WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les difficultés des armées nationales à  lutter contre le terrorisme. Cas de l'armée camerounaise.


par Germain Gaà«tan ABOMO BENGONO
Université de Yaoundé 2 - Master 2 en sciences politiques 2016
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

LISTE DES ILLUSTRATIONS

Figure n°1 : Carte territoriale de l'Afghanistan.....................................................35

Figure n°2 : Poste de combat de soldats américains en Afghanistan.............................40

Figure n°3 : Projection de deux VBCI français en Afghanistan..................................44

Figure n°4 : Les marsouins français en mode de guerre dans l'Adrar des Ifoghas.............53

Figure n°5 : Carte territoriale de région de l'extrême-nord du Cameroun.......................63

Figure n°6 : Un VBCI camerounais avec dispositif anti-mines en opération....................81

Figure n°7 : Les soldats du BIR-Alpha en opération à l'extrême-nord du Cameroun..........93

Figure n°8 : Image de propagande du leader de Boko Haram Abubakar Shekau..............101

Figure n°9 : Les membres d'un comité de vigilance à l'extrême-nord du Cameroun..........123

RESUME

Le monde post-bipolaire au lendemain de la guerre froide augure un nouvel ordre international, marqué par une résurgence des conflits infra-étatiques et une réduction considérable des conflits interétatiques. Cette réapparition des conflits intra-étatiques laisse apparaitre de nouvelles formes de menaces à la sécurité collective, à l'instar de la piraterie maritime, le trafic de la drogue, du crime organisé et le terrorisme transnational, pour ne citer que celles-là. La particularité avec ses nouvelles formes de menaces est qu'elles sont difficiles à combattre au sens conventionnel de la guerre par les Armées Nationales. Elles mettent en présence les armées régulières, face à des acteurs irréguliers non traditionnels utilisant des méthodes de combats asymétriques. La mutation de l'espace international par une prolifération de nouveaux conflits a des répercussions dans tout le monde entier, en Afrique et notamment au Cameroun.

En effet, le Cameroun, pays de l'espace géopolitique de la CBLT fait face à un pic de la dégradation sécuritaire dans sa partie septentrionale à cause de la contagion des activités terroristes de Boko Haram. La porosité aggravée des frontières, les faiblesses des régimes politiques, les faiblesses opérationnelles des armées nationales et le caractère irrégulier de la menace terroriste, favorisent la montée en puissance des activités terroristes dans le monde, notamment au Cameroun. Cette situation explique l'intérêt que portent les acteurs en charge de la défense pour palier à cette menace. Pour mieux appréhender la problématique des difficultés des armées nationales à lutter contre les groupes terroristes, il faut opérer une double rupture épistémologique. En effet, notre étude se donne pour ambition de dépasser le pessimisme affiché par certains acteurs dont les travaux recensés ont montré que les stratégies mises en oeuvre par les armées nationales, notamment l'armée camerounaise ne sont pas adaptées pour lutter efficacement contre les groupes terroristes ; d'une part, et d'autre part, les considérations optimistes qui promeuvent de nouvelles stratégies pour rendre efficace l'action des armées nationales face aux terroristes. Il est donc question de déconstruire les modèles figés qui ont été faits jusqu'ici sur l'antiterrorisme pour parvenir à une reconstruction des stratégies nouvelles par une valorisation des capacités opérationnelles des armées nationales face à des acteurs transverses, et sur un contrôle durable de l'initiative.

ABSTRACT

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy








"Des chercheurs qui cherchent on en trouve, des chercheurs qui trouvent, on en cherche !"   Charles de Gaulle