pubAchetez de l'or en Suisse en ligne avec Bullion Vault


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

L'impact des TIC sur l'entreprise


par Abdelkader RACHEDI
Université de Saida - Magister 2006
Dans la categorie: Informatique et Télécommunications
   
Télécharger le fichier original

sommaire suivant

Thème : L'impact des TIC sur l'entreprise

TABLE DE MATIERE

1 ère partie théorique

Page

Introduction :........................................................................................................ 04

Chapitre : 01 Nature et définition des TIC :................................................................. 07

Section : 01 Nature et définition des TIC :............................................................... 07

A) Nature des TIC............................................................................ 07

B) Définition des TIC et de l'entreprise...................................................08

C) Caractéristiques essentielles de l'élément de l'information et de la

Communication............................................................11

Section : 02 Caractéristiques des TIC :.................................................................19

A) Efficacité.....................................................................................19

B) Mobilité......................................................... ............................. 20

C) Mondialisation ou globalisation........................ . ....................................20

Section : 03 Les différentes TIC :..........................................................................22

A) L'Internet.....................................................................................22

B) L'Intranet - l'Extranet.....................................................................29

C) Groupware - Workflow...................................................................38

Conclusion du chapitre 01: Nature et définition des TIC.................... .............................45

Chapitre : 02 L'utilisation des TIC dans l'entreprise moderne :.......... ..............................46

Introduction............................................................ ..........................46

Section 01 : La Gestion de la connaissance dans l'entreprise :................................... 59

A) Les outils du Knowledge Management (K.M)............ ............................63

B) Approche sémantique et fonctionnalité du K.M......... ............................ 72

C) La pratique du cyber-management.......................................................... 74

Section 02 : La Stratégie de l'entreprise face à ces technologies :....... .............................78

A) Les différentes stratégies....................................................................... 79

B) Les TIC et l'impératif des réformes........................................................... 84

C) Les TIC et l'organisation du travail.......................................... .................84

01

Section 03 : Les mutations générées par les nouvelles formes de travail:..........................88

A) Le télétravail.......................................................................................89

B) Les voyageurs.....................................................................................93

C) L'émergence des nouvelles professions....................................................93

Conclusion du chapitre 02 : L'utilisation des TIC dans l'entreprise moderne:......................96

Chapitre : 03 Les fonctions des TIC dans l'entreprise :...................................................97

Introduction:................................................................ .....................97

Section : 01 L'impact des TIC sur les structures et comportement de l'entreprise moderne:..101

A) Les TIC et le processus de structuration de l'organisation de réseau............102

B) La décentralisation et ses conséquences................................................103

C) Les TIC et son influence sur de nouvelles formes d'organisation du travail....106

Section : 02 L'impact des TIC sur la gestion de l'entreprise:............................... ...........118

A) L'impact d'Internet.............................................................................. 118

B) L'Intranet, dynamique fonctionnelle de l'entreprise.................................... 131

C) Quels atouts rendent ce mode marketing si attractif pour les partenaires.......142

Section : 03 L'introduction des TIC dans l'entreprise :......................... ......................... 146

A) Les différents obstacles....................................................................... 146

B) Comment réussir l'introduction des TIC........................... ....................... 148

C) Les TIC et le système de communication................................................ 149

Conclusion du chapitre : 03 L'impact des TIC dans l'entreprise.............. ........................ 154

02

2 ième Partie : L'ETUDE DU CAS PRATIQUE:..........................................155

Introduction : Historique de la société Sonelgaz de la W. SAIDA...........................................155

Chapitre : 01 Nature et fonctions des TIC de l'entreprise Sonelgaz:..... ............................162

(Approches documentaires et interviews non dirigées)

Section : 01 Nature et définition des TIC...............................................................162

- Les différentes TIC dans la société.............................. ............................162

Section : 02 : L'utilisation des TIC dans l'entreprise...................... ............................166

a) La stratégie de l'entreprise face à ces technologies....... ...........................166

b) Les mutations générées par les nouvelles formes de travail........................168

Section : 03 Les fonctions des TIC dans l'entreprise :................... ...........................169

a) L'impact des TIC sur les structures et comportement de la société............170

b) L'impact des TIC sur la gestion de l'entreprise............ .......................... 172

c) L'introduction des TIC dans la société. ........................ ......................... 174

Chapitre : 02 L'impact des TIC sur l'entreprise Sonelgaz .............................. .............. 175

(Approche par questionnaire fermé).

