WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

etude du degré trophique d'une retenue artificiel

( Télécharger le fichier original )
par farida khemici
ANRH DRC SOUMAA -  2007
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Sommaire

Introduction 1

1-Bilan hydrique et stratification thermique 1

a- Bilan hydrique 1

b- Stratification thermique : 2

2- Etude du facteur abiotique : 3

a- Transparence 3

b- pH 3

c- Matière oxydante : 3

d- Les nitrates : 4

e- Conductivité et minéralisation : 4

f- Les sels nutritifs : 5

· Po4 5

· Pt : 5

· Ammonium : 5

g- Matière de pollution : 6

3- Etude du facteur biotique 6

a- Le phytoplancton 6

b- Le zooplancton : 8

4- Interprétation 9

Conclusion 10

Introduction

L'eutrophisation des lacs est la conséquence d'un apport excessif en phosphore, généralement lié aux activités urbaines, agricoles et industrielles. Il en résulte un

développement important de la biomasse algale et principalement du phytoplancton.

Celle-ci sédimente au fond de l'eau où elle se décompose en consommant une grande

quantité d'oxygène dissous.

Les conséquences de l'eutrophisation sur la qualité des eaux sont importantes. L'eau

brute des lacs eutrophes est de mauvaise qualité à toutes les profondeurs.

Les eaux profondes (hypolimnion) sont généralement anoxiques avec de fortes

concentrations en matière organique et en composés aussi indésirables que le fer, le

manganèse, l'ammoniaque, et parfois même l'hydrogène sulfureux. Par ailleurs, elles

peuvent présenter une turbidité importante.

Les eaux de surface (épilimnion) sont également riches en matières organiques et très

turbides, ont un pH très variable au cours de la journée (dans une plage de 7 à 10) et

contiennent des cyanobactéries toxiques, des algues filamenteuses ou du nanoplancton.

Quant aux couches intermédiaires (métalimnion), elles combinent de façon totalement

aléatoire les inconvénients des deux précédentes. Cette variabilité nécessite un contrôle

très fin de l'eau brute destinée à la potabilisation et impose un ajustement permanent des réactifs.

le présent document fait le bilan des résultats obtenus en 2007 et tente de déceler des tendances dans les mesures de certains descripteurs et de déterminer le niveau trophique du barrage.

1-Bilan hydrique et stratification thermique

a- Bilan hydrique

Le barrage est conçu pour mobiliser actuellement une capacité de 27HM3, alors qu'elle était de 30HM3.la majorité des apports a eu lieu entre le moi d'avril à juin. Le taux de remplissage annuel et moyen est de 62.89%.

Fig 1 : Evolution du volume en fonction du temps

b- Stratification thermique :

Le cycle thermique annuel d'un plan d'eau est un des facteurs les plus importants, il détermine son fonctionnement physique, chimique et biologique. Pendant la saison chaude, le réchauffement par l'énergie lumineuse permet un réchauffement inégal de la colonne d'eau, il s'installe ainsi une stratification thermique.

L'étude du profil de la température de l'eau en fonction de la profondeur montre que l'année est divisée en deux périodes :

Une période d'homothermie hivernal de novembre à février, période de circulation total de la masse d'eau et oxygénation du fond.

Une période de stagnation estivale, de mois mars jusqu'au mois d'août, période de stratification de la masse d'eau avec un épilimnion de 5m à 7m de profondeur.

La masse d'eau superficielle se réchauffe alors plus rapidement et devient moins dense formant l'épilimnion avec une température de 15.5°C à 25.5°C, alors que l'eau en profondeur reçoit moins d'énergie que celle de la surface, demeure plus froide, formant ainsi l'hypolimnion avec une température de 12°C à 18°C

Hypolimnion

Epilimnion

Fig 2 : température en fonction de la profondeur.

sommaire suivant






La Quadrature du Net