WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La politique de Distribution des produits pétroliers par la SEP Congo


par djibril Kuvituanga Nsimba
Université William Booth -  2006
  

Disponible en mode multipage

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET UNIVERSITAIRE

ARMEE DU SALLUT

UNIVERSITE WILLIAM BOOTH

B.P.8636.KIN/ GOMBE

Publication Universitaire

En Elément de Politique d'Analyse de Distribution

La politique de Distribution des produits Pétroliers par la

SEP Congo

Par

KUVITUANGA NSIMBA

Prof MAPANA ma NGUMA

ANNEE ACADEMIQUE 2006 :2007

Introduction

L'économie Congolaise qui traverse une période difficile a besoin de bras de tourtes les filles et tous les fils de ce pays pour son épanouissement. Chacun des nous a une part de contributions pour un aboutissement heureux et accéléré de cette noble entreprise.

En effet, la distribution et la commercialisation des produits pétroliers constituent la source de l'énergie pour les différentes activités et jouent un rôle important.

Nous avons consacré notre temps affaire des recherches sur «  la distribution des produits pétrolier s» pour que dans le futurs, nous soyons utile à pouvoir aider l'autorité publique et les entreprises à résoudre certaines problèmes aux quels ils sont confrontés.

L'objets assigné dans cette travail est connaître le rôle que joue la société congolaise d'entre posage des produits pétroliers (SEP) dans la distribution des produits pétrolières dans la ville province de Kinshasa.

Comment la société SEP Congo distribue t -elle les produits pétrolières aux sociétés partenaire ou à leurs affiliées ?.

Chapitre I. La généralité sur la distribution

C'est l'ensemble des personnes et des méthodes permettant et facilitant le transport commercial des produits et services de la production aux consommateurs finals.

On nomme la distribution, le débit constant des marchandises depuis leurs stade initial à l'état des matières premiers jusqu'à leur stade final, celui de la consommation.

Ainsi donc à véhiculer les produits jusqu'à celui qui les consommera. Son rôle économique est donc de permettre que les biens élaborés du stade de la production puissent parvenir en qualités voulue, au moment nécessaire, avec le service requis là ou s'exprime une demande du consommateurs .

L'activité de distribution regroupe ainsi un ensemble très complexe d'opération, de mécanismes et d'agents économique. Elles commence à la porte de l'usine qui fabrique des produits manufacturiers ou la «  ferme » qui récolte des produits agricole jusqu'au lieu de la consommation.

En résumé, la diversité de définition qui nous sont proposent ici ont presque dit la même chose que nous résumons ici par ce schéma.

Production

Consommation

Distribution

I.2.Types de Canaux et Circuit de Distribution

C'est le chemin poursuivi par un producteur ou un service du stade de la production à celui de la consommation. Cette itinéraires est fait d'un ensemble des personnes ou d'entreprise appelée intermédiaire qui remplissent les différentes fonction de distribution depuis le moment où les produits quittent l'usine jusqu'au moment où les consommateurs en prend possession.

Cette voie d'acheminement peut ou non comporter des stades caractérisés par l'existence d'opération d'achat de produits pour leur vente.

Pour distinguer les différentes canaux de distribution, ce choix est caractérisés du nombre de stade de distribution, ce choix est important du point de vue de l'entreprise car la politique de la distribution utilisée dépend de la nature de produits, des usages commerciaux, des habitudes d'achat local, du volume de fréquence d e vente et la rentabilité d'organisation de la distribution.

Chaque circuit représente un nombre d'avantage et d'inconvénients.

Ainsi, on distingue

1.Le canal Direct , S'il ne comporte pas de stade de distribution

Ici , la vente se fait sans intermédiaire c'est-à-dire les fabricants vendent leur produits aux consommateurs sans intermédiaires de distributeurs, ils se chargent entièrement de tous les problèmes de leurs produits.

Les fabricants créent alors les succursales et les magasin de vente aux détaillants en utilisant des venseur a domicile ou en adoptent la méthode de vente par correspondance.

2. Le Canal Court

S'il ne comporte qu'un seul stade de distribution le recourt au canal court impose à l'entreprise la mise en place d'une organisation logistique de distributions susceptible de maintenir le contact avec des nombreux clients.

