WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La francophonie et la prévention des conflits post électoraux en Afrique:cas de la Côte -d'Ivoire


par Stéphane Aloys MBONO
Université de Lyon 3 - Master  2011
  

sommaire suivant

UNIVERSITE Jean MOULIN LYON III

UNIVERSITE DE YAOUNDE II

UNIVERSITY OF YAOUNDE II

International Relations

Institute of Cameroon

P.O. Box: 1637 Yaoundé

Tel: 22 31 89 99

Francophonie et Mondialisation

Institut des Relations

Internationales du Cameroun

Web : www.iricuy2.net

Mail : contact@iricuy2.net

Francophonie et Mondialisation

CHAIRE SENGHOR-FRANCOPHONIE ET MONDIALISATION

THEME

LA FRANCOPHONIE ET LA PREVENTION DES CONFLITS POST ELECTORAUX EN AFRIQUE : CAS DE LA COTE D'IVOIRE

Mémoire présenté et soutenu publiquement en vue de l'obtention du diplôme de Master en Science Politique et Relations Internationales, option Francophonie et Mondialisation

PAR :

Stéphane Aloys MBONO

Direction

Année académique 2011-2012

Pr. Jean-Louis ATANGANA AMOUGOU

Agrégé des facultés de Droit

Doyen de la Faculté des sciences juridiques et politiques de l'Université de Ngaoundéré

AVERTISSEMENT

L'université Jean MOULIN de Lyon III et l'Institut des Relations Internationales du Cameroun (IRIC) n'entendent donner aucune approbation ni improbation aux opinions émises dans les mémoires. Celles-ci doivent être considérées comme propres à leurs auteurs.

DEDICACE

A ma très chère mère, Ndjanga Florence et à mes oncles Toube Anaba, et Eyatta Ndjoa André, pour n'avoir jamais cessé de m'encadrer, de me conseiller, de me guider, de me motiver tout au long de ma formation, et tout au long de ma vie. Que votre foi au sacrifice de l'éducation se trouve récompensée par le biais de ce modeste chef- d'oeuvre.

REMERCIEMENTS

La réalisation de ce modeste chef -d'oeuvre a bénéficié de l'apport d'un certain nombre de personnes dont nous ne saurions passer sous silence leur contribution. A tous, autant qu'ils soient, et de manière non exhaustive, qu'ils se sentent remerciés.

- Professeur Jean-Louis Atangana Amougou, qui, malgré ses innombrables occupations, a accepté d'encadrer ce travail. Qu'il trouve en ces mots, l'expression de notre profonde gratitude.

-Docteur Guy Mvelle pour ses précieux conseils et orientations.

-Docteur Mathias Eric Owona Nguini pour sa disponibilité et ses conseils.

-Son excellence, Guillaume Nseke, Conseiller technique au Minrex, pour sa disponibilité et ses conseils.

-Le titulaire de la Chaire Senghor ainsi que ses collaborateurs pour leur encadrement tout au long de notre formation.

-A toute la famille Ndjoa Toubé, pour leur soutien et réconfort tout au long de ma formation.

-A toute la famille Onguene Alana, pour les encouragements et le soutien moral.

- A tous mes camarades de la première promotion de Francophonie et Mondialisation(2010).

-A mes chers amis : Réné Meka, Rodrigue Tasse, Pisso Ekwa, Serge Dzou, Gallus Ateba, Francine Leba, Héloise Embolo, Alice Penda pour leurs sincères apports et multiples encouragements.

-A tous les membres de l'Amicale des Etudiants de la filière Francophonie et Mondialisation de l'IRIC(AEFRAMOND), pour l'expérience enrichissante de la vie associative.

-A tous les membres du Club de Réflexion des Etudiants de Science Politique(CRESPO), pour tout l'apport scientifique reçu.

-A toute l'équipe de la Commission du Protocole de l'Institut des Relations Internationales pour l'enrichissante aventure.

sommaire suivant