WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Occlusions intestinales néonatales dans le service de chirurgie pédiatrique du CHU- Tokoin de Lomé: aspects épidémiologique, diagnostique et thérapeutique

( Télécharger le fichier original )
par Else Ingrid MONNEY DEIDO EPESSE
Université de Lomé Togo - Doctorat 2011
  

précédent sommaire suivant

RESULTATS

Occlusions intestinales néonatales dans le service de chirurgie pédiatrique du CHU-Tokoin de Lomé : Aspects épidémiologique, diagnostique et thérapeutique

III. RESULTATS

3.1. Les aspects épidémiologiques

3.1.1. Fréquence

En 7 ans, 31 patients ont été traités pour OINN. La fréquence hospitalière était de 4 patients par an.

3.1.2. Sexe

Les patients se répartissaient en 21 garçons (67,7%) et 10 filles (32,3%) ce qui correspond à un sex-ratio (garçons/filles) de 2,1.

3.1.3. Age a l'admission

L'âge moyen des patients a l'admission était de 10,8 jours avec des extrêmes de 1 et 28 jours. La tranche d'âge la plus représentée était celle de 1 a 7 jours. La figure 1 présente la répartition des patients en fonction de l'âge et du sexe.

Figure 1 : Répartition des patients en fonction de l'âge et du sexe

2 1

La moitié de l'effectif a été découverte la première semaine de vie. 0

Occlusions intestinales néonatales dans le service de chirurgie pédiatrique du CHU-Tokoin de Lomé : Aspects épidémiologique, diagnostique et thérapeutique

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



La Vita e Bella - Gite - Livinhac le haut