3.Le Canal Long

S'il comporte plus d'un stade de distribution, ce circuits a pour avantage pour l'entreprise qu'un service de distribution soit des lors l'entreprise aura qu'à faire à un nombre restreint des clients. Elle ne traite que les commandes portant sur les volumes important ce qui facilité également le transfert des marchandises.

I.3.Les circuits

C'est l'ensemble des intervenant ts qui prennent en charge les activités qui font passer un de son état de production à son état de production à son état de consommation.

I.4.Les Intermédiaires

I.4.1.Définition

Sont des intervenant qui s'intercalent entre le producteur et le consommateur final d'un produit.

I.4.2 Importance

La plupart des producteurs ne disposent pas des ressource suffisantes pour se lancer dans une action marketing direct, recourt à des intermédiaires . ce recours aux intermédiaires se justifiée par la plus grande efficacité dans l'accomplissement des certaines fonctions de par leurs niveau d'activités . les intermédiaires permettent de réduire le nombre de transaction entre le producteur et le consommateur. Il offrent au fabricant une expérience que celui-ci ne pourrait acquérir que progressivement.

1.4.3. Sortes d'intermédiaires

- La première est composée des grossistes et des détaillants.

- La deuxième catégorie des intermédiaires qui respectent la clientèle et passent de contact au nom du fabricant mais ne s'engage pas à titre personnel. Ce sont des agents commerciaux

- La troisième catégorie est composée des compagnies de transport, des sociétés, d'entrepôt, des Banque.

I.4.4.La Rémunération des intermédiaires

La fixation d'un prix reste toujours un compromis délicat à trouver entre un prix suffisamment élever pour rentabiliser la fabrication et un prix suffisamment bas pour rentabiliser la fabrication et un prix suffisamment bas pour stimuler l'achat pendant longtemps, le producteur était le maître dans le choix du prix ( période des prix imposées) , aujourd'hui la distribution a pris le relais de son grand « pouvoir d'achat ».

La distribution fixe habituellement ses prix sur basse des moyens en fonction des types de produits, il n'est pas inutile de appeler que maigre de distribution doit composer les charges de fonctionnement et générer, après couverture de ces charge,un bénéfice net qui,n après prélèvement des impôt, permettra le distributeur fixera sa marge de son assortissement, comme par exemple la vitesse de rotation des stocks.

Le fabricant peut alors se servir de la politique de prix et les condition de vente pour stimule ses intermédiaires.

I.5.Les système de Distribution

I.5.1.Les trois systèmes de Distribution

I.5.1.1.La distribution Intensive ou ouvert

Les fabricants des produits concurrents cherchent en général une distribution intensive, c'est-à-dire une implantation dans le plus grand nombre de circuit possible. La stratégie marketing de tels produits repose en effet, essentiellement sur leur présence ou point de vente.

L'essentiel consiste à placé forte exposition possible pour la marque.

I.5.1.2.La Distribution Sélective

Entre deux formes extrême de distribution que représentent la distribution intensive et la distribution exclusive on trouve toute une série de formulées intermédiaires que l'on regroupe sans le nom de distribution sélective, cette forme de distribution est utilisé aussi biens par les entreprises déjà implantées que par des nouvelles entreprises cherchent à attirer les distributeurs

En bref, une distribution sélective permet à un fabricant d'obtenir une couverture satisfaisante du marché et un bon contrôle de son réseau à un coût inférieur à celui d'une distribution intensive.

I.5.1.3.La distribution exclusive

Certain fabricant préfèrent limiter les nombres d'intermédiaires autorisés à vendre leurs produits.

A l'extrême, ils adoptent une stratégie de distribution exclusive par la quelle ils octroient à un certains nombre de point de vente le droit exclusif de distribuer leurs produits dans le secteurs donnée.

I.5.2.Les critères de choix d'un circuit de distribution

Lors de la mise en place du système de distribution prévue prévu pour ses produits le fabricant doit un compromis compte tenu des ses ressources.

