pubAchetez de l'or en Suisse en ligne avec Bullion Vault


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

Analyse de la rentabilité financière des centres de café dans la région de Baptiste-Belladere.


par Pierre ANTOINE
Faculte d'Agronomie et de Medecine Veterinaire (FAMV) de l'Universite d'Etat d'Haiti (UEH) - Ingenieur-agronome 2011
Dans la categorie: Economie et Finance
   
Télécharger le fichier original

précédent sommaire suivant

CHAPITRE III: PRESENTATION DE LA ZONE D'ETUDE

3.1.- Environnement biophysique

3.1.1.- Histoire et localisation

À la suite des vêpres dominicaines en 1933, le Gouvernement de Dumarsais ESTIME a installé à Baptiste, une zone presque inhabitable sur la frontière, un groupe d'haïtiens qui fuyait la République Dominicaine. Le gouvernement haïtien a créé une zone agricole pour encadrer et faciliter leur insertion sociale et économique. C'est dans ce contexte que fut créée la région de Baptiste qui est aujourd'hui une localité rattachée à la commune de Belladère et de Savanette et où se développent des échanges importants avec la République Dominicaine (IHSI, 2004) et (ICEF-AVSF, 2006).

La région de Baptiste est localisée dans le Plateau Central d'Haïti, sur la commune de Belladère. C'est une zone d'altitude, limitrophe avec la République Dominicaine et située dans un triangle constitué par Belladère au Nord, Savanette au Sud et Lascahobas à l'Ouest. Entre 900 et plus de 1400 m d'altitude, ce plateau vallonné a une superficie d'environ 230 000 hectares (ICEF, 2005).

3.1.2.- Climat

La zone de Baptiste présente les caractéristiques d'un climat tropical à saison sèche (montagne humide). La zone n'est pas exposée aux forts vents, contrairement autres régions caféières. Les perturbations qui soufflent sur la zone viennent en général de la République Dominicaine, suivant une direction Est/Nord/Est- Ouest/Sud/Ouest. La pluviométrie annuelle est comprise entre 2 500 mm et 3 000 mm. La saison pluvieuse va du mois d'avril à octobre et celle dite sèche de novembre à mars. On peut remarquer cependant une légère récession des pluies, au milieu de la saison pluvieuse, en juillet. Les températures sont comprises entre 18 et 22C. Les mois les plus chauds sont juin et juillet alors qu'une baisse de la température est observée en décembre-janvier.

3.1.3.- Topographie

Le relief de la zone est très accidenté à une altitude allant de 800 à 1400 mètres. Il présente une succession des mornes abruptes et de plateaux aux pentes plutôt faibles. Son point culminant atteint jusqu'à 1500 mètres. Entre 700 à 900 mètres d'altitude, on distingue des affleurements de roches calcaires. Le processus d'érosion y est très avancé.

3.1.4.- Pédologie

Les sols sont de type ferralitique ou fersialitique. Ils proviennent du processus d'évolution des oxydes de fer qui, liés aux argiles, leur confèrent cette couleur rouge caractéristique. Ces sols riches en sesquioxydes sont assez aptes à l'agriculture mais présentent tout aussi bien des avantages et des inconvénients.

précédent sommaire suivant