WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les politiques publiques de gestion de la diversité culturelle dans les processus de construction de la paix en afrique centrale


par JERVE SIGNI TSAGHO
Institut Des Relations Internationales du Cameroun  - Master 2 en Relations Internationales  0000
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

RESUME

La présente recherche porte sur les politiques publiques de gestion de la diversité culturelle dans les processus de construction de la paix en Afrique centrale. Elle questionne ces politiques publiques dans leur capacité à assurer la paix et un vivre-ensemble inclusif et partagé de tous au sein des sociétés devenues plurales et multiculturelles. En effet, depuis les mouvements de démocratisation des années 1990, les sociétés d'Afrique Centrale sont soumises à des phénomènes de pressions, tensions, crises ou conflits découlant peu ou prou de la diversité culturelle et de sa gestion très souvent problématique. Niée, reconnue ou acceptée, la diversité culturelle impose aux Etats de la sous-région de procéder à une redéfinition des mécanismes et des pratiques censés définir les rapports entre les différents segments sociaux. Afin de les rendre plus harmonieux, et davantage pacifiques, il devient nécessaire de procéder à une redéfinition des programmes d'actions qui peuvent se nicher dans les pratiques politico-administratives, ou la pluralité de dispositifs juridiques et institutionnels encadrant la diversité culturelle. Au démeurant, quoique soumis à de variables lourdes et obstacles qui entravent leur mise en oeuvre, les processus de construction de la paix et du vivre-ensemble déplacent la gestion démocratique de la diversité culturelle pour l'intégrer au coeur des débats actuels sur l'identité nationale et l'éventail de différence admissible et tolérable dans nos sociétés.

10

Les politiques publiques de gestion de la diversité culturelle dans les processus de construction de la paix en Afrique centrale

ABSTRACTS

This research focuses on public policies for managing cultural diversity in peacebuilding processes in central Africa. It questions public policies for the management of cultural diversity in their capacity to ensure the construction of peace and an inclusive and shared life of all in societies that have become plural and multicultural. Indeed, since the democratization movements of the 1990s, societies in Central Africa have been subject to pressures, tensions, crises or conflicts stemming more or less from cultural diversity and its often problematic management. Denied, recognized or accepted, cultural diversity requires the States of the subregion to redefine the mechanisms and practices supposed to define the relationship between the different social segments. In order to make them more harmonious and more peaceful, it becomes necessary to redefine the action programs that can be found in politico-administrative practices, or the plurality of legal and institutional mechanisms governing cultural diversity. At the dismantling, though subject to heavy variables and obstacles that impede their implementation, the processes of building peace and living together move the democratic management of cultural diversity to integrate it into the current debates on identity. national, and the range of permissible and tolerable difference in our societies.

11

Les politiques publiques de gestion de la diversité culturelle dans les processus de construction de la paix en Afrique centrale

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net