Lorsqu'une entreprise désire planifier son système de distribution, elle doit avant tous déterminer le s marchés aux quels elle souhaite s'adresser en pratique, le choix de marché et celui des circuits qui sont liées. Une entreprise peut en effet s'apercevoir que les marchés qu'elle voudrait atteindre ne peuvent pas l'être avec le s circuits de distribution existant.

Ainsi elle doit étudier :

- Les objectifs et contrainte de l'entreprise

- Les critères du produit

- Les caractéristiques du produit

- Les caractéristiques de l'entreprise

- Les caractéristiques des consommateurs

- Les caractéristiques des intermédiaires

- Les caractéristiques des concurrents

Chapitre II. Le Marché pétrolier Congolais

II.1. Origine du pétrole.

Le pétrole provienne de la décomposition au cour des âges, des débris d'animaux et végétaux qui se sont déposer au fond des murs des lacs et se son incorporés au sédiment sous l'effet de la température et la pression. il est a l'état brut un liquide huileux, noirâtre ou brunâtre, plus au moins dense. C'est un mélange d'hydrocarbure renfermant 83 à 86 % de carbone, ce qui en fait un excellence combustible.

On admet aujourd'hui qu'il provient d'une fermentation à l'abri de l'air du plancton, d'algues, de mollusques et de poisons dont les débris et les cadavres se seraient accumulés dans d'anciennes lames, au cours des âges géologique.

Mélange a des gaz et à l'eau salée, il forme des nappes souterraines, mais ne reste pas forcement dans la «  roche mère » où il est formé. Il se déplace dans les sous sol sous l'effet de la pesanteur, de la capillarité de la pression des gaz, ou à la faveur des plissement du sol.

En générale, il monte jusqu'à ce qu'il rencontre une voûte imperméable, la roche mère et s'accumule dans les roches pareuses sous jancetes qu'il imprègne, la roche réservoir parfois, il suinte à la surface du sol.

Les gisements les plus important se localisent dans les bassins sédimentaires en bordure de grandes chaînes montagnes..

II.2.Exploitation

Dans l'exploitation du pétrole il y a de procédure a suivre entre autre il faut commencé par la prospection c'est a dire pour déceler les gissement , il faut donc procéder a des études géologiques, recourir a de méthodes d'investigation , examen des anomalies du champs magnétique. Il faut au donc après détection passer a l'Exatration c'est-à-dire on commence à forcer les puits ; larges de 30 a 50 mètre et dépassant parfois 4000 mètre de frondeurs. Le forage se fait à l'aide de tiges métalliques creuses terminée par un trépan dont les lames ou la molette attaquent les roches. Après donc l'extraction on passe donc a la raffinage du pétrole ici il exige des gros capitaux c'est ainsi que l'essence des capacités de raffinage se trouve concentré dans un petit nombre de pays industrialisée. Les raffinage sont d'énorme usines ou l'on, distille le pétrole brut par distillation fractionnée, soit le craquage ou cracking, soit encore par reforming ou steam-craking.

II.3.La distribution des produits pétrolière

Dans ce points, il sera question d'évoquer l'épineux problème de la distribution en rapport avec la mise en place des produits pétrolières dans l'intérieur du pays, sous forme d'une vase communicante telle que nous le montre le tableaux ci-dessous.

Nous tenons à rappeler par ailleurs que les produits pétrolières qui son consommés en République Démocratique du Congo proviennent de l'importation, soit d'une part brute qui sont traités avant consommation à la raffinerie national (SOCIR) et d'autres part, le produits finis directement réceptionnés à Ango Ango prêt à la consommation ainsi l'approvisionnement du pays en carburant et rendu possible grâce à une infrastructure spécialisée dans le transport et stockage des produits pétrolières qui est la SEP Congo.

Il existe donc comme nous avons dit ci haut, trois voie d'accès ou d'entré des produits dont

- L'Ouest qui est la voie principale au nationale ;

- Le Sud, la voie secondaire

- L'Est, actuellement sous occupation avec la fameuse guerre d'agressions

D'autre part, les produits en provenance de l'ouest sont entreposés dans les installation SEP, celle-ci va les évacuer vers le grand centre de décision a Kinshasa ou se fera le planning de Distribution.

