WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Implantation d'un site écotouristique dans la région de Manjakandriana


par Ioly Ravaka Joëlle Ramamonjisoa
Faculté Droit d'Economie de Gestion et de Sociologie Ambohitsaina Antananarivo  - Maîtrise en Gestion Option Finances et Comptabilité 2010
  

précédent sommaire suivant

Section 2 -Localisation du projet

Des réalités ont été citées à propos de Soavinandriana et qui ont démontré que la nature y est assez vulnérable en plus du manque d'autorités locales et que la pauvreté y règne. La présentation du site permettra de détailler un peu plus sa situation actuelle afin de servir des faits réels constatés pour entreprendre rationnellement les affaires.

Le site d'implantation du projet

Selon l'inventaire des fivondronana de Madagascar, (INSTAT, NOV 2004) le fivondronana de Manjakandriana compte 29203 habitants sur une superficie de 1392 km2 soit une densité de 132,2 hab/km. Parmi les 17 communes qui le composent, la parcelle qui nous intéresse jouxte la commune rurale de Soavinandrina Ambohidratrimoanala qui constitue la partie la plus septentrionale du FIV de Manjakandriana distancée de 47 kms du Chef Lieu du Fivondronana situé) 14 kms de la RN3 PK.8. Le site d'application va être sis à

6

Andranobe, c'est une espace forestière aux alentours de la commune d'une étendue de 1500 ha, où vivent un écosystème assez riche d'habitats fauniques et floristiques, ce milieu est traversé par une grande rivière qui mène vers grande source de chute d'eau , d'où le nom « Andranobe ».

En effet ce milieu est peu connu, c'est une richesse cachée engloutie au fond d'une vaste espace forestière .On y trouve des espèces d'orchidées, et sur le terrain on a rencontré des lémuriens et plusieurs espèces d'oiseaux. L'accès est encore difficile pour ce terrain brut. On assiste à une morphologie à reliefs plus accidentés alignés de direction nord-sud, qui sont soulignés par le mélange de gneiss, migmatites, granites (une succession de collines « tanety » coupées par un chaos de boules granitiques) et charnockite. Ce type de relief est favorable au tourisme d'aventure et au tourisme sportif qui font partie intégrante de l'écotourisme. De vastes étendues de plaines plus ou moins importantes, d'altitude autour de 1200 m, se distribuent un peu partout autour des zones habitées. Ces plaines correspondent à d'anciennes zones lacustres d'âge quaternaire.

La température minimale dans cette région est de 4%. C'est une région humide à forte pluviosité. Il en résulte des types de sols diversifiés, des espèces écologiques variés avec une couverture végétale et forestière de 50.000 ha (forets naturelles, superficies reboisées). Une description de la richesse des lieux apporte un bref aperçu des caractéristiques naturelles de la commune. En effet, notre site va être espace qui protège cette périphérie très riche.

précédent sommaire suivant