WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Avec les normes Emir et Bale 3, allons-nous vers une crise du collatéral ?

( Télécharger le fichier original )
par Anonyme
CNAM - Master finance 2012
  

précédent sommaire suivant

La concurrence pour la compensation des dérivés

Les principaux acteurs de la compensation en Europe sont LCH Clearnet et Eurex Clearing. Ils interviennent pour l'essentiel dans la compensation des actions et des dérivés listés (options, futures). La compensation des dérivés de gré à gré va bouleverser ce marché car les chambres de compensation vont avoir un rôle central.

La réglementation apporte également certaines évolutions : les fonctions de compensation devront être regroupées à un seul endroit et les produits dérivés libellés en euros devront être compensé dans la zone euro.

En Mars dernier, le groupe boursier anglais LSE (London Stock Exchange) annonçait sa prise de participation majoritaire du capital de LCH Clearnet. NYSE Euronext a pour sa part décidé de développer une nouvelle structure, RCH (Recognised Clearing House) prévue pour 2014, qui sera basée à Londres. Elle procèdera à la compensation de tous les produits dérivés échangés sur les bourses d'Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne et Paris, ce qui était effectué par LCH Clearnet à Paris. En revanche, les actions échangées sur Nyse Euronext restent compensées par LCH Clearnet à Paris.

précédent sommaire suivant