WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'apport des microcrédits dans le chiffre d'affaires des micro- entreprises. Cas de la commune de Masina en RDC

( Télécharger le fichier original )
par Emmanuel KAMBIDIBUA KALALA
Université de Kinshasa RDC - Graduat 2012
  

sommaire suivant

INTRODUCTION

1. PROBLEMATIQUE

La crise socio-économique que connait la République Démocratique du Congo ne cesse d'enfoncer le pays dans le plus profond du gouffre du sous développement. Avec un revenu par tête d'habitant de 0,63$ par jour et un IDH de 0,286, la RDC figure à la dernière position du classement mondial des pays selon l'Indicateur de Développement humain (PNUD 2011).

En effet, cette situation de crise que connait la République Démocratique du Congo est le résultat de plusieurs événements survenus pendant ces dernières décennies. Parmi lesquels, nous pouvons citer : la zaïrianisation, les pillages des années 1990 et 1991, la crise financière internationale, la chute des prix des matières premières ainsi que diverses guerres en répétition que connait la partie Est du pays.

Les effets de cette crise se font sentir tant sur le plan économique que social. Les statistiques révèlent qu'à présent, plus de 70% de la population congolaise vivent en dessous du seuil de pauvreté. Abandonnée à elle-même et vivant de façon éparpillée dans le territoire national, cette population se caractérise notamment par un record d'analphabétisme, de pauvreté et de chômage (KABEYA TSHIKUKU 2010).

Par manque d'emploi dans le secteur formel, certains de ces individus faisant partie de la classe sociale dite des « Lumpen » se contente du vol et de la mendicité, d'autres par contre, se lancent dans des activités informelles telles que : les petites boutiques, les cabines téléphoniques, les restaurants, les salons de coiffures, les petites dispensaires, la location de chaises, la musique, la décoration, la cordonnerie, la réparation des appareils électroménagers, etc.

Par l'exercice de leurs activités dites informelles, ces individus deviennent des micro-entrepreneurs à part entière et par conséquent, des véritables acteurs dans la lutte contre la pauvreté. Cependant, la majorité de ceux-ci ne disposent pas suffisamment de moyens tant financiers que matériels leurs permettant d'assurer le cycle d'exploitation de leurs activités, ni de croître le niveau de leurs activités. Pour y remédier, certains micro-entrepreneurs ont pris l'habitude de recourir aux microcrédits.

Par ailleurs, la question qu'on se pose est celle de savoir si par l'obtention du crédit auprès des institutions de micro-finances, les micro-entreprises kinoises en général et celles de la commune de Masina en particulier peuvent être à mesure d'accroître leur niveau d'activité. C'est donc à cette préoccupation fondamentale que cette étude se propose de répondre et d'apporter si possible quelques améliorations après que les failles soient décelées.

sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.