WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Intelligence economique et stratégie d'entreprise


par Pierrick MILANDOU
Montpellier Business School - Master Marketing 2014
  

précédent sommaire suivant

F) Choix d'un logiciel de veille

Une fois que l'on a répondu de manière claire à ces questions, on peut commencer à faire un benchmark des logiciels de veille existants. En effet, l'argent ne doit pas être le seul facteur clé de choix d'un logiciel, bien qu'il ait son importance. Il est également de prendre en compte la facilité avec laquelle les utilisateurs vont prendre en main l'outil. D'ailleurs, Bondu (2010) nous dit qu'il « n'existe pas de bon outil par défaut, mais plutôt plusieurs outils qui répondent plus ou moins bien aux critères que l'on aura prédéfini ». Il existe un certain nombre de logiciel pour la veille informationnelle. Nous pouvons en citer quelques-uns : KBCrawl, Digimind, AMISoftware, Sindup, Mansion, Bringr, Squido, Fokus.

Digimind étant l'un des plus anciens, il est probablement un de ceux qui convient le mieux pour la veille informationnelle de Thales Helicopter Avionics. Premièrement car les équations de veille ne sont limitées par aucune restriction en terme de caractères. Deuxièmement car ce logiciel dispose d'une option « Bookmarklet » qui permet d'ajouter des articles directement à partir d'un site web sans passer par l'interface du logiciel. Troisièmement car le livrable diffusé en interne (Newsletter) peut prendre beaucoup de formats différents. L'avantage de Digimind, mais aussi de certains autres logiciels comme KBCrawl, réside dans le fait qu'il n'y a aucunement besoin d'installation sur les postes des veilleurs. Nous accédons à la plateforme via un navigateur web et nos codes d'accès privés. Cela permet de réaliser sa veille où que l'on soit.

G) Mise en opération

1) Paramétrage informatique et sécuritaire

Ensuite, il convient de commencer la mise en opération du logiciel sélectionné. On va alors tout d'abord faire en sorte de l'intégrer informatiquement au système, c'est-à-dire désactiver les pare-feu et protections éventuelles du système informatique vis-à-vis de ce logiciel. On va aussi faire en sorte de protéger immédiatement les informations que l'on peut récolter, et protéger notre patrimoine et connaissances informatiques. Nous allons également paramétrer le logiciel afin qu'il scanne le web de manière quotidienne.

2) Création des équations de veille

Puis, nous pouvonscréer les équations de veille qui serviront de base pour crawler le web. Afin de maximiser nos chances de ne pas manquer une informations, nous devrions paramétrer nos équations de veille selon la liste de nos clients, prospects, concurrents ; a laquelle nous devrions ajouter les noms des hélicoptères ou futurs hélicoptères fabriqués. Voici un exemple d'équation de veille :

`Airbus Helicopters OR Airbus Helicopter OR Airbushelicopters OR Eurocopter OR AS332 OR AS-332 OR AS 332 OR SA330 OR SA 330 OR SA-330 OR E25 OR EC-225 OR EC 225' ( Cf Annexe 2).

Il peut s'avérer prudent de revoir les équations de veille de manière régulière, afin d'améliorer la qualité et la pertinence des articles crawlés au cas où cela ne soit pas suffisamment satisfaisant.

3) Ajout des sources

Nous en arrivons à l'étape de l'ajout de sources. Les sources représentent les sites web qui se chargent de relayer aux lecteurs l'actualité du monde de l'aéronautique, et plus particulièrement de l'hélicoptère. Voici quelques exemples de sources pertinentes pour notre cas :

· http://www.ainonline.com

· http://www.shephardmedia.com

· http://www.verticalmag.com

· http://www.aviationtoday.com

Rappelons que les sources pertinentes sont une des parties essentielles de l'équation de valeur de l'information formulée par Martinet et Marti (2002) (Cf. p.22).

précédent sommaire suivant