WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les techniques de paiement à  l'international et la gestion des risques.

( Télécharger le fichier original )
par Haitam Benabbou
ENCG Casablanca -  2015
  

précédent sommaire suivant

PARTIE I : LE GROUPE BANQUE POPULAIRE ET
LE COMMERCE INTERNATIONAL

CHAPITRE 1 : LE GROUPE BANQUE POPULAIRE

I. STRUCTURE

1. LE CRÉDIT POPULAIRE DU MAROC

Le Crédit Populaire du Maroc (CPM) est un groupement de banques constitué par la Banque Centrale Populaires Régionales (dénommées Organismes du CPM). Il est placé sous la tutelle du Comité Directeur du CPM. Ses différentes missions sont :

-Favoriser l'activité et le développement de toute entreprise moyenne ou petite, artisanale, industrielle ou de service, par la distribution de crédit à court, moyen et long termes.

- Contribuer à la mobilisation de l'épargne et à son utilisation au niveau des régions ou elle est collectée.

-Promouvoir les activités bancaires au niveau local et régional.

2. LE COMITÉ DIRECTEUR DU CPM

La loi N°12/96 a érigé le Comité Directeur en instance suprême exerçant exclusivement la tutelle sur les différents organismes du CPM, y compris la BCP.

Le Comité Directeur comprend : cinq Présidents des Conseils de Surveillance des Banques Populaire Régionales élus par leur pairs, et cinq représentants su Conseil d'Administration de la BCP, nommés par ledit Conseil.

Le Président du Comité Directeur est élu parmi les membres dudit Comité, et sa nomination est ratifiée par le Ministre Chargé des Finances.

La durée du mandat de ses membres est de 4 années renouvelables. Les prérogatives du Comité Directeur se déclinent comme suit : -Définir les orientations générales du Crédit Populaire du Maroc.

BP - SHORE

 

6 | Page

-Représenter collectivement les organismes du Crédit Populaire du Maroc.

-Prendre toutes les mesures nécessaires au bon fonctionnement des organismes du CPM, à la sauvegarde de leur équilibre financier et au redressement éventuel des banques concernées.

-Exercer un contrôle administratif, technique et financier sur l'organisation et la gestion des organismes du CPM, tout en veillant au respect par ces organismes de la loi N°12/96, de celle du 6 juillet 1993 relative à l'activité bancaire, et des textes pris pour leur application.

-Définir et contrôler la règle de fonctionnement commun au Crédit Populaire du Maroc.

3. PRINCIPAUX ÉLÉMENTS DE LA RÉFORME DU CPM

Conformément aux Hautes instructions Royales, la loi N°12/96, promulguée par le Dahir du 17 octobre 2000 et portant réforme du CPM, traduit la volonté des pouvoirs publics d'élargir la mission du CPM à la mobilisation accrue de l'épargne et à son affectation par priorité au financement de l'activité économique dans la région ou elle est collectée. Cette réforme s'inscrit dans le cadre d'un mouvement de progrès continu. Elle consacre les acquis fondamentaux du CPM qui constituent sa spécificité et sa force, tout en introduisant de changements structurels importants dans l'organisation et le mode de fonctionnement du Groupe.

-La réaffirmation de la mission d'intérêt national du Crédit Populaire du Maroc et son extension à la mobilisation de l'épargne et à la promotion de l'investissement sur le plan régional ;

-L'attribution de la tutelle exclusive au Comité Directeur sur l'ensemble des organismes du CPM avec élargissement de ses prérogatives,

Le maintien de la cohésion du Groupe ;

La confirmation du caractère coopératif des banques Populaire Régionales ;

L'élargissement du champ d'activité des BPR, qui sont devenues des banques universelles, avec renforcement de leur autonomie et modernisation de leurs organes de gestion à travers la mise en place de Directoires et de Conseils de Surveillance ;

BP - SHORE

 

7 | Page

La transformation juridique de la Banque Centrale Populaire en société anonyme à capital fixe et à Conseil d'Administration, puis l'ouverture de son capital aux Banques Populaire Régionales et au secteur privé.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Bitcoin - Magic internet money - Join us !