A - le niveau d'équipement...........................................................................177

B - L'utilisation des TIC...............................................................................183

C - Les changements majeurs..................................................................... 191

D - Le savoir faire des utilisateurs des TIC.............................. ............. .........195

E - La répartition des compétences des TIC en modules......................... ..........197

F - Les capacités à maîtriser les TIC.................................................... .........199

G - L'évaluation du niveau d'appropriation des TIC.......................................... 202

H - L'évaluation de l'impact et l'usage des TIC. ............................................... 204

I - Le niveau de gestion de l'information........................................ ................210

J - Les décisions d'information concernant les TIC.................. ........................212

K - La gestion stratégique des TIC................................................................213

L - La structure organisationnelle. ................................................. ................215

M - La performance organisationnelle........................................... ................218

Conclusion du cas pratique: ................................................................... ................221

Conclusion générale :.............................................................................................223

Annexe n° 01 : le modèle du questionnaire.................................................................226

Annexe n° 02 : les tableaux.....................................................................................231

Annexe n° 03 : la suite des tableaux.........................................................................232

Annexe n° 04 : les figures......................................................................................233

Annexe n° 05 : les ouvrages....................................................................................234

Annexe n° 06 : les articles publiés............................................................................236

Annexe n° 07 : les sites Internet..............................................................................238

03

INTRODUCTION :

Le XXI ième siècle s'ouvre sur des mutations dont il est difficile de mesurer dores et déjà l'ampleur pour les entreprises et les salariés ainsi que pour la société algérienne dans son ensemble.

Les technologies d'information et de la communication constituent un facteur d'accélération des échanges commerciaux. Les marchés se mondialisent en même temps qu'ils se segmentent pour fidéliser des clients de plus en plus mobiles. L'entreprise algérienne va devoir procéder à des adaptations de plus en plus rapide de sa structure pour être compétitive. Le recours intensif au travail en équipe, la restructuration des niveaux hiérarchiques, ainsi qu'une plus grande polyvalence conduisent au développement d'organisation apprenante.

Les Technologies de l'Information et de la Télécommunication (TIC) sont devenues un nouveau vecteur de plus en plus important de la croissance économique de l'entreprise, elles ont transformé la planète en un petit village (l'ère numérique). Ces TIC ont changé le comportement du personnel (structure transversale). L'association de l'informatique et des télécommunications a permis de circuler l'information dans le monde , celui qui la détient a le pouvoir, l'information est la matière première du futur. Ces TIC exigent des compétences élevées et la maîtrise.

Dans le cadre des évolutions technologiques et de la diversification des relations et de l'organisation du travail, les salariés algériens sont confrontés à une plus grande mobilité interne et externe à l'entreprise, géographique et professionnelle ainsi qu'au besoin d'entretenir et d'améliorer leurs niveaux de compétences et de qualifications. Pour gagner la bataille il faut que le personnel de l'amont jusqu'à l'aval participe pour le développement de l'entreprise. Au cours de ce siècle on assiste au passage de l'économie matérielle à une économie immatérielle, qui consiste à chercher une productivité de plus en plus croissante.

Le développement de la nouvelle économie dépend des connaissances et de la créativité de l'être humain que des ressources naturelles. Cette nouvelle tendance de l'économie mondiale se trouve en pleine mouvance c'est-à-dire une mutation d'une économie de production à une économie d'information et de savoir. L'économie du marché est une économie de réseaux de services ou l'information est la source moyenne de création de la valeur ajoutée. Ainsi le partage de l'information et le partenariat s'impose au sein de l'organisation. Face à ces exigences telle que (mondialisation: ouverture du marché, alliance partenariat..), l'entreprise algérienne doit s'adapter et adapter son organisation avec les outils appropriés. En cela les Technologies de l'Information et de la Communication; abréviation souvent utilisée (TIC) offrent une meilleure opportunité pour l'entreprise algérienne. L'économie du III millénaire ne peut être en dehors du contexte de la globalisation des économies et la mondialisation des échanges et l'accélération de ces TIC parce que la compétitivité des entreprises se fait grâce à l'innovation et les techniques.

04

L'objet du thème est de montrer que ces technologies apportent des nouveautés au sein de l'entreprise algérienne.

Notre problématique est axée sur les hypothèses suivantes:

- Quel est l'impact des TIC sur l'entreprise algérienne ?

- Comment peut-on concilier des TIC qui exigent des structures d'organisation flexible avec une transparence dans la circulation de l'information à tous les niveaux hiérarchiques et avec celle d'une structure de l'entreprise algérienne qui est rigide et cloisonnée généralement appelée structure de type taylorienne ?

- Comment engager une démarche TIC au sein de l'entreprise algérienne et avec quels moyens et outils ?

L'entreprise algérienne d'aujourd'hui est à la recherche des idées selon les analyses et les développements théoriques du management moderne, l'innovation est considérée comme un passage incontournable avant d'atteindre la performance et l'efficacité. Certains auteurs ont même préféré être plus tranchant en affirmant que " innover c'est gagner " selon M. PORTER et la recherche du nouveau être humain (avantage concurrentiel).

Le développement des Technologies de l'Information et de la Communication (TIC) qui a modifié la vitesse des échanges commerciaux, imposant ainsi à l'entreprise algérienne actuelle un autre rythme de travail et de réaction. Selon PETER DRUCKER: derrière ces changements, il y a l'informatique, les ordinateurs qui communiquent plus vite et mieux que les diverses strates de cadres moyens, ils existent également des utilisateurs qu'ils sachent transformer leurs données en informations puis en connaissances nouvelles.

