WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Conception et dimensionnement d'un pont en ba.

( Télécharger le fichier original )
par Merveil ASALAKOW MBANGU
inbtp - BTP 2014
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Page 1 sur 115

Epigraphe

« Le passage du quartier Abattoir vers le quartier NDANU ne peut
être rendu possible que par un pont jeter sur la rivière Njili. Nous
voici réfléchir sur comment jeter le pont nonobstant ce qui est
déjà fait ne dit-on pas que l'abondance n'a jamais été nuisible ! »

MERVEIL ASALAKOW

Page 2 sur 115

Dédicace

Nous dédions ce travail à nos chers parents : JEAN ASALAKOW et FLORENCE KAYOKO, pour leur dévouement.

MERVEIL ASALAKO MBANGU

Page 3 sur 115

Avant-propos

Au terme du premier cycle en Bâtiment et Travaux Publics, qui sanctionne notre formation à l'I.N.B.T.P, n'est pas le fruit de nos seules capacités. Il est le couronnement des efforts de plusieurs personnes auxquelles nous voulons ici réitérer l'expression de notre gratitude.

De prime à bord, nous rendons un vibrant hommage au Dieu tout puissant, source de toute inspiration, pour le souffle de vie et la protection dont nous étions bénéficiaire tout au long de ces 4 années d'études.

Nous remercions plus particulièrement le Chef des travaux DEDE BIVULU, qui malgré ses multiples occupations, a accepté de diriger et de mener à bout ce travail.

Notre gratitude va en outre à l'endroit de tout le corps académique, scientifique et professoral de l'Institut National du Bâtiment et des Travaux Publics en sigle (I.N.B.T.P.), qui s'est donné corps et âme pour notre formation.

Nous pensons également à nos soeurs GRACIEL ASALAKOW, BENEDICTE KAYOKO, MERRY TABUKU, PLAMEDIE ASALAKOW, LUMIERE MONI, CLARISSE ASAKAKOW, LAURETTE ASALAKOW, JAEL MONI et CHRISTELLE KAYOKO, à nos frères REAGAN ASALAKOW, TCHAN MONI, HYGO MONI ARISTOTE MAZELE, SOU MONI, WANG MONI et ENOCK GAGA, ainsi qu'à mes nièces et neveux KERTICHE KIBUNGI, MIKE ASALAKOW, ESDY ASALAKOW et KATHIE ASALAKOW.

Nous ne pouvons pas oublier les combattants et camarades de lutte, avec qui nous avons enduré et parcouru le cycle à savoir GLOIRE BONKINGA, JOHN ILUNGA, GEDEON MUNGEDI, GEULORD KAZEMBE, JEAN BLESE MUKOKO, ELIE KABONGO.

Sans oublier nos camarades de chambre PATRICK LOKATIKALA, EMMANUEL LUMENE, KEVINE ITOLE, THE GAME KUYANA, DON BENIE, LADY ASANZI, TELICA MADECO et LOVE MANDWENI.

Enfin à toute la famille de l'Institut National du Bâtiment et des Travaux Publics et à ceux qui, de loin ou de près, ont apporté leur pierre à la mise au point de ce travail et dont les noms ne figurent pas ici, qu'ils se sentent concernés par ces remerciements.

Page 4 sur 115

SYMBOLES, SIGLE ET ABREVIATIONS

: Section d'armature be : base de l'entretoise ;

b : Base de la poutre ;

c : Enrobage

d : Hauteur utile

e : Excentricité

Fv : somme force verticale

Fh : somme des forces horizontales

H : Hauteur de la poutre ;

h0 : épaisseur de la dalle ;

H : Effort du freinage

H : Poussée due à la surcharge du remblai

H3 : poussée du remblai (terre)

He = hauteur de l'entretoise ;

Hr : hauteur (épaisseur) de revêtement

: Kilo newton

: Portée du pont ;

: Largeur du pont ;

lC : largeur de la chaussée ;

Lxe : écartement entre nus de l'entretoise ;

l1x : distance entre axe des poutres ;

lx : écartement des poutres ;

Lx : petite portée de la dalle ;

Ly : grande portée de la dalle ;

M : Méga newton

Page 5 sur 115

M : moment fléchissant ;

M0 : moment fléchissant à l'axe 0 du pont ;

M+ : moment positif ;

M- : moment négatif ;

Mtt : moment en travée ;

MtA : moment sur l'appui ;

Mser : moment de service ;

MR : moment reversant ;

Ms : moment stabilisant

Ne : nombre d'entretoise ;

n : nombre de voies de circulation ;

N1e : nombre d'entretoise ;

Np : nombre de poutre ;

P( KN) : Charge unitaire

P : charge permanente

Q1 : surcharge sur le remblai

Q2 : réaction des charges

Q3 : poids de la culée

Q4 : poids propre de la superstructure

Q5 : poids du remblai q- : charge négative q+ : charge positive

: Résultant des forces

S+ : surface positive

S- : surface négative

t : trottoir ;

T : effort tranchant ;

Page 6 sur 115

Tmax : effort tranchant max ;

U et V : côtés de rectangle d'impact ;

x : bras de levier ;

: Contrainte ;

: Contrainte maximale ;

: Contrainte minimale ;

: Contrainte admissible d'acier ;

: Contrainte maximale du béton ;

: Contrainte admissible du béton ;

: Coefficient d'impact dynamique ;

: Diamètre de barres en acier (haute adhérence) ;

: Tension tangentielle ;

: Rapport entre lx et ly ;

: Angle de frottement naturel.

Page 7 sur 115

sommaire suivant






La Quadrature du Net