WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Evaluation du niveau de dégradation des sols dans les corridors du parc national de la Benoue


par Narcisse Belone Njekeu Soh
Université de Ngaoundere - Master 2016
  

sommaire suivant

UNIVERSITE DE NGAOUNDERE FACULTE DES SCIENCES

THE UNIVERSITY OF NGAOUNDERE FACULTY OF SCIENCE

Année : 2016

DEPARTEMENT DES SCIENCES BIOLOGIQUES

DEPARTMENT OF BIOLOGICAL SCIENCES

Evaluation du niveau de dégradation des sols dans les corridors du Parc
National de la Bénoué (Nord-Cameroun)

Mémoire

Présenté et soutenu publiquement le 08 décembre 2016 en vue de l'obtention du diplôme de Master Parcours/Spécialité : Ecologie

Par

NJEKEU SOH NARCISSE BELONE

Licencié ès Sciences
Matricule : 11A301FS

Devant le jury composé de :

Mme MEGUENI Clautilde Maître de conférences/UN Président du jury

M. AOUDOU DOUA Sylvain Chargé de Cours/UMa Examinateur

M. TCHOBSALA Chargé de Cours/UN Encadreur Academique

M. MBAMBA MBAMBA J.P. Conservateur du PNB Encadreur Technique

i

DEDICACE

A :

mon père Njekeu Godefroy ; ma mère MEKUE Thamar et ; ma famille entière.

ii

AVANT-PROPOS

- Au terme de ce travail, je remercie le Dieu tout-puissant pour sa bienveillance et sa protection tout au long de mon parcours scolaire en particulier lors de la réalisation du présent travail mené au Département des Sciences Biologiques de la Faculté des Sciences de l'Université de Ngaoundéré sous la direction de M. TCHOBSALA à qui J'exprime ma gratitude pour sa disponibilité et ses conseils. A M. MBAMBA MBAMBA Jean Paul Kevin, Conservateur de la réserve de biosphère de la Bénoué pour l'accueil, le soutien technique et moral dans cette structure dont la responsabilité lui incombe.

Ma reconnaissance s'adresse également :

- au Pr. MEGUENI Clautilde, Chef de Département des Sciences Biologiques de l'Université de Ngaoundéré, pour son assistance et ses prestigieux conseils tout au long de ma formation

- au corps enseignant du Département des Sciences Biologiques de la Faculté des Sciences de l'Université de Ngaounderé et en particulier aux Professeurs TCHUENGUEM FOHOUO Fernand-Nestor, NGAKOU Albert, NDJONKA Dieudonné, NOUBISSIE TCHIAGAM Jean Baptiste, MAPONGMETSEM Pierre-Marie, IBRAHIMA Adamou, NJINTANG YANOU Nicolas. Aux Docteurs DONGOCK NGUEMO Delphine, NOIHA NOUMI Valéry, TCHUENTEU TATCHUM Lucien, GALANI Boris, DJITIE François et TEMDJE Roméo. A monsieur ADAMOU Moïse et madame MAIMOUNA ABBA pour leur contribution à ma formation académique ;

- au Dr. MOKAM Didi Gaëlle qui m'a aidé à analyser les données et, pour son assistance inconditionnelle lors de la réalisation de ce travail ;

- au Dr. AOUDOU DOUA Sylvain, Chef de Département de Climatologie, Hydrologie et Pédologie de l'Institut Supérieur du Sahel (ISS), antenne de Kousseri pour les conseils et la facilitation de l'accès au Laboratoire dudit Département pour les analyses physico-chimiques du sol ;

iii

- à M. NARKE Cyrille, Chef du projet « Sécurisation et cogestion des corridors de migration de la faune à l'ouest de l'Unité Technique Opérationnelle Bénoué», pour avoir permis la réalisation de ce travail dans le cadre du projet ;

