WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

La presse écrite algérienne en Île de France: lectures et identité


par Ahmed HANIFI
UNiversité Paris VIII - DEA de Sociologie 1996
Dans la categorie: Communication et Journalisme
   
Télécharger le fichier original

précédent sommaire suivant

8 3.3 LA TECHNIQUE D'ENQUETE

3.3.1 L'ENTRETIEN

Le choix de l'observation tenant compte de l'objet, et de la perspective choisie, nous avons opté pour un choix indirect d'observation.

Nous avons choisi l'entretien comme instrument d'observation

"Nous définissons empiriquement l'entretien de recherche comme un entretien entre deux personnes, un interviewer et un interviewé conduit et enregistré par l'interviewer, ce dernier ayant pour objectif de favoriser la production d'un discours linéaire de l'interviewé sur un thème défini dans le cadre d'une recherche. L'entretien de recherche est donc utilisé pour étudier les faits dont la parole est le vecteur."1

Entretiens semi-directifs. Entretiens articulés autour d'un certain nombre de thèmes (ou fonctions) comportant chacun des indicateurs et le talon sociologique (lire en annexe). Des relances ont été nécessaires.

" L'entretien semi-directif : l'enquêteur connaît tous les thèmes sur lesquels il doit obtenir les réactions de l'enquêté, mais l'ordre et la manière dont il les introduira sont laissé à son jugement, la consigne de départ étant seule fixée."2

Le plan d'entretien " comprend à la fois l'ensemble organisé des thèmes que l'on souhaite explorer (le guide) et les stratégies d'intervention de l'interviewer."3

Dans notre guide d'entretien nous avons retenu les axes de thèmes suivants :

Le premier : la trajectoire

L'interviewé parle de son parcours, qu'il soit familial, professionnel ou scolaire...

1-A.BLANCHET et al. Les techniques d'enquêtes en sciences sociales. (W.LABOV et D.FANSCHEL cités par). Paris : Dunod, 1987, p85.

2-R.GHIGLIONE,B.MATALON. Les enquêtes sociologiques théories et pratique. 4° ed.Paris : Armand Colin, 1985, p58.

3--A.BLANCHET, A.GOTMAN. L'enquête et ses méthodes : l'entretien. Paris : Nathan, 1992, p61.

Le 2°, la vie quotidienne

Ici l'interviewé raconte la vie d'aujourd'hui, son logement, ses relations, ses consommations...

Le 3°, le poids du lien

Un axe important dans lequel le locuteur nous renseigne sur ses loisirs, ses relations, son mode de vie...

Le 4°, l'environnement

Il s'agit de prendre en considération l'ensemble des aléas engendrés par l'environnement de l'interviewé.

Le 5°, les médias

Comment le lecteur algérien perçoit les média, comment "il les vit", qu'ils soient algériens ou non. Que ce soit la télévision, la radio, la presse....

Le Talon Sociologique

Les demandes formulées au locuteur sur sa situation professionnelle, matrimoniale, sur son lieu de naissance et cetera interviennent directement lorsque ces variables n'apparaissent pas dans l'entretien.

3.3.2 LE CHOIX DES INTERVIEWES

Le champ de l'analyse concerne la population précédemment caractérisée. Il s'agit donc d'un échantillon significatif portant sur 21 individus lecteurs en Ile-de-France.

Ce chiffre aurait pu être supérieur, néanmoins les mêmes types d'arguments revenaient (répétition ou saturation) qui nous a, le manque de temps aidant incité à nous contenter des 21 entretiens réalisés pour l'essentiel au courant du mois de juillet. (7 avant le mois de juin).

Les critères de stratification sur la base desquels nous avons choisi les personnes à interviewer sont : d' abord les lieux d'achat, l'âge, le sexe, le niveau d'instruction, la catégorie socio professionnelle, le statut d'immigration.

Compte tenu de l'importance des lieux de vente des journaux algériens, nous avons axé nos entretiens sur Paris (17) et en banlieue (4).

Pour Paris : 13 entretiens à partir de kiosques donnés comme lieux de fortes ventes par les NMPP et I.P.S. (lire en p 25) et quatre autres dans divers autres lieux.

Pour la banlieue : Nous avons procédé à deux entretiens à Saint-Denis, deux à Nanterre.

Par ailleurs vu le fait que tout lecteur n'étant pas nécessairement " acheteur " (un journal " circule ") nous avons demandé la collaboration d'intermédiaires.

Soit : sur les 21 interviewés, huit entretiens ne se sont pas déroulés directement à la suite d'un achat. (huit sur 21 ou, après sélection : trois sur 14.)

Nous avons tenu à diversifier autant que faire se peut les profils de la population concernée. (voir tableau 9 : entretiens retenus)

Tous les entretiens n'ont pas été retenus pour l'analyse. En effet : six entretiens ont été rejetés pour les motifs suivants :

3 pour : guide d'entretien inopérant (entretiens ultérieurement codifiés. (A-B-C).

2 pour : défaillance de l'appareil enregistreur. (H-I).

1 pour : conditions du recueil. (E).

1 pour : conditions du recueil et entretien interrompu. (F).

Nous avons donc exploité 14 entretiens : D-G-J-K-L-M-N-P-Q-R-S-T-U-V. dans le respect des critères sus énoncés. Ces profils se présentent ainsi :

Age :

-Tranche des 15 - 24 ans (1entretien)

-Tranche des 25 - 39 ans (6)

-Tranche des 40 - 59 ans (6)

-Tranche des 60 ans et plus (1)

CSP :

-Cadre (2)

-Ouvrier, employé (6)

-Retraité, inactif (3)

-Universitaire (3)

Niveau d'instruction :

-Primaire (2)

-Secondaire (collège et lycée) (6)

-Supérieur (6)

Sexe :

-Homme (12)

-Femme (2)

Statut :

-Arrivée avant juillet 1974 date de l'arrêt officiel de l'immigration en

France, c'est la "première génération"(5 entretiens).

-Algériens nés en France ou amenés très jeunes par leurs parents, c'est

"la seconde génération" (3)

-Arrivée en France après 7/1974 et avant 10/1988 (2)

-Arrivée en France après les manifestations d'Octobre 1988 qui

modifieront le paysage politique en Algérie (4)

Il nous est arrivé d'attendre plus d'une heure devant le kiosque au bas du boulevard Saint Michel -lieu de fortes ventes- heure durant laquelle nous avons sollicité une dizaine d'acheteurs de journaux algériens qui ont tous systématiquement refusé un entretien. Au vu de ces difficultés nous avons dû solliciter des intermédiaires pour achever et respecter nos quotas.

a) Entretiens réalisés à la suite d'observation d'achat d'un

journal algérien : Onze

Neuf dans Paris : Cinq dans le 18° arrondissement ; un dans le 20° ;

un dans le 10° ; un dans le14° ; un dans le 2°.

Deux en banlieue : Le premier à Saint-Denis (N) ; le second à

Nanterre (T).

b) Trois autres entretiens (R-S-U) réalisés à la suite de sollicitations

de connaissances.

précédent sommaire suivant