WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Mise en place des structures et problématique fonctionnelle de l'école haà¯tienne

( Télécharger le fichier original )
par Kathia RIDORà‰
Université adventiste d'Haà¯ti -  Licence en science de l'éducation 2009
  

sommaire suivant

UNIVERSITÉ ADVENTISTE D'HAÏTI

FACULTÉ DES SCIENCES DE L'ÉDUCATION, DES LETTRES ET DES ARTS
OPTION SCIENCES SOCIALES

MISE EN PLACE DES STRUCTURES ET PROBLÉMATIQUE FONCTIONNELLE DE L'ÉCOLE
HAÏTIENNE.

APROCHE CRITICO-ANALYTIQUE D'UN SYSTÈME ALIÉNANT D'ÉDUCATION DE 1492 À NOS JOURS.

MÉMOIRE PRÉSENTÉ PAR
RIDORÉ KATHIA

EN ACCOMPLISSEMENT PARTIEL DES EXIGENCES ACADÉMIQUES POUR L'OBTENTION
DU GRADE DE LICENCIÉE EN SCIENCES DE L'ÉDUCATION

DIRECTEUR DE RECHERCHE : PROFESSEUR RICHARD JEAN-MICHEL
PORT-AU-PRINCE, HAÏTI
Juin 2009

REMERCIEMENTS

Ce travail de recherche est rendu possible grâce au support financier de la FOKAL (Fondasyon konesans ak libète).

La réalisation de ce travail de recherche ne serait pas rendue possible sans l'appui et le support d'un nombre important de gens. Il serait impossible d'afficher tous leurs noms ici, mais nous voulons qu'ils sachent que chaque ligne de ce travail s'imprègne de leur pensée.

Je tiens à rendre un hommage spécial à Dr Jean-Michel RICHARD, non pas seulement parce qu'il est le directeur du mémoire, mais également parce que, pendant tout ce cycle d'études, il s'est mis corps et âme à la disposition de tous les étudiants, sans jamais rien attendre en retour. Nous tenons à lui exprimer notre gratitude et à lui dire qu'il a une place de choix dans le coeur de chaque étudiant de la faculté de Sciences de l'Éducation de l'UNAH.

Il serait impossible de faire abstention du nom de M. Frénels CHARLES dans la partie réservée aux remerciements dans les mémoires de cette Université. M. Charles est à la fois le doyen, le guide, le conseiller, l'ami de tous les étudiants, quelque soit leur faculté.

En rédigeant cette partie, toute ma pensée se tourne vers mes parents, Mme Dieula FRANÇOIS, M. Jean Rigot RIDORÉ, et mon frère Maurice RIDORÉ, qui n'ont cessé de me procurer encouragement, amour, aide financière, de mon enfance jusqu'aujourd'hui encore.

Remerciements également à Professeur Élie JEAN-RÉNOL qui nous a reçue et conseillée au cours de la rédaction de ce travail, et à Pierre Richard FRANCISQUE, pour ses encouragements, ses suggestions et conseils et surtout son affection qui nous a aidé à parcourir ce long cheminement.

Tout le corps professoral, les responsables et les étudiants de l'Université Adventiste d'Haïti sont vivement remerciés, et également tous les amis de la Faculté de Sciences Humaines.

Merci à toutes et à tous, et encore à la FOKAL, qui a financé une bonne partie de nos

études.

AVANT-PROPOS

Ce travail de recherche se veut plus qu'un simple exercice académique pour l'obtention du grade de licenciée en Sciences de l'Éducation.

En procédant à l'analyse critique de notre système éducatif, nous touchons à l'une des bases de fonctionnement de notre État-nation, car à travers ses institutions de reproduction sociale la nation forme ses ressources humaines pour la prise en main de la chose publique.

Le patriotisme, la conscience nationale, l'identité socio-culturelle ne sont pas innés. Ils sont créés par la nation à l'intérieur des institutions responsables de l'éducation et de la formation du peuple, où l'école, de nos jours, a une place centrale. Alors, si à travers nos écoles nous sommes incapable de former des personnes aptes à prendre en main la chose collective, il est temps pour nous de questionner les fondements de cette institution, pour voir dans quelle mesure elle contribue à notre faillite sociale.

A travers les recommandations que nous avons suggérées, cette recherche constitue un outil de réflexion pour initier la pensée de la mise en place par la classe populaire d'une école alternative, dans une perspective de changement social global, une progression vers un autre système éducatif et, pourquoi pas, une autre société.

Nous formulons le voeu que ce travail serve de catalyseur, en poussant d'autres chercheurs à se pencher et à approfondir la problématique de l'aliénation culturelle et sociale dans le système éducatif haïtien.

TABLE DES MATIERES

- Remerciements ii

- Avant-propos iii

- Table des matières i - ix

EXPOSÉ LIMINAIRE

1-

Importance du travail de recherche

10

2-

Problématique du travail de recherche

11

3-

Particularités méthodologiques du travail de recherche

15

4-

But et délimitation du travail de recherche

21

 

INTRODUCTION

 

1-

Éducation, culture, nation, Etat, et société.

 
 

Importance et problématique fonctionnelle des systèmes d'éducation. 22

2- Indissociabilité de l'Éducation et de l'État. L'École : espace politique par excellence. 24

PREMIÈRE PARTIE

Genèse, structure et problématique fondamentale de l'École haïtienne.

(1492 - 1804)

CHAPITRE PREMIER

Le malaise génétique de l'École haïtienne. 29

A- Potentialité des socio- cultures amérindiennes et problématique d'un génocide. 30

1-Signification historique de l'anéantissement des aborigènes d'Haïti. 34

2-Contradictions épistémologiques du colonialisme espagnol et difficultés de gestion d'un modèle socio- éducatif opportuniste. 36

B-Problématique de l'École coloniale française. 39

1- L'organisation et la répartition de l'instruction dans la société de Saint-Domingue 41

2-Violences, idéologie pigmentocratique et discriminations fondamentales de l'enseignement.

43

3-Profondeurs et problématique de « l'Académie marron ». 46

sommaire suivant