- à M. FOKOU Pirre, Chef de l'unité de protection et tous les écogardes (TCHATCHOUA Beauclair, MABOUL Irène, BILOA Marie Ange, DOBA Nestor, KALLA Janvier, BESSULOU Guy, YINYANG Berandi, AMAWISSA Jean Paul, NGUETI Romuald, YOMENI Jean Paul, SATOU Marceline et ZANGUE Calixte) qui m'ont accompagné et ont assuré ma protection lors de la collecte des données dans les corridors du Parc National de la Bénoué. Tout en ayant une pensée pieuse pour le repos éternel de l'âme de l'écogarde DASSALA Martin qui nous a tragiquement quitté après les travaux de terrain ;

- à tous les gardes communautaires qui m'ont servi de guide dans les corridors ;

- à mes compagnons de terrain et de laboratoire NGUEDJIO Jairus, BOUYO NDOLEDJE Felix, MAHAMAT Alifa et NOUKEU MBAKOP Jules pour leur collaboration et leur assistance ;

- à mes frères et soeurs NJEKEU Franck, TAGNY Françoise et NJEKEU Maella qui m'ont toujours encouragé dans les moments difficiles ;

- à mes amis NJAKWA KETCHA Uteve Mavie, AMBA ABONA Oliva Marie, DONGMO Igor, DAH Dieudonné, TCHOPWE Théodore, DEYA YANG Marie Paulette, NGO NGWE Dora Pascaline et NJAKWA KETCHA Isnelle Ange, qui ont accepté de relire ce document ;

- à toute la grande famille de l'Aumônerie Protestante Universitaire de Ngaoundéré (APUN), en particulier sa Cellule de Communication (CELCOM) qui a toujours veillé sur moi et pour leurs prières durant les moments de collecte de données et de rédaction.

iv

SOMMAIRE

DEDICACE I

AVANT-PROPOS II

ABREVIATIONS VI

LISTE DES FIGURES VII

LISTE DES PHOTOS VIII

LISTE DES TABLEAUX IX

RESUME X

ABSTRACT XI

INTRODUCTION 1

CHAPITRE I : REVUE DE LA LITTERATURE 4

I.1. Généralités sur le Parc National de la Bénoué 4

I.2. Généralités sur la dégradation des sols 5

I.2.1. Causes de la dégradation des sols 6

I.2.2. Facteurs de la dégradation des sols 7

I.2.3. Manifestations et conséquences de la dégradation des sols 8

I.2.4. Quelques solutions pour la conservation des sols 9

I.3. Evaluation des propriétés du sol 10

I.3.1. Evaluation in situ 10

I.3.1.1. Propriétés physiques 10

I.3.1.1.1. Structure de l'horizon A 10

I.3.1.1.2. Couleur 11

I.3.1.1.3. Porosité 11

I.3.1.1.4. Etude du système racinaire 12

I.3.1.1.5. Dégradation des résidus des plantes 12

I.3.1.2. Propriétés biologiques 13

I.3.2. Evaluation ex situ (au laboratoire) 14

I.3.2.1. Méthodes d'échantillonnage 14

I.3.2.2. Méthodes d'analyses 15

I.3.2.2.1. Propriétés physiques 15

I.3.2.2.2. Propriétés chimiques : 16

CHAPITRE II : MATERIEL ET METHODES 19

II.1. Présentation de la zone d'étude 19

II.1.1. Localisation 19

II.1.2. Milieu abiotique des composantes de l'Unité Technique Opérationnelle Bénoué 20

II.1.2.1. Relief et topographie 20

II.1.2.2. Hydrographie et climat 21

II.1.3. Milieu biotique des composantes de l'Unité Technique Opérationnelle Bénoué 21

II.1.3.1. Types de sol 21

II.1.3.2. Végétation et faune 22

II.1.3.3. Caractéristiques démographiques et économiques 22

II.3. Méthodes de collectes des données 23

II.3.1. Inventaires des facteurs de dégradation des sols dans les corridors du Parc 23

v

II.3.2. Causes des facteurs de dégradation des sols dans les corridors du Parc National de

la Bénoué 25

II.3.3. Cartographie de l'occupation des sols dans les corridors du parc 25

II.3.4. Méthodes d'évaluation des propriétés du sol des corridors du Parc National de la