L'organisation pyramidale a atteint ces limites, c'est l'ère des organisations souple et adaptable, le recours aux techniques managériales d'hier pour gérer est considéré comme faute professionnelle. Avec les TIC, il y a une délocalisation du travail ou techno-nomandisme. Pour être compétent l'employé a besoin de connaissances et d'informations, il nécessite l'accès aux données et les moyens pour les transformer en compétences parce que l'économie est fondée sur le savoir.

La principale clé de réussite réside dans les capacités des leaders ou coach ou entraîneurs de mettre en place des organisations intelligentes ou le facteur humain occuperait une place centrale. Désormais les informations et les idées circulent en toute liberté à la vitesse du son. Pour cela les systèmes d'informations devraient être simple et efficace dans l'entreprise algérienne.

Ces révolutions technologiques et informationnelles qui caractérisent le monde d'aujourd'hui, ont bouleversé les pratiques économiques.

Ce phénomène est devenu sensible au sein de l'entreprise, ou apparaissent des nombreuses innovations tel que (e-mail, les échanges d'informations...). Les diverses applications des TIC sont considérées comme une nouvelle culture de partage d'informations, de communication et de coordination des activités.

05

Toutefois l'impact de l'émergence des TIC s'étend aussi au mode de distribution du pouvoir dans l'entreprise, grâce à une décentralisation plus grande de "l'autorité" et à une "transversalité généralisée" (fluidité, transparence, autonomie et responsabilité).

Les TIC permettent en effet un meilleur accès aux informations de tout ordre pour l'ensemble du personnel de l'entreprise, et facilite le partage de ces informations, pour une plus grande performance de l'organisation. Grâce donc aux possibilités technologiques offertes par les TIC, il est important d'organiser l'ensemble des connaissances disponibles dans l'entreprise et de les transformer en savoir-faire organisés. Le management de l'information dans l'entreprise telles que (collecte, échange, stockage..), devient une dimension majeure de l'activité de l'entreprise et un véritable critère de sa performance.

De plus, la capacité offerte par les TIC à des bases de données alimentées par tous développe un sentiment d'appartenance à l'entreprise plus fort, et une grande solidarité entre les hommes, ce qui facilite le fonctionnement des groupes de travail, grâce à un mode d'organisation transversale qui rapprochent les différentes fonctions de l'entreprise en cassant comme je l'ai rappelé auparavant la structure pyramidale. Le rôle des TIC satisfaire les besoins et agit sur le capital humain parce que notre sous-développement réside dans le sens de l'utilisation des ressources humaines

A cet effet, l'entreprise trouve dans les TIC, en particulier l'intranet, l'outil pour mener à mieux les projets du knowledge management (K.M) et consolider son existence en tant qu'entreprise apprenante (E.A). A cet effet, on peut considérer les TIC comme un support de synergie ou interface entre l'entreprise et son l'environnement qui influence sur différents stades:

- Sur l'ensemble des actions de recherche, de traitement et de diffusion.

- Comme un processus de collecte, de traitement et de diffusion de l'information qui a pour objet de réduire l'incertitude sur la prise de décision stratégique.

L'entreprise doit développer le K.M par la structure d'organisation, on stocke les informations à coût faible et l'utiliser par tous n'importe quel lieu parce que la nouvelle économie est axée sur le savoir et la nature de la connaissance et l'organisation du travail dans l'entreprise.

- Au niveau du knowledge management (K.M) qui a pour objet d'optimiser la gestion des connaissances internes et le savoir-faire d'une entreprise. Le K.M est une démarche c'est-à-dire un ensemble d'outils (porteurs de réponses aux problèmes). C'est la mobilisation du savoir faire à des situations inattendues. Les 02 facteurs clés du succès de l'entreprise du 3 ième millénaire sont le capital humain et l'organisation. Les TIC peuvent contribuer au développement de l'entreprise en agissant sur le capital humain par la facilité d'accès au savoir et l'échange des connaissances, des expériences et du savoir-faire. Elles contribuent aussi à l'amélioration du niveau de formation et d'information qui aura une meilleure connaissance des problèmes.

Comme on le constate, l'économie du marché à laquelle s'apprête l'entreprise algérienne a y entrer, a connu tout au long du siècle dernier des transformations voire des mutations profondes qu'on ne peut ignorer , car forcée de s'y adapter aux normes internationales sous peine d'être sanctionné par un marché impitoyable , devenu comme un champ d'une véritable guerre économique à l'échelle régionale tel que ( Accord d'Association avec l'Union Européenne le 19/12/2001 qui prélude l'établissement d'une zone de libre-échange Euro méditerranéenne en 2012 et à l'échelle mondiale (rounds d'intégration dans un futur proche à l'O.M.C). Le passage de l'entreprise fermée à une organisation ouverte à un environnement instable turbulent plein de courant d'air.

06

sommaire suivant