WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le défiscalisation: du logement privé au logement social, l'émergence d'un nouveau régime de production. Le cas de l'àŪle de la Réunion.

( Télécharger le fichier original )
par Clara Sperduto
IUAR Aix Marseille III - Master 2 Urbanisme Durable et Projet Territorial 2011
  

précédent sommaire suivant

II-1) COMPRENDRE LES ELEMENTS DETERMINANT LA DEMANDE EN LOGEMENT.

Nous souhaitons revenir ici sur des éléments essentiels à la compréhension des facteurs conditionnant la demande en logement. Il s'agit de mieux comprendre ce qui conduit { déterminer l'ampleur des besoins en termes quantitatif et qualitatif. Pour cela nous reviendrons sur différents éléments démographiques, sociologiques et économiques.

II-1-A) LE CONTEXTE DEMOGRAPHIQUE

Dès les années 50, la démographie est présentée comme un problème pour l'ile. Beaucoup d'hommes politiques locaux et nationaux22 ainsi que des spécialistes de la question feront état du problème que la démographie représente pour la Réunion. Paul Vergès23 figure emblématique de l'ile, longtemps président de Région et président du Parti communiste de la Réunion(PCR) écrit à ce propos en 1993 : « Cette augmentation

22 La démographie inquiétait notamment beaucoup Michel Debré dans les années 60, c'est pour cela qu'il organisa le départ d'enfants pour des départements comme la Creuse, connue aujourd'hui sous le nom de « l'affaire des réunionnais de la Creuse »

23 Son mandat dura de 1998 à 2010. Il fut également sénateur , député européen et député de la Réunion.

de population sur un territoire restreint nous pose des défis difficiles à relever en matière de logement, d'emploi, de formation et entraîne de multiples agressions, écologiques, culturelles dont nous voyons déjà les traces »24 et il place ainsi la question de la démographie « comme étant l'élément central de la réflexion sur l'aménagement du territoire ».25

L'augmentation de la population s'est faite de manière plus rapide qu'en métropole comme en témoigne le tableau suivant :

FIGURE 4: DEMOGRAPHIE DE LA REUNION

Source : Aissaoui. M

La population de l'ile devrait atteindre, selon les prévisions démographiques de l'INSEE, le million d'habitants en 2030. Cela aura donc des conséquences en termes de besoins à venir en logement, en infrastructures, en emploi etc.....

Mais si l'accroissement de la population inquiète, ce qui conditionne l'ampleur de la demande en logement c'est davantage l'accroissement du nombre de ménages.

24 Verges, P, D'une ile au monde, L'harmattant, 1993,p45 cité par Sandron F , La population réunionnaise, Analyse démographique,Paris, IRD Editions, 2007, p 14

25 Journal de l'Ile, 2002, p11 cité par Ibid

FIGURE 5:EVOLUTION DU NOMBRE DE MENAGES A LA REUNION

Source : INSEE, recensements de population et projection des ménages 2007-2020

Ce tableau nous permet de constater l'évolution du nombre de ménages de ces dernières années et dans les années qui viennent. Le nombre de ménages augmente ainsi à un rythme qui est deux fois plus soutenu que celui de la population.

La taille des ménages, si elle reste considérablement élevée par rapport à la métropole, va diminuer dans les années { venir. Ainsi, si aujourd'hui elle est de 3.1 personnes en moyenne elle ne sera plus que de 2.6 en 202026 . Les changements de modes de vie (vivre seul, en couple, en famille monoparentale...) mais surtout le vieillissement de la population en sont la cause.

La Réunion a connu une transition démographique tardive. Avec la transition démographique27 c'est la structure de la population par âge qui s'est modifiée et qui va continuer de se modifier considérablement dans les années à venir comme en témoignent ces pyramides des âges.

26 Cela correspond à la situation de la France dans les années 90.

27« La transition démographique postule que les populations passent d'un modèle de croissance démographique dans lequel la mortalité et la natalité sont élevées à un autre modèle dans lequel la mortalité et la natalité sont faibles » in Sandron F ; Op. Cit. p 30

FIGURE 6: PYRAMIDE DES AGES DE LA REUNION EN 1990

Source : INSEE,2006

FIGURE 7: PYRAMIDE DES AGES DE LA REUNION EN 2030

Source : INSEE,2006

L'évolution que connaitrait l'île serait de passer d'une population relativement plus jeune que la métropole à une population dont la structure ressemble considérablement à celle de la métropole actuellement, avec un nombre important de personnes âgées.

En 2040, il devrait y avoir 33% de moins de 25 ans contre 44% aujourd'hui. Les plus de 60 ans devraient eux représenter 1/4 de la population triplant ainsi leur nombre actuel.

Ce vieillissement de la population entrainera l'augmentation du nombre de personnes vivant seules. Il entraînera aussi et surtout la nécessité d'adapter les logements, que ce soit en créant des structures adaptées aux personnes dépendantes ou en repensant les logements destinés à des personnes âgées mais encore indépendante. Il faudra réfléchir

à cette question avec la contrainte du revenu de ses populations puisque actuellement 45% des personnes âgées de plus de 65 ans sont allocataires du minimum vieillesse28 contre 7% en métropole.

La structure de la population va donc de manière générale se rapprocher considérablement de celle de la métropole. Rappelons toutefois que la structure actuelle de la population réunionnaise connait des spécificités qu'il est impératif de prendre en compte dans l'évaluation des besoins en logement.

précédent sommaire suivant







Rassembler les contraires c est creer l harmonie