WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

Croissance et exploitation de deux espèces de poissons plats pleuronectiformes des eaux algériennes: Citharus linguatula (Linnaeus, 1758) et Dicologlossa cuneata (Moreau, 1881)


par Samira Boufersaoui et Meriem Bedda
Université Houari Boumediene - Ingéniorat d'etat 2009
Dans la categorie: Sciences
   
Télécharger le fichier original

précédent sommaire suivant

5.3. Estimation de la taille de sélection

Pour l'étude de la sélectivité de l'engin de pêche, les courbes de sélection des deux espèces ont été tracées à partir des probabilités exprimées en pourcentages de capture, illustrées par les figures 28, 29.

Les calculs ont été effectués à l'aide du logiciel « FISAT II ». Le tableau récapitule les résultats des tailles de sélection (Lc) :

Tableau 20: Estimation de la taille de sélection de C. linguatula et D. cuneata

 

C. linguatula

D. cuneata

Lc (cm)

12.30 cm

15.48

tc (ans)

2.02

1.56

Les figures 28 et 29, représentant les variations de la probabilité (P) en fonction des centres de classe de tailles (Li), permettent d'estimer graphiquement la taille de sélection Lc, correspondant à l'abscisse au point d'