WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Structure diamétrique et caractérisation de l'habitat de chrysophyllum albidum sur le plateau d'Allada au Bénin

( Télécharger le fichier original )
par Fernando Joseph Gbèdégbé GBEYETIN
Université d'Abomey - Calavi (Bénin) - Maàtrise  2011
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

CHAPITRE II : DESCRIPTION DU

CHRYSOPHYLLUM ALBIDUM

II-1 TAXONOMIE

Chrysophyllum albidum appartient à la famille des Sapotaceae.Il est reconnu au Bénin sous les noms vernaculaires suivant :

- « Fon, Yorouba, Nago »: Azongogwe, Azonbobwe. - « Goun»: Azonvivo, Azonvovwe, Azonbebi.

Il est généralement appelé Pomme étoile blanche ou African star apple en Anglais.

II-2 DESCRIPTION BOTANIQUE

Chrysophyllum albidum (caïmite africaine en Français) est un arbre tropical à feuillage persistant. Il atteint des dimensions moyennes entre 25 et 37 mètres de haut avec une circonférence de maturité variant en moyenne entre 1,5 et 8 mètres. Son bois est généralement cannelé son écorce est mince, pâle au vert brunâtre, exsudant barre oblique blanche, latex gommeuse. L'espèce dispose des feuilles simples, vert foncé dessus, fauve pâle en dessous quand il est jeune et blanc argenté dessous de maturité, de forme oblongue-elliptiques à obovales elliptiques allongées, 12-30 cm de long, 3,8 à 10 cm de large; sommet courtement acuminé, base cunéiforme; latérales primaires nerfs largement espacés, 9-14 de chaque côté de la nervure médiane; secondaire nervures latérales indistinctes ou invisible; pétiole 1.7 à 4.2 cm de long.

II-3 ECOLOGIE ET DISTRIBUTION

Chrysophyllum albidum est un arbre dominant la canopée de la forêt pluviale, des plaines mixtes et parfois riveraines. L'espèce n'est pas encore menacée d'érosion génétique et connaît une large distribution en Afrique de l'Ouest, au Soudan.

Au Bénin, en particulier sur le plateau d'Allada, l'espèce est plus présent dans les communes d'Abomey -calavi, d'Allada et de Zê mais semble être presque absent dans les communes de Tori-Bossito et Toffo. La figure 6 présente les points de distribution des peuplements de l'espèce sur le plateau d'Allada au Bénin.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy








"Là où il n'y a pas d'espoir, nous devons l'inventer"   Albert Camus