WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Codage et transmission des données dans un réseau

( Télécharger le fichier original )
par Stanislas KIMPEYE MUNDIBI
Université de Lubumbashi RDC - En vue de l'obtention du grade de gradué en sciences option mathématiques- informatique 2008
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

~ 1 ~

UNIVERSITÉ DE LUBUMBASHI

FACULTÉ DES SCIENCES

DÉPARTEMENT

DES MATHÉMATIQUES

CODAGE ET

TRANSMISSION

DES DONNÉES DANS UN RÉSEAU

Par KIMPEYE MUNDIBI

Travail de fin de cycle présenté en vue de l'obtention du Grade de

Gradué en Sciences

Option : Mathématiques-informatique

Directeur : Mr. KUMAKINGA MOBIMBA

Année académique 2008-2009

 

~ 2 ~

UNIVERSITÉ DE LUBUMBASHI

FACULTÉ DES SCIENCES

DÉPARTEMENT

DES MATHÉMATIQUES

CODAGE ET

TRANSMISSION

DES DONNÉES DANS UN RÉSEAU

Par KIMPEYE MUNDIBI

Travail de fin de cycle présenté en vue de l'obtention du Grade de

Gradué en Sciences

Option : Mathématiques-informatique

Année académique 2008-2009

 

~ 3 ~

ÉPIGRAPHE

Pour détecter et corriger les inévitables erreurs qui affectent les échanges
d'information numérisée, les spécialistes du codage en appellent à des
méthodes abstraites qui relèvent de l'algèbre ou de la géométrie.

Gilles Lachaud

~ 4 ~

DÉDICACE

A mon grand père MUNDIBI Stanislas, je dédie ce travail de fin de cycle.

~ 5 ~

REMERCIEMENTS

Je tiens à remercier

- Dieu tout puissant pour la sagesse et l'intelligence ;

- mes compagnons jésuites de Kwetu-Kwenu et de Loyola,

- mes professeurs et leurs assistants,

- mes encadreurs de stage à la Vision Mondiale,

- mes collègues de promotion,

- mes ami(e)s de la faculté des sciences,

- les familles amies,

- mes frères, soeurs et cousin(e)s,

- mes parents ;

de m'avoir prodigué des sages conseils et encouragé dans mes recherches.

Je tiens à exprimer ma gratitude à Monsieur Patrice KUMAKINGA MOBIMBA, directeur de ce travail de fin de cycle. Son savoir faire et ses multiples remarques ont donné à ce travail sa forme définitive.

Je remercie mon supérieur de communauté et le père ministre de ne s'être jamais lassés de répondre à mes besoins et de consacrer du temps pour me guider dans la recherche du bien le plus universel.

~ 6 ~

AVANT PROPOS

Nous sommes en pleine ère numérique. Qu'est-ce à dire ? Tout simplement qu'une partie énorme des informations échangées à travers la planète est matériellement représentée sous la forme de nombres.

Dans les messages électroniques, la téléphonie mobile, les transactions bancaires, le téléguidage de satellites, la télétransmission d'images, les disques CD ou DVD, l'information est traduite - on dit codée (à ne pas confondre avec cryptée) - en suites de nombres entiers, et correspondant physiquement à des signaux électriques ou autres. Plus précisément, l'information est généralement codée sous forme de suites de chiffres binaires - des 0 ou des 1, appelés aussi bits.

Un problème majeur de la transmission de l'information est celui des erreurs. Il suffit d'une petite rayure sur un disque, d'une perturbation de l'appareillage, ou d'un quelconque phénomène parasite pour que le message transmis comporte des erreurs, c'est-à-dire des « 0 » qui ont malencontreusement été changés en « 1 » ou inversement. Or, l'un des nombreux atouts du numérique est la possibilité de détecter, et même de corriger, de telles erreurs.

Ainsi donc, tout le problème de la théorie des codes correcteurs d'erreurs réside dans la mise en oeuvre des codes qui détectent et corrigent le plus possible d'erreurs, tout en allongeant le moins possible les messages, et qui soient faciles à décoder.

~ 7 ~

sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.