WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Coopération transfrontalière en Afrique de l'ouest: Enjeux et perceptions des populations burkinabè


par Monique Bassénewindé OUEDRAOGO
Université de Ouagadougou - Master 2 de recherche en Sociologie 2012
  

sommaire suivant

MINISTERE DES ENSEIGNEMENTS BURKINA FASO

SECONDAIRE ET SUPERIEUR Unité - Progrès -Justice

=-=-=-=-=-=

UNIVERSITE DE OUAGADOUGOU

=-=-=-=-=-=

UNITE DE FORMATION ET DE

RECHERCHE EN SCIENCES

HUMAINES (UFR/SH)

=-=-=-=-=-=

DEPARTEMENT DE SOCIOLOGIE

=-=-=-=-=-=

Troisième Cycle de Sociologie

MEMOIRE DE MASTER 2 DE RECHERCHE EN SOCIOLOGIE

Coopération transfrontalière en Afrique de l'Ouest : Enjeux et perceptions des populations Burkinabè

Présenté et soutenu publiquement par : Sous la direction de :

OUEDRAOGO Monique Bassénewindé Pr. André K. SOUBEIGA

Maître de conférences

Décembre 2013

SOMMAIRE

SOMMAIRE i

DEDICACE ii

REMERCIEMENTS iii

ABREVIATIONS, ACRONYMES ET SIGLES iv

INTRODUCTION 1

CHAPITRE I : CADRE THEORIQUE 4

I. Etat de la question 4

II. Problématique, objectifs et hypothèses de l'étude 22

III. Concepts, champs et paradigmes 25

CHAPITRE II : METHODOLOGIE 35

I. Présentation du milieu d'étude : le Burkina Faso 35

II. Approche d'analyse théorique, de collecte et de traitement des données 44

PERSPECTIVES DE RECHERCHE 48

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES 49

TABLE DES MATIERES 57

DEDICACE

A ma mère, feue Jeanne OUEDRAOGO !

REMERCIEMENTS

Un proverbe du Gulmu affirme que : « Lorsque l'aveugle construit un enclos, ce sont les yeux de ceux qui voient qui l'ont permis ». En tant qu'apprenant, nous devons aux maîtres les connaissances apprises dans notre cheminement académique. Aussi, sommes-nous reconnaissante à tous nos mentors en sociologie, enseignants, chercheurs, aînés... Nous remercions en particulier, notre Directeur de mémoire, Professeur André K. SOUBEIGA pour son soutien constant dans la réalisation de ce mémoire de Master 2 en Sociologie et ce, malgré ses multiples occupations d'enseignant et de chercheur.

Grâce aux enquêtés, nous avons obtenu des informations utiles qui ont permis la matérialisation de ce document. C'est pourquoi, nous remercions toutes les personnes qui nous ont apporté des documents, se sont prêtés aux entretiens ou ont apporté des informations dans la réalisation de ce mémoire. Nous remercions en particulier le personnel du District sanitaire de Nouna et du Centre de santé transfrontalier (CST) Ouarokuy-Wanian, particulièrement, l'Infirmier chef de poste (ICP) de Djibasso, Abel Landolo DRABO.

Nous disons Merci à notre époux, Atina YARGA et à nos enfants, Manikoamba Rose Anita et Burkino Patrick pour leur soutien affectif et leur compréhension durant tous les moments où nous n'avons pas été disponible, accaparée par la recherche et l'écriture du mémoire. Nous osons espérer que ces moments de recherche du savoir n'ont pas été vains et que nous avons modestement ajouté de la terre à la termitière de la connaissance.

Nos remerciements vont également à l'endroit de tous nos parents au sens de la grande famille africaine pour leur solidarité agissante.

Nous n'oublions pas les amis qui nous procurent de la joie dans les moments de bonheur et nous apportent du réconfort dans les moments difficiles. Pour tous ces moments de joies, de peines partagées, Merci !

Nous ne saurions fermer cette page sans saluer nos camarades de Master. Que par delà la confraternité de la Sociologie, nous puissions être des frères et soeurs dans la vie de tous les jours...

sommaire suivant