sur les plants du témoin.

Au regard de ces résultats encourageant, on recommande d'étendre les études sur le kaolin et le méthoxyfénozide à d'autres ravageurs sur d'autres cultures agricoles.

Mots clés: Aphis gossypii, Aphis craccivora, Lipaphis erysimi, Helicoverpa armigera, kaolin, méthoxyfénozide, Lutte intégrée.

sommaire suivant






La Quadrature du Net