WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Traumatisme post-accident::Quels effets psychologiques

( Télécharger le fichier original )
par Anis Ben Jebli
ISSEP KEF - Maîtrise en éducation physique et sportive 2005
  

sommaire suivant

Plan

I. Introduction

II. Définition des concepts

1. Le sport de haut niveau

2. Psychologie des blessures

III. Soutien

3. Notion de répétition

4. Notion de traumatisme

A. Contexte de soutien

PARTENAIRES

l'ENTRAINEUR

B. Mise à niveau

a) Rôles des facteurs psychologiques dans les blessures sportives :

b) Comment les blessures surviennent-elles?

Antécédents

Facteurs de personnalité

Définition du stress

Niveaux de stress

C. Explication de la relation entre le stress et les blessures

Influence du stress sur la performance

Réaction de peine

D. Autres réactions aux blessures

Indices d'un ajustement déficient à une blessure

IV. Mise à niveau

a) Rôle de la psychologie sportive en réadaptation des blessures

b) Psychologie de la récupération

c) Conséquences pour le traitement et la récupération de blessures

d) Créez une affinité avec la personne blessée.

e) Renseignez l'individu sur sa blessure et son processus de récupération.

f) Enseignez des stratégies psychologiques particulières de réaction.

g) Enseignez les façons de réagir aux déconvenues.

h) Favorisez le soutien social.

V. Conclusion

VI. Bibliographie

Introduction

Aujourd'hui, en raison des exigences toujours accrues de la performance, déjà améliorée grâce au perfectionnement des procédés de préparation physique, technique et tactique, la psychologie sportive occupe une très grande place dans le franchissement de nouveaux paliers.

Elle a pour objet l'étude des processus psychiques mis en oeuvres par le sujet engagé dans la pratique des activités physiques et sportives.

Son objectif est d'optimiser les performances, les potentialités, en harmonie avec l'équilibre du sujet.

C'est pour cela les clubs ou les équipes comprenant des joueurs de haut niveau font appel à un psychologue du sport pour développer la cohésion, la coopération, la dynamique de groupe ou de communication.

Pathologie ???????????+citations

Le joueur de haut niveau blessé, après sa guérison, gardera t il son niveau ?

Si non comment intervenir ?

I. Définition des concepts

5. Le sport de haut niveau

6. Psychologie des blessures

7. Notion de traumatisme

8. Notion de répétition

II. Soutien

E. Contexte de soutien

* PARTENAIRES

 

La première rencontre avec l'athlète est un moment d'échanges d'informations. Elle doit permettre de décider d'une collaboration ou non en toute connaissance de cause : type d'activités, durée, incidences financières, contractualisation. Par la suite, à tout moment de la collaboration, les choix sont le fruit d'une réflexion commune.

* l'ENTRAINEUR

L'implication et l'intérêt de l'entraîneur (particulièrement dans les sports individuels et dans le cadre d'actions collectives) renforce l'entraînement mental et assure son application en situation sportive. Pour les plus jeunes, une information aux parents donne à ceux-ci un statut souhaitable de partenaires.

F. Mise à niveau

a) Rôles des facteurs psychologiques dans les blessures sportives :

Les facteurs physiques sont la cause principale des blessures sportives, mais l'influences des facteurs psychologiques n'est pas négligeable. Par conséquent, les professionnels de la condition physique doivent connaître les réactions psychologiques aux blessures et les moyens psychologiques d'accélérer la récupération.

Les psychologues sportifs Mark Anderson et Jean Williams (1988) ont contribué à la clarification du rôle des facteurs psychologiques dans les blessures sportives. La Figure 21.1 propose une version simplifiée de leur modèle. Vous pouvez constater que la relation entre les blessures sportives et les facteurs psychologiques est principalement associée au stress. En particulier, l'influence d'une situation sportive potentiellement stressante (p. ex. compétition, entraînement, contre-performance) sur le fait que survienne une blessure, est fonction de la menace perçue par l'individu (Chapitre 6). La menace perçue en situation augmente l'anxiété d'état et provoque une variété de changements au niveau de l'attention et de la tension musculaire (p. ex; distraction et tension). Il est alors plus probable qu'une blessure puisse se produire.

Le stress n'est toutefois pas le seul facteur psychologique qui influence ; les blessures sportives. Comme le montre la Figure 21.1, les facteurs de la personnalité, les antécédents de stress et la capacité de réaction influencent, le processus de stress et, partant, augmentent la probabilité de blessure. De plus, après qu'un individu a subi une blessure, les mêmes facteurs Influencent le stress provoqué par la blessure et le processus subséquent

adaptation et de récupération. Enfin, comme on le voit au bas de la Figure

2.1.1, les individus qui ont développé des aptitudes psychologiques (p. ex. fixation d'objectifs, imagerie et relaxation), réagissent vraisemblablement mieux au stress, et réduisent ainsi leurs chances d'être blessés ou l'importance du stress provoqué par la blessure.

Après ce survol des rôles des facteurs psychologiques dans les blessures sportives, examinons de plus près les morceaux du modèle.

b) Comment les blessures surviennent-elles?

Antécédents

Certains facteurs physiques tels que déséquilibres musculaires, collisions à haute vitesse, surentraînement et fatigue sont les causes principales des

blessures sportives. Cependant, les facteurs psychologiques jouent aussi parfois un rôle. On a identifié les facteurs de' personnalité, les niveaux de stress et certaines attitudes prédisposant comme facteurs psychologiques favorisant les blessures sportives (Rotella et Heyman, 1986; Wiese et Weiss, 1987).

Facteurs de personnalité

Les traits de personnalité sont parmi les premiers facteurs psychologiques associés aux blessures sportives.

Les chercheurs désiraient vérifier si des traits tels que concept de soi, introversion extraversion et force d'esprit étaient associés aux blessures.

Par exemple, les athlètes qui ont un faible concept de soi sont ils .blessés plus souvent que ceux qui ont un concept de soi élevé? Malheureusement, la plus grande partie de la recherche portant sur la personnalité et les blessure a été victime de l'inconstance et des difficultés qui ont affecté, de façon générale, la recherche sur la personnalité en sport .Bien sûr, on ne peut conclure que la personnalité n'est pas associée aux taux de blessure mais jusqu'à présent, on n'a pas' réussi à identifier et à mesurer les caractéristiques précises de la personnalité qui seraient associées aux blessures sportives.

Réaction de stress

Perception Anxiété Attention

d'une menace d'état Tension musculaire

Situation

Potentiellement Blessure

Stressante

Définition du stress

Pour le dictionnaire de psychologie la définition se réfère maintenant à la condition du sujet, c'est l'état d'un organisme en train de réagir à un agent d'agression (stressor) quelconque : Blessure, infection, douleur, effort...Quel que soit le stressant :

« Le stress se manifeste par un syndrome général »

Cet état évolue en fonction de l'intensité et de la durée (ou la répétition de l'agression).

``Hans Selye'' va populariser le terme. Il observe un syndrome général d'adaptation d'un organisme et décrit trois phases :

· Phase d'alarme

· Phase de résistance.

· Phase d'épuisement.

Le stress est à la fois l'agent déclenchant et la réponse.

sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy