WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Traitement des scolioses par la médecine physique et réadaptation

( Télécharger le fichier original )
par Fifi LUYEYE
Université de Kinshasa (RD Congo) - Licenciée en Médecine Physique et Réadaptation 2004
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

CHAPITRE 2. MATERIEL ET METHODES

2.1. Nature et période de l'étude.

La présente étude interventionnelle (expérimentale) a été réalisée du 1er Août au 1er octobre 2005.

L'intervention consistait à appliquer les principes de la médecine physique dans la prise en charge des scolioses aux plans morphologique, articulaire et musculaire.

2.2. Cadre d'étude

Le Centre de rééducation pour handicapés physiques (CRHP) a été choisi comme cadre d'étude. Ce choix se justifiait dans la mesure où c'est le seul centre équipé adéquatement pour prendre en charge la majorité des patients avec handicap.

2.2.1. Site géographique

Le C.R.H.P. est situé sur l'avenue de la Démocratie (ex Huileries), dans la commune de la Gombe à Kinshasa I, en face de l'Institut National de Recherche Biomédicales en sigle I.N.R.B.

2.2.2. Historique du centre.

Il est fondé en 1958 sous le haut patronage de la ligue belge des paralysés cérébraux qui a commencé à fonctionner dans le bâtiment de l'YMCA (Young Man Christian Association) grâce à quelques dames qui voulaient aider les enfants handicapés physiques.

En 1960, il eut un arrêt suite aux émeutes avant l'indépendance mais l'oeuvre ne disparut pas.

En 1961, relancement des activités par madame DECRAEYE en formant un nouveau staff de dames Chantally.

En 1962, le centre fut érigé en association sans but lucratif et obtient la personnalité juridique par ordonnance loi du Président de la république Joseph Kasa-Vubu.

En 1967, le nouveau Président de la république Joseph MOBUTU accorde au centre, un crédit pour la construction d'un deuxième bâtiment permettant de séparer les différentes unités de service de Kinésithérapie.

En 1970, le centre fut cédé à la congrégation des missionnaires Frères de la charité qui en assure la gestion en définissant la mission globale du centre à partir du charisme de la congrégation.

2.2.3. Organisation du C.R.H.P.

Le Centre de Rééducation pour Handicapés Physiques est une oeuvre de la congrégation des Frères de la Charité à caractère médico - social dont l'objectif couvre principalement la réhabilitation de la personne vivant avec handicap pour lui faire retrouver sa dignité humaine.

2.2.4. Fonctionnement des services

Le centre exerce plusieurs activités à travers ses services regroupés en 3 départements :

- le département médical ;

- le département administratif et financier ;

- le département technique et social.

Les services que le Centre de Rééducation pour Handicapés Physiques offrent à la personne vivant avec handicap se repartissent en :

* Département administratif et financier, médical, technique et social.

- le département administratif et financier comprend une réception avec un service d'accueil, d'orientation et information.

- le département médical comprend les services suivants :

1. le service médical avec les unités suivantes :

- la consultation ;

- l'hospitalisation ;

- la chirurgie orthopédique ;

- la pharmacie ;

- le dispensaire ;

- la radiologie ;

- l'anesthésie ;

- la salle d'opération.

2. le service de kinésithérapie avec les unités suivantes :

- neurologie - adulte ;

- neurologie - enfant ;

- physiothérapie ;

- orthopédie et traumatologie.

3. le service optique avec les unités suivantes :

- les lunettes médicales :

- la réparation.

- le département technique et social comprend les unités suivantes :

1. le service d'appareillage orthopédique dans lequel on trouve :

- la consultation orthopédique ;

- la fabrication d'orthèses ;

- la fabrication des prothèses ;

- la fabrication des chaussures orthopédiques ;

- les aides techniques diverses.

2. le service d'aide à la marche avec :

- la fabrication et la réparation des tricycles ;

- les béquilles ;

- les cannes canadiennes.

3. le service social qui s'occupe de :

- l'écoute et l'orientation des patients ;

- la réalisation des enquêtes sociales ;

- la collaboration avec les différents services du C.R.H.P. ;

- l'aide à la scolarisation des enfants vivant avec handicap ;

- la prise en charge ponctuelle des frais académiques et soins médicaux ;

- l'aide sporadique diverse ;

- le suivi de la qualité de prestation et relation avec les patients ;

- l'aide nutritionnelle pour les enfants IMC mal nourri ;

- l'appui au processus d'intégration socioprofessionnelle.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net