Bénoué 26

II.3.4.1. Méthodes d'évaluation in situ des sols dans les corridors du parc 27

II.3.4.2. Méthodes d'évaluation ex situ des sols dans les corridors du Parc National de la

Bénoué 29

II.3.4.2.1. Propriétés physiques 30

II.3.4.2.2. Propriétés chimiques 30

II.4. Analyses statistiques 31

CHAPITRE III : RESULTATS ET DISCUSSION 32

III.1. Inventaire des facteurs de dégradation des sols dans les corridors du Parc National

de la Bénoué (PNB) 32
III.2. Causes de la pression anthropique et des facteurs de dégradation des sols dans les

corridors du Parc National de la Bénoué 39

II.3. Cartographie de l'occupation du sol entre 2005 et 2015 42

III.4. Evaluation des propriétés des sols dans les corridors du Parc National de la Bénoué

43

III.4.1. Evaluation in situ des sols dans les corridors du Parc National de la Bénoué 43

III.4.1.1. Evaluation des propriétés physiques 43

III.4.1.2. Evaluation des propriétés biologiques 45

III.4.1.2.1. Etude de la diversité spécifique de la faune du sol 45

III.4.1.2.2. Etude de la diversité spécifique de la flore du sol 47

III.4.2. Evaluation ex situ 48

III.4.2.1. Propriétés physiques 48

III.4.2.2. Propriétés chimiques 50

CONCLUSION ET PERSPECTIVES 53

RECOMMANDATIONS 55

REFERENCES 56

ANNEXES 63

ABREVIATIONS

CNUL : C

D

onvention des Nations Unies pour la Lutte contre la

Désertification

vi

ddl : degré de liberté ;

GPS : Global Positioning System

PNB : Parc National de la Bénoué ;

UTO : Unité Technique Opérationnelle

ZIC : Zone d'Intérêt Cynégétique

ZUM : Zone à Usage Multiple

vii

LISTE DES FIGURES

Figure 1 : Présentation de l'Unité Technique Opérationnelle Bénoué et des

corridors 20
Figure 2 : Méthode employée pour l'inventaire des activités anthropiques dans

les corridors 25

Figure 3 : Dispositif d'échantillonnage 27

Figure 4 : Cartographie de l'occupation du sol entre 2005 et 2015 42

viii

LISTE DES PHOTOS

Photo 1 : Matériel utilisés 24

Photo 2 : Présentation des parcelles témoins 26

Photo 3: Mise en condition des échantillons de sols 29

Photo 4 : Différentes pratiques agricoles dans les corridors du Parc National de

la Bénoué 34
Photo 5 : Phénomènes d'érosion dans les corridors du Parc National de la

Bénoué 35

Photo 6 : Indices d'urbanisation 36

Photo 7: Processus de fabrication du charbon dans les corridors 37

Photo 8: Indices de la pratique pastorale 38

Photo 9 : Site d'orpaillage sur terre ferme abandonné 39

Photo 10 : Intrants utilisés en agriculture dans les corridors du Parc National de

la Bénoué 40
Photo 11 : Profil des sols investigués dans les corridors du Parc National de la

Bénoué 45

Photo 12 : Indices de la présence des vers de terre 46

ix

LISTE DES TABLEAUX

Tableau 1 : Occurrence des facteurs de dégradation des sols dans les corridors

du Parc National de la Bénoué 32

Tableau 2 : Statistique des enquêtes sociales 40

Tableau 3 : Evolution de l'occupation des sols entre 2005 et 2015 42

Tableau 4 : Propriétés physiques des sols dans les corridors du Parc National de

la Bénoué 44

Tableau 5 : Indices d'abondance de la faune du sol par type d'occupation 46

Tableau 6 : Diversité floristique des corridors du Parc National de la Bénoué 47

Tableau 7 : Différents indices de diversité spécifique des corridors du parc 48

Tableau 8 : Teneur des différentes particules du sol 49

Tableau 9 : Moyenne de la Densité apparente et de la Porosité Totale 50

Tableau 10 : Paramètres chimiques des sols dans les corridors en fonction du

type d'occupation 52

x

sommaire suivant







Rassembler les contraires c est creer l harmonie