WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Mise en place d'une architecture VPN MPLS avec gestion du temps de connexion et de la bande passante utilisateur


par William Landry SIME SIME
3IL(Institut d'ingenierie d'informatique de Limoge)/ISTDI - Master Europeen en Informatique OPTION: Administration systémes resaux 2009
  

précédent sommaire suivant

CONCLUSION

Cette étude des solutions VPN, met en évidence une forte concurrence entres les différents protocoles pouvant être utilisés. Néanmoins, il est possible de distinguer deux rivaux sortant leurs épingles du jeu, à savoir Ipsec et Mpls. Ce dernier est supérieur sur bien des points, mais il assure, en outre, simultanément, la séparation des flux et leur confidentialité. Le développement rapide du marché pourrait bien cependant donner l'avantage au second. En effet, la mise en place de Vpn par Ip entre généralement dans une politique de réduction des coûts liés à l'infrastructure réseau des entreprises. Les Vpn sur Ip permettent en effet de se passer des liaisons louées de type ATM ou Frame Relay. Le coût des Vpn Ip est actuellement assez intéressant pour motiver de nombreuses entreprises à franchir le pas. A performance égales un Vpn Mpls coûte deux fois moins cher qu'une ligne ATM. Mais si les solutions à base de Mpls prennent actuellement le devant face aux technologies Ipsec c'est principalement grâce à l'intégration possible de solution de téléphonie sur Ip. La qualité de service offerte par le Mpls autorise en effet Ce type d'utilisation. Le marché des Vpn profite donc de l'engouement actuel pour ces technologies qui permettent elles aussi de réduire les coûts des infrastructures de communication.

Le protocole MPLS lui avait comme objectif initial d'allier la puissance de commutation du niveau 2 à la couche de niveau 3 en restant homogène vis-à-vis des protocoles L2 et L3. Mais il existe désormais des routeurs contenant des puces ASIC (Application Specific Integrated Circuit) dont certaines fonctions ne sont plus exécutées du coté applicatives mais de manière complètement matérielle. Ces équipements réseau obtiennent ainsi des performances tout à fait acceptables comparées au réseau MPLS. Cependant, le protocole MPLS fournit plusieurs services de niveau 3 offrant de ce fait une véritable valeur ajoutée aux entreprises qui l'utilisent, on peut citer par exemple le Traffic Engineering, cet exemple témoigne parfaitement du bénéfice apporté par ce protocole.  

Désormais tous les opérateurs commencent à utiliser les réseaux MPLS, car la tendance des réseaux de communications consiste à faire converger les réseaux de voix, données, multimédia en un réseau unique basé sur les paquets IP. Du fait que le protocole MPLS apporte des services IP ainsi que de la convergence des réseaux, le protocole MPLS a certainement un bel avenir devant lui.

A travers ce mémoire, nous avons vu un aperçu des différentes possibilités afin de déployer un VPN, et particulièrement la solution que représente IPSec. Nous avions en effet pour objectif de vous donner les concepts qui tournent autour de cette solution et de vous montrer un exemple de déploiement. Mais également que le terme de VPN ne se référençait pas qu'a la solution IPSec. Certes cette solution est la plus utilisée et est une référence. Mais le VPN est avant tout un concept et ne précise rien concernant ses moyens.

précédent sommaire suivant