WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Profil épidémio-clinique des complications métaboliques aiguës du diabète sucré à l'Hôpital Général de Référence de Kinshasa

( Télécharger le fichier original )
par Judith Nadège TEKE
Université Simon Kimbangu - Docteur en Médecine 2004
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

UNIVERSITE SIMON KIMBANGU

FACULTE DE MEDECINE

Profil épidémio-clinique des complications métaboliques aiguës du diabète sucré à l'Hôpital Général de Référence de Kinshasa

Par

Judith Nadège TEKE BAGAMBOULA

Mémoire présenté en vue de l'obtention du grade de Docteur en Médecine

Directeur : Prof. Dr. LONGO-MBENZA Benjamin

Année 2003

INTRODUCTION

Le diabète sucré est une maladie chronique complexe qui frappe une fraction importante de la population (1). Il est caractérisé par une hyperglycémie chronique consécutive à une carence absolue ou relative en insuline.

Si autrefois, le diabète sucré contribuait à la morbidité et à la mortalité observées dans les pays développés (1), aujourd'hui, les pays en voie de développement n'en sont pas épargnés (2). Pendant l'époque précoloniale et coloniale, le diabète sucré ne touchait que quelques catégories de personnes vivant à l'occidental en République Démocratique du Congo (RDC) (3). De l'époque précoloniale à nos jours, nombreux sont les auteurs et chercheurs qui ont remarqué une augmentation considérable de la prévalence du diabète sucré dans les pays africains. De 1958 à 1968 à Kampala, le taux de prévalence est passé de 2,5 à 5% de cas de diabète sucré (4). En RDC, la prévalence du diabète sucré qui, il y a 40 ans était quasiment nulle (5), est passée à 5,8%(3) et à 7% à Kinshasa (6).

Pour ne pas s'en tenir qu'à ces chiffres, le diabète sucré affecte de nos jours près de 100 millions d'individus dans le monde (7) et selon certaines projections, l'humanité compterait, d'ici l'an 2025, 360 millions de diabétiques (3).

Le diabète sucré est une pathologie non sans complications, dont les complications métaboliques aiguës, complications redoutables qui sont à la base d'un taux de mortalité très élevé (8).

Devant l'allure épidémique du diabète sucré, la précarité du niveau socio-économique, l'ignorance de la population sur la maladie diabétique (constituant des freins à l'éviction de la maladie diabétique), et le taux de mortalité élevé de ces complications, une étude sur les complications métaboliques aiguës est souhaitée.

La présente étude vise à :

- déterminer le profil épidémio- clinique des complications métaboliques aiguës du diabète sucré ;

- préciser l'impact de ces complications sur la mortalité des patients diabétiques.

sommaire suivant






La Quadrature du Net