WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

Monitoring d'une infrastructure informatique sur base d'outils libres


par Youssouf N'TCHIRIFOU
Institut africain d'administration et d'études commerciales (IAEC) Togo - Master II 2010
Dans la categorie: Informatique et Télécommunications
   
Télécharger le fichier original

sommaire suivant

INTRODUCTION GENERALE

Les notions de science et de technique se transforment à un rythme rapide depuis la grande révolution scientifique du 18ème siècle. Ces changements ont apporté de nouvelles satisfactions, une autonomie renouvelée et une forte dose d'innovation. Mais de nos jours l'on parle plutôt des nouvelles technologies de communication et de l'information avec l'informatique qui devient de plus en plus incontournable. Science du traitement rationnel de l'information, l'informatique s'impose plus que jamais, comme un outil précieux dont a besoin toute entreprise qui veut accroître sa productivité et rester compétitive sur le plan international. Ainsi dans le domaine des entreprises modernes, l'adoption d'un système informatique facilite énormément les processus d'administration (personnelle et matérielle) et de productivité. Un tel outil aide à bien satisfaire les exigences croissantes non seulement des administrateurs, mais aussi des utilisateurs, c'est pourquoi les développeurs conçoivent ce système d'une telle façon que tous les besoins soient satisfaits à travers une bonne gestion de toutes les branches de l'entreprise.

En effet, toutes les entreprises, de nos jours, sont équipées d'un réseau local au minimum, et pour les plus importantes d'entre elles de réseaux longue distance (Wide Area Network), leurs parcs informatiques englobent des centaines, voire des milliers de terminaux engendrés par des serveurs de bases de données et des serveurs de traitements. L'apparition de ces nouveaux environnements informatisés rend la surveillance des éléments clefs de réseau et de système une opération indispensable, afin de minimiser la perte d'exploitation et garantir que les utilisateurs ne s'aperçoivent pas des anomalies de fonctionnement. Ces anomalies provoquent des conséquences variables en degré pour le fonctionnement au niveau de système d'entreprise. En effet, l'arrêt d'un service de messagerie n'est pas aussi coûteux que la perte de la base de données de son entreprise due à un disque défectueux.

Vu que le système informatique est au coeur des activités d'entreprise, sa maîtrise devient primordiale, puisque, il doit fonctionner pleinement et en permanence pour garantir la fiabilité et l'efficacité exigées, d'une part. D'autre part, les problèmes liés au système informatique tels que les défaillances, les pannes, les coupures et les différents problèmes techniques doivent être réduits, du fait qu'une indisponibilité du système ou du réseau peut causer des pertes considérables.

Afin de minimiser le nombre de ces pertes, une sorte de surveillance et de contrôle s'avère obligatoire ; c'est ainsi que la notion de la « supervision informatique » a vu le jour et est devenue une tâche vitale pour tout système informatique. Cette nouvelle branche d'administration système/réseau doit assurer trois fonctionnalités :

- garantir la disponibilité de leurs système et réseau ;

- anticiper sur l'apparition d'éventuels problèmes ;

- garantir une durée d'intervention et de résolution minimale.

Consciente de cet enjeu, la Fédérale d'Assurances TOGO-SA (FEDAS-TOGO) n'a ménagée aucun effort en se dotant d'un service informatique pour mettre en place un système informatique performant. Ainsi le lien étroit existant entre la supervision du système informatique d'une entreprise et sa productivité suscite notre curiosité et justifie certainement le choix du thème de notre mémoire :<< MONITORING D'UNE INFRASTRUCTURE INFORMATIQUE SUR BASE D'OUTILS LIBRES >>. Nous appelons par outils libres, les logiciels non propriétaire (gratuit) et dont les utilisateurs ont les quatre libertés essentielles :

- La liberté d'exécuter le programme, pour tous les usages.

- La liberté d'étudier le fonctionnement du programme, et de l'adapter à vos besoins, pour ceci l'accès aux codes sources est une condition requise.

- La liberté de redistribuer les copies, donc d'aider voisins.

- La liberté d'améliorer le programme et de publier vos améliorations, pour en faire profiter toute la communauté libre.

La Fédérale d'Assurances Togo S.A (FEDAS-TOGO) est une société qui vend des produits d'assurances.

Compte tenu de l'augmentation de ses activités d'assurances qui s'étendent maintenant sur tout le territoire togolais, les engagements envers ses clients en terme de qualité de service et de haute disponibilité deviennent primordiales, il s'avère indispensable que la société par le biais de son service informatique étudie l'implémentation d'une supervision complète de son infrastructure informatique. Notre travail consiste, alors, à implémenter une architecture à base de logiciels libres adaptée à la supervision informatique en assurant la détection des pannes dans un système informatique donné. Puis, nous allons tenter de résoudre, s'il y a possibilité, les problèmes qui apparaissent dans l'environnement du réseau informatique pour offrir un meilleur service. Pour réaliser ce travail, nous pensons particulièrement à la mise en place de la supervision du système d'information de la FEDAS-TOGO, avec Nagios couplé à Centreon deux logiciels libres distribués sous licence GPL, dans un environnement virtualisé grâce au logiciel de virtualisation Vmware. Etant donné que nous avons opté pour un environnement centralisé et virtualisé nous allons préalablement créer un ordinateur virtuel qui nous servira de serveur ensuite nous allons devoir procéder à l'installation et la configuration de nagios et de centreon pour la surveillance de l'infrastructure de la fedas-togo et en fin pour visualisation de l'utilisation de la bande passante sur le réseau nous feront recourt à MRTG (Multi Router Traffic Grapher) qui est un logiciel dédié à la supervision réseau.

Notre mémoire sera structuré sur quatre parties.

Dans la première partie nous procéderons à la présentation générale de la FEDAS-TOGO. Dans la seconde partie, nous établirons l'étude préalable de l'infrastructure informatique à superviser. Nous tenterons d'examiner les difficultés rencontrées dans la gestion actuelle et en proposerons quelques solutions. La troisième partie fera l'objet de l'étude exhaustive en se basant sur les deux concepts qui nous permettrons la création de la plate-forme de surveillance : la virtualisation et la supervision. Et enfin dans la quatrième partie nous procéderons l'implémentation des outils de monitoring que nous avons choisi (nagios, centreon, MRTG) pour mettre en place notre système de surveillance en présentant tout le processus d'installation, de configuration et d'exécution des logiciels.

Finalement, nous terminons par une conclusion générale qui récapitule les principales observations concernant l'évolution du travail et nous indiquons également comment les travaux réalisés tout au long de ce mémoire pourraient être améliorés.

A la fin de ce document, nous présenterons une annexe qui introduit des concepts techniques utilisés pour la conception de notre système de supervision, à savoir la plateforme.

sommaire suivant