WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Profil de l'hémogramme chez les sujets VIH/SIDA

( Télécharger le fichier original )
par Stéphane Junior TALOM FOGUE
Université de Bamako - Doctorat en médecine 2005
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

5.2. Leucopénie

5.2.1 Fréquence

Au cours de notre étude elle a été évaluée à 27,5%.

PATTON [90] aux USA retrouve une prévalence de 43,4%

5.2.2 Taux moyen de leucocytes

Il était de 6.285 #177; 3.864/ mm; avec un minimum de 1100 leucocytes/ mm3 et un maximum de 26.400 leucocytes/ mm3.

HANE et al. Au Sénégal [103] dans leur étude portant sur l'association VIH/SIDA - tuberculose, retrouvent une moyenne de 6200 leucocytes/ mm3, chez les sujets positifs au VIH1.

5.3. Neutropénie.

5.3.1 Fréquence

Elle a été de 15,5 %.

PATTON [90] retrouve une prévalence de 27,5 %. COSBY et al. [9] à San Francisco retrouvent, chez 146 patients hospitalisés, une prévalence de 53 %.

La neutropénie dans notre cas, peut s'expliquer en plus de l'infection au VIH, par la prise d'antituberculeux ; notamment la rifampicine et l'Ethambutol.

5.3.2 Taux moyen

Il était de 4.456 #177; 3.581 neutrophiles/mm; avec un minimum de 0 neutrophiles/mmet un maximum de 24.024 neutrophiles/mm3.

HANE et al. [103] dans leur série, retrouvent une moyenne de 3800 neutrophiles/mm3.

5.4 Lymphopénie

5.4.1 Fréquence

La lymphopénie a été observée dans notre échantillon chez 59,5 % des patients.

Ce résultat est bien au dessus de celui de PATTON [90] qui obtient 20,7 %. DURAND [81] quant à elle affirme que la leuco-neutropénie s'observe chez 60 à 75% des patients au stade SIDA déclaré. HANE et al. [103] au Sénégal obtiennent une prévalence 51%.

Notre résultat par contre se comprend aisément du fait que les patients qui viennent en consultation sont presque toujours à un stade très avancé de l'infection VIH/SIDA. D'où l'effondrement conséquent de la valeur des lymphocytes totaux.

5.4.5 Taux moyen

Le taux moyen de lymphocytes était de 1403 #177; 1.101 /mm; avec comme minimum : 0 lymphocytes /mm3 et comme maximum : 8232 lymphocytes /mm3.

HANE [103], trouve une moyenne de 1900 lymphocytes /mm3.

5.5 Thrombopénie

5.5.1 Fréquence

Chez 200 patients hospitalisés, on a noté une prévalence de 21 %.

Ce résultat ne se situe pas dans l'intervalle de DURAND [81], qui est de 5 à 15 % ; par contre il se rapproche de celui de COSBY et al. [9] et PATTON [90] qui retrouvent respectivement 33% et 15,5%. NITIN SAH [84] et PATWARDHAN [80] retrouvent chacun, une prévalence de 13%.

5.5.2 Taux moyen de plaquettes

Il a été de 234.853 #177; 137.326/mm; avec un minimum de 12.470 /mm3 et un maximum à 851.000 /mm3

5.6 Bicytopénie

Au cours de cette étude, nous avons retrouvé les deux types de cytopénies telles que décrites dans la littérature.

5.6.1 Anémie + Neutropénie

Cette association a été retrouvée chez 31 patients ; soit une prévalence de 15,5 %.

5.6.2 Anémie + thrombopénie

Cette association a été retrouvée chez 7 % des patients.

La prévalence de la bicytopénie chez nos patients a été donc de 22,5 % ; et contrairement à l'étude de MALYANGU et al. [10], c'est l'association anémie - neutropénie qui est la plus fréquente.

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.