WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

Analyse des déterminants d'adhésion et stratégie d'intégration de la mutuelle de santé dans les habitudes de consommations des étudiants : cas de la MUNASEB

( Télécharger le fichier original )
par Moussa YAMEOGO
Université Ouagadougou II - Maîtrise en Economie et Gestion des entreprises d'Economie Sociale et Solidaire 2008
Dans la categorie: Economie et Finance
  

précédent sommaire suivant

III.4.2 Analyse des effets marginaux

Nous avons dans cette section fait une interprétation de l'impact de chaque variable pris individuellement sur la probabilité que l'étudiant n'adhère pas à la mutuelle. Nous avons eu recours aux effets marginaux à cause de l'existence de terme quadratique lié à la variable âge. Seuls, les effets marginaux des variables significatives issues de la régression ont été analysés. Les effets sont présentés dans le tableau ci-dessous :

Tableau 8: Les effets marginaux

Variable

Effet marginal

AGE

0,3837714

AGE²

-0,0079396

LIEUR

0,1606024

CPRES

0,3218869

CINFO

0,6300435

Source : données de l'enquête (juillet 2008)

Les effets marginaux obtenus indiquent que la probabilité que l'étudiant adhère à la mutuelle augmente d'environ 38,38% lorsque l'étudiant est âgé de moins de 24 ans et diminue d'environ 0,8% quand l'âge de l'étudiant se situe au-delà de 24 ans, toute chose égale par ailleurs.

Cette probabilité augmente d'environ 16,06% lorsque l'étudiant est résident de cité universitaire. Ceci s'explique par le fait que l'étudiant en cité à accès facile à l'information sur la MUNASEB.

Le tableau 8 montre également que la probabilité que l'étudiant devienne membre de la mutuelle augmente de 32,19% lorsque ce dernier a un niveau élevé de connaissance du fonctionnement de la mutuelle et de ses activités. Mieux l'étudiant connaît sa mutuelle plus il aura tendance à y adhérer.

Par ailleurs, l'effet marginal de la variable CINFO indique la probabilité que l'étudiant s'affilie à la mutuelle est d'environ 63% lorsque l'étudiant reçoit une bonne sensibilisation sur le fonctionnement de la mutuelle.

L'analyse économétrique a permis de saisir le niveau de significativité des variables dans l'explication du comportement d'adhésion des étudiants. Ainsi, sur les neuf variables du modèle économétrique, cinq variables ce sont révélées significatives. Ce sont l'âge, l'âge au carré, le lieu de résidence, le canal d'information et la connaissance des prestations.

Conclusion du chapitre

Après avoir présenté la méthodologie d'étude, nous avons dans ce chapitre fait l'analyse descriptive et économétrique des déterminants de l'adhésion des étudiants à la mutuelle de santé. Il ressort de ces analyses, que les variables : AGE, AGE², LIEUR, CINFO et CPRES ont un impact très significatif sur l'adhésion. Au vu de ces déterminants et de leurs impacts, comment parvenir à accroître leurs effets positifs et réduire leurs effets négatifs sur la décision d'adhésion de l'étudiant? Dans le chapitre suivant, nous allons présenter la stratégie que nous préconisons pour la mutuelle de santé des étudiants.

précédent sommaire suivant