WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Question du terrorisme et son impact sur la sécurité internationale. Cas de l'organisation de l'état islamique.

( Télécharger le fichier original )
par ildephonse Nyembo
universite de Kalemie - Licence 2016
  

sommaire suivant

EPIGRAPHE

« Il faut terroriser les terroristes »

CHUCK HAGEL

NYEMBO ILDEPHONSE Démosthène

DEDICACE

Je dédie ce travail a ;

Mes tutelles

Mon frère Jules Kalilo, qui peut être fier et trouver ici le résultat de longues années de sacrifices et de privations pour m'aider à avancer dans la vie. Que Dieu fasse de sorte que ce travail porte son fruit ; merci pour les valeurs nobles, l'éducation et le soutient permanent venu de vous.

Ma soeur Mireille Feza, qui a oeuvré pour ma réussite, de par son amour, son soutien, tous les sacrifices consentis et précieux conseils, pour toute son assistance et sa présence dans ma vie, reçois à travers ce travail aussi modeste soit-il, l'expression de mes sentiments et de mon éternelle gratitude sans vous deux je n'aurais certainement pas fait d'études longues. Soyez remerciés par cette trop modeste dédicace.

Nous évoquons la mémoire de ma défunte mère Mayundo Madeleine, ma mère je sais comment tu aurais été fier de moi, pour la réussite de mes études, mais laisse-moi te dire merci pour tout ton soutien et ton affection avant ton départ d'ici, bas. Pour moi tu es et tu demeureras toujours dans mon coeur, que la terre te soit légère. A titre posthume je vous dédicace aussi ce travail.

A Marceline Bwilane, trouve dans ce travail l'expression de mon effort pour arriver à te donner un bon exemple de réussite intellectuelle et sociale. Bon vent à toi et longue vie.

NYEMBO ILDEPHONSE Démosthène

REMERCIEMENT

Ce dit travail scientifique sur la question du terrorisme et son impact sur la sécurité international cas du groupe de l'organisation de l'Etat islamique n'est qu'une conjugaison d'efforts de plusieurs personnes.

A cet effet, nul oeuvre n'est exaltante que celle réalisée avec le soutien moral et financier des personnes qui ont participé, encouragé de près ou de loin.

Que les autorités académiques de l'université de Kalemie en général, celles de la faculté des sciences sociales en particulier et singulièrement celles du parement des relations internationales puissent trouver dans ce travail de fin de cycle l'expression de notre profonde gratitude pour s'être dérangés à la ferveur de notre instruction, et nos multiples occupations pour nous bourrer d'un bagage intellectuel magistral qui nous rendra utile dans la nation congolaise.

J'aimerais également remercier mon directeur KIPIMO Emmanuel pour l'élaboration de ce travail, l'aide m'est fut précieuse du début à la fin, il se montré infatigable, travaillant sans relâche pour permettre me d'honorer mes engagements vis-à-vis de ce travail de fin de cycle.Avec une bonne humeur à toute épreuve, il a su surmonté les crises successives et d'empêcher le chao de s'installer dans ce présent travail.

A vous CLETO KINGALA, KYUNGU KENYELE Papy pour avoir considérablement améliorer ce travail en arrangeant les données et en corrigeant les multiples moutures du manuscrit.

Nos vifs remerciements s'adressent aussi à nos frères et soeurs, cousins et cousines, oncles et tantes : KALUMBI SUZANA, Chantal LUZINGA, Guislain MALUFU, MWAYONI MISENGA, Helene FEZA, Christine YOHARI, KALILO MWEWA, NGOY BALABALA, MWANAMBAYO AMANI Le Génie, KALEND TSHINYAM Patrick, MUSONGELA Biscoll, Dominique KALEND, ARUNA Le Bon, Aloïse, KILIKI BATUBWA, Willy MCASW, Francine BWILANE, KAMANDA ASOSILA, Tonton Paulin, EMERION MINDJE.

NYEMBO ILDEPHONSE Démosthène

A mes neveux et nièces : Jeannot, Divine SOMP, KALUMBI MAMERE, Alexandre Le Grand KADJIKU, Félix NGOY, Alphonsine KINGALA, Fanny KALILO, Romanos MBAYO, MADO, Ildephonse le Petit, Badeux, Ritha, Jean-Pierre, Esther, Hans KALILO MORGENTHAU, JASON KALILO et Gaudelive.

Ne pas se souvenir de nos compagnons de lutter serais considéré comme un péché contre les normes académiques, nous pensons à : Victor MULANG, Augustin ZONGWE, Bosex MALOBA, Siméon KABUNDA, NYEMBO WA NYEMBO, Talainse KATAYA, Christian MBIYA, Jenny BAGUMA, Nelly NGONGO et Louis MASUDI.

Permettez-moi de conclure par une remarque personnelle peu avant de commencer la rédaction de ce travail, j'ai eu l'immense chance d'avoir un frère Jules KALILO et son épouse Mireille FEZA pour leur savoir-faire et de leur bon sens d'avoir agi lucidement à mes besoins, c'est à eux que nous devons le plus, leur affection et leur appui m'ont permis de réussir.

Ceci est le fruit de tous vos efforts conjugués.

NYEMBO ILDEPHONSE Démosthène

sommaire suivant