WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Démographie de la région de Ziguinchor au Sénégal: de la veille de la réclamation indépendantiste à  nos jours


par Oumar DIOP
Ecole nationale de la statistique et de l'analyse économique - Elève ingénieur des travaux statistiques 2011
  

précédent sommaire suivant

I. Structure de la population selon l'âge et le sexe

L'étude de la structure selon l'âge et le sexe est très importante car elle renseigne sur la fécondité et la mortalité. Elle permet de mesurer les besoins en termes d'infrastructure d'éducation, de santé... La région de Ziguinchor, en termes de structure, a une population très jeune. En effet, 54% de celle-ci a moins de 20 ans en 2010. Il y a aussi un équilibre entre les deux sexes, le rapport de masculinité est de 99 hommes pour 100 femmes.

1. Structure selon les différents groupes d'âges :

Nous allons maintenant analyser la population selon les groupes d'âges de 0-14 ans, 15-65 ans et 65 ans et plus. Cette subdivision tient compte de la volonté de déterminer le ratio de dépendance démographique. C'est le rapport du nombre d'individus supposés « dépendre » des autres pour leur vie quotidienne (jeunes et personnes âgées) par le nombre d'individus capables d'assumer cette charge.

En 2010 le ratio était de 94% autrement dit 100 personnes ont la charge de 94. Cependant, ce ratio a connu des évolutions considérables. En 1986, il était de 225% soit 100 personnes pour 225. Il aura baissé d'année en année pour atteindre le taux actuel. Cela est dû à la diminution de la part des 0-15 ans et à l'augmentation de la masse des 15-65ans. Entre 1986 et 2010, les 0-15ans sont passés de 65% à 43% et les 15-45 ans de 31% à 51%. Les détails de cette évolution sont consignés dans les graphiques suivants :

Graphique 5: répartition de la population par les grands groupe d'âge en 1986

Graphique 6:répartition de la population par les grands groupe d'âge en 1994

Graphique 7:répartition de la population par les grands groupe d'âge en 2002

Graphique 8: répartition de la population par les grands groupe d'âge en 2010

Cette évolution peut s'expliquer par l'amélioration des conditions de vie surtout de la santé qui diminue la mortalité de personnes âgées mais aussi à une baisse aussi de la fécondité bien que celle-ci ne soit que dans une moindre mesure.

2. Structure de la population selon le sexe et l'âge

Ici, l'étude est basée sur le rapport de masculinité qui est l'effectif de la population masculine rapportée à celui féminine multiplié par 100. Ainsi, il y a une domination des hommes si le rapport est supérieur à 100% et des femmes au cas contraire. Le rapport de masculinité global est de 99% c'est-à-dire 100 femmes pour 99 hommes. Signalons que ce rapport varie suivant l'âge.

En 2010, pour les groupes d'âges inférieurs à 10 ans, on a une supériorité des garçons sur les filles allant jusqu'à 110 hommes pour 100 femmes. Ce même constat peut être fait pour les groupes d'âges supérieurs à 60 ans mais seulement l'écart est beaucoup plus considérable avec un pique de 140 hommes pour 100 femmes ce qui est tout à fait le contraire de ce qu'on a l'habitude de voir, si l'on sait qu'en général que les femmes ont une espérance de vie beaucoup plus grande que les hommes. Dès lors Ziguinchor se différentie du reste du Sénégal sur ce point. Cependant, sans doute, à cause de l'émigration, on note que les femmes sont numériquement plus nombreuses que les hommes pour les âges de 15 à 65 ans allant jusqu'à parfois 70 hommes pour 100 femmes.

Graphique 9:Rapport de masculinité par classe d'âge en 2010

précédent sommaire suivant