WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Diagnostic et evaluation de la productivité des points d'eaux dans la commune de mbankomo


par Aronel Zamene
Université de Dschang - ingenieur de conception 2021
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

ABSTRACT

The objective of this study was to contribute to a lasting improvement of the drinking water supply to the drinking water supply to the drinking water supply to the populations of the municipality of Mbankomo. More specifically it was to assess the available water sources and the water needs of the populations; diagnose and map the points; propose a new maintenance strategy then carry out a technical-financial study for the rehabilitation of all non-functional water points.to do this, data collected from direct observations surveys and interviews with users water points, craftsmen and archives of the municipality of Mbankomo. The main results obtained showed that the populations of the municipality of Mbankomo obtain their drinking water mainly from water points this is how 41 water points have was therefore inventoried 24 boreholes (37% functional against 63% non-functional) and 17 wells (59% functional against 41% non-functional) the equipment rate after calculation is 87,58% with a non-functioning rate of 55,56% for a rate water point coverage of 28,74%,on the social level, the non-functioning the water points of this municipality is mainly due to the non-functioning of the management committees because 61% of the water point do not have a functional management committee.at the level of the superstructure several compartments water points are not functional namely: the coping ,the low walls ,the sanitation air, the wells lost because of the lack of maintenance observed, on the mechanical level the causes of dysfunction are due to varieties of breakdowns therefore the most recurring are the broken pipes that occupy 39,13% the financial assessment for the rehabilitation of all of these structures and the establishment of management committees has been estimated after calculation at 20259126 CFA francs. And do ensure universal access to drinking water in the 09 villages of our study area, all of the existing water points must be rehabilitated and 36 water points built again to meet demand. Current then plan for the future construction of 113 water points.to meet demand until 2041,and for the continuous and sustainable operation of all these water points a maintenance strategy has been proposed for full management of the municipality's water points by a private structure in close relation with the municipality and CGPE

Key words : PEM, diagnostics, réhabilitation, maintenance

1

INTRODUCTION

1. CONTEXTE DE JUSTIFICATION

La cible 6.1 des objectifs du développement durable (ODD) vise à assurer <<l'accès universel et équitable à l'eau potable a un cout abordable d'ici 2030>> en mettant l'accent sur l'universalité de l'accès à l'eau potable. Cette cible tranche considérablement avec celle des objectifs du millénaire pour le développement (OMD) qui visait à réduire de moitié d'ici 2015 le pourcentage de la population qui n'a pas accès de façon durable à un approvisionnement en eau potable. Il n'est donc plus à démontrer que la question de l'eau potable est un enjeu planétaire, car la vie sur terre est possible grâce à l'existence de cette ressource vitale denrée de première nécessité pour les êtres vivants (Thill et Ezin, 2002),et la satisfaction des besoins en eau est non seulement fonction de la disponibilité des ressources en eaux, mais aussi de la qualité et de la quantité (oms et unicef, 2010),mais Néanmoins les ressources hydrographiques sont inéquitablement reparties dans l'espace parce que l'eau est abondante à certains endroits et sous plusieurs formes, mais bien rare dans d'autre (Dégbey et al, 2008), et ce problème d'eau potable se pose avec acuité au sein des sociétés africaines en générale et au Cameroun en particulier, Dès lors comment comprendre qu'un pays comme le Cameroun donc le nom de l'essentiel des départements est en générale celui des cours d'eaux qui l'arrose et d'après la FAO possède l'un des premiers réservoirs d'eau souterraines et d'eau de surface en Afrique et selon (Defo et al, 2016) ces eaux souterraines sont significativement utilisées pour la production d'eau dans tout le Cameroun . Car disposant d'un fort potentiel hydro-souterrain estimé à 55,98 Km3 d'eau mobilisable, seulement 45% de la population a accès à une eau potable dont 15% à partir des forages, puits et sources aménagées (GWP, 2009). Ces 15%, correspondent en majorité aux systèmes d'approvisionnement en eau potable rencontrés en milieu rural et périurbain. Car Les forage et les puits moderne équipés de pompes à motricité humaine restent les principales sources d'approvisionnement en eau en milieu rural (INS, 2015). A cela, s'ajoute un système médiocre de maintenance des infrastructures et des équipements (Tedah et Defo, 2018). Ce pendant pour faire face à l'éradication de cette situation désastreuse le gouvernement camerounais appuyé par des bailleurs de fond, investi de nombreux capitaux à travers divers programme pour la réalisation des points d'eaux (Djeuda Tchapnga et al, 2001) avec pour but de desservir

2

des zones rural et certaine zones Urbaines, C'est ainsi que la Commune de Mbankomo en coordination avec le PNDP (Programme Nationale du Développement Participatif), s'est lancée dans le projet de réhabilitation des points d'eaux, afin de mettre en application l'une des missions du PNDP qui s'assure du transfert des compétences aux plus petites collectivités territoriales décentralisées. Ainsi donc, parmi ces compétences, figure la gestion des services des points d'eaux, avec pour but de contribuer à l'atteinte de l'ODD N°6, relatif en partie à « l'accès à l'eau pour tous », avec des actions prioritaires orientées vers la réhabilitation des équipements en points d'eau (EPE) en milieu rural. De ce fait l'atteinte d'un tel objectif passe par le diagnostic des PEM existants afin de déterminer les causes de non fonctionnement et poser les bases d'une réhabilitation efficace tout en assurant une maintenance continue.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net