D'autres part qui proviennent du Sud ou de l'EST entrent dans des dépôts les plus proche et seront distribués selon le planning des importateur par l'Est et /ou de la profession pour le sud ou le grand centre de EST (Lubumbashi)

II.4.Répartition du Marché pétrolier Congolais

Dans son planning des distribution des produits sur le marché pétrolière, SEP divise dans son rapport, la RDC en quatre région principale les quelles :

- Le Bas Congo

- Kinshasa

- Est

- Sud

- intérieures

chaque région comprend un nombres de donne des dépôts ;c'est de ce fait que compte tenu de la distance qui le sépare du grand centre Kinshasa, qui est ravitaillé par l'Ouest que d'autre région principale telles que les Sud et l'Est s'approvisionnent à partir des portes d'entrés les plus proches.

Sur ce, d'autre provinces ravitaillée de deux voies le cas de Mbujimai plus Mwene-ditu et Lubumbachi plus dans le Koluezi.

Ainsi, nous avons pour ce régions les point d'entreposage ci après :

- Bas congo à muanda, ango agno , boma,lufu,inkisi ;

- Kinshasa : la ville de Kinshasa(HRS, masina et la Direction générale)

- Intérieur :Ilebo,Bumba n,Gbadolite,Akula,Bandundu,Bena-Diwa ;

- Est : Bukavu, kindu,kalemie

- Sud :Lubumbashi,Likasi, Koluezi,Mbujimay, Mwene ditu, inongo.

Au niveau de SEP, la distribution s'effectue par camion citerne SEP, cette société ayant des produits en stocks, soit par les moyens propres du clients. ici le clients utiliser son moyen propre pour le transport des produits c'est-à-dire il va lui-même aux installation SEP avec son camion ou un navire

Toutes ces opération ne peuvent se faire qu'après m'approbation de la société commerciale qui à des produits stocks. Ou encore, par n'importe quel moyen, mais les fût, au fournisseur (FF) ou soit au clients (FC)

Au niveau des entreprises commerciales.

Les entreprises commerciales ne dispose pas les installations pour entreposer les produits, seul la SEP Congo a le mandant de le faire. A cet effet, la distribution qui est une distribution directe, celle qui se fait directement aux consommateurs dans des stations services.

Sections évolution de la distribution des produits par SEP Congo de 1998 à 200.

Dans cette section, nous allons évaluer le mouvement de la distribution durant 2 ans c'est-à-dire de 1998 à 2000.

II.5. Conclusion

Au terme de ce travail d'étude de la politique de distribution des produits pétrolier en RDC expérience de SEP Congo de 1998-2000, nous avons eu à l'apprendre qu'une entreprise des distributions doit avoir d'une bonne politique, disposer d'une bonne logistique pour gérer de façon rentable les flux des produits et des marchandises dépuits leur point d'origine jusqu'au lieu d'utilisation ; en fonction des besoins exprimés par le marché.

En effet après enquêtes nous dirons que les sociétés pétrolières importent trois catégorie des produits qui sont les essence, les distillant moyens et le flues lourds. Ces produit sont fournis par Chevron, ENGEN,X-OIL, commandes les produits sont livrés à Ango Ango pour la voie de l'Ouest e t au sud par les frotieres Zambie,RDC et Tanzanie, a l'Est les produits entrent par la frontière du Congo avec le Ruanda.

Les activités telles que la manutention, la dédouanement, le transport, le conditionnement et la mise en place de produits de la profession sont assurées par SEP arrivée se dépôts, SEP gère la distribution pour les clients d'une part le gros clients qui sont des société de coopération, les organismes et d'autres part les petits clients composés des consommateurs qui se procurent dans des station services parmi les petit clients , d'autres achètent par fût pour une consommation ultérieure, soit revendre.

Durant notre étude, nous faisons état d'une diminution progressive de volume des produits livrés à la clientèle dont le cumule nous donne 518.309,49 et ATA en 1999 et 433.546,59 en 2000, une munition de l'ordre de 12,78ù et 4,09 respectivement pour les années 199 et 2000