WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Estimation de la quantité de carbone stockée par une forêt en reconstitution: cas d'une jeune jachère dans la forêt classée de la Mondah.

( Télécharger le fichier original )
par Dany TOUNG
Ecole Nationale des Eaux et Forêts du Cap-Estérias (Gabon) - Ingénieur des Techniques des Eaux et Forêts 2010
  

sommaire suivant

Estimation de la quantité de carbone stockée par une forêt en reconstitution

2010

 
 

Introduction

La crise écologique multiforme à l'échelle internationale, non plus seulement à travers des accidents et pollutions spectaculaires cependant localisés (Torrey Canyon, Amoco Cadiz, Bhopal), mais sous la forme de risques globaux (destruction de la couche d'ozone, réchauffement climatique, OGM), a provoqué, depuis la fin des années 1980, une prise de conscience plus large et engendré un activisme diplomatique de plus en plus frénétique et médiatisé. La conférence des Nations Unies sur l'environnement et le développement(CNUED) ou « Sommet de la planète Terre », tenue en juin 1992 à Rio de Janeiro en fut la manifestation la plus spectaculaire. De fait, les instruments juridiques internationaux n'ont cessé de se multiplier pour tenter de gérer les problèmes environnementaux considérés comme planétaires par excellence (Compagnon., 2001). Ainsi, le carbone est au coeur des discussions internationales (Pignard et al., 2005). Dans ce cadre, la forêt assure un rôle primordial en captant du dioxyde de carbone (CO2) de l'atmosphère par la photosynthèse et en émettent l'oxygène (O2) par leurs activités métaboliques, telle la respiration cellulaire (voir annexe figure 20). Le CO2 retenu est entreposé dans les structures des plantes sous forme de carbone (C) pour assurer leur croissance. Cela fait d'elle le principal réservoir terrestre de carbone susceptible, selon le cas, de se comporter en puits ou en source (Morrison et al., 1993). Le Bassin du Congo représente 15% du stock de carbone forestier mondial, les informations disponibles sont souvent éparses, difficiles d'accès et peu fiables (COMIFAC., 2005 ; Laporte et al., 2008).

C'est ainsi que, face aux enjeux économiques et écologiques (gestion durable) liés aux changements climatiques, il est essentiel d'évaluer précisément la quantité de carbone dans les forêts et de comprendre le rôle des forêts et notamment son potentiel d'atténuation dans le réchauffement climatique. Le Gabon n'étant pas en reste dans ses défis planétaires. De ce fait, nous proposons dans cette étude d'utiliser les divers jeux de données de structures forestières découlant de l'inventaire terrain afin d'estimer la quantité de carbone forestier car les données chiffrées dans ce cadre sont inexistantes. L'objectif général sera d'estimer la quantité de carbone (contenue dans la biomasse aérienne vivante) des jeunes jachères des forêts gabonaises. Or, nous savons que ces forêts couvrent entre 17 et 21 millions d'hectares soit entre 60 et 80% de la superficie du pays (FAO., 2005), dans lesquelles nous rencontrons des formations végétales

Estimation de la quantité de carbone stockée par une forêt en reconstitution

2010

 
 

diverses comme les forêts naturelles, secondaires (jeune et vieille), les savanes et mangroves.

C'est dans le contexte de l'estimation du stock de carbone dans une jeune jachère (jeune forêt secondaire) que s'inscrit l'étude du présent mémoire dont l'intitulé est : l'estimation de la quantité de carbone stocké par une forêt en reconstitution : Cas d'une jeune jachère dans la Forêt Classée de la Mondah(FCM).

Pour parvenir à cet objectif, nous allons estimer sur un (1) hectare la quantité de carbone stockée par une forêt en reconstitution. Par l'exécution de ces activités :

Inventorier tous les arbres ayant un diamètre (à 1,30 m du sol) = 10 cm ;

Réaliser un fond cartographique de la distribution des espèces dans la parcelle;

Mesurer l'indice foliaire des arbres de la parcelle.

C'est ainsi que nous avons structuré notre plan d'étude comme suit : au chapitre1, nous vous présenterons le site d'étude ; suivit, de l'approche méthodologie au chapitre 2 ; puis, résultats et discussion au chapitre 3 ; enfin, nous terminerons par une conclusion qui va répondre à la problématique de l'absence de données chiffrées du stock de carbone forestier dans les jeunes jachères des forêts gabonaises.

Estimation de la quantité de carbone stockée par une forêt en reconstitution

2010

 
 

sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Bitcoin - Magic internet money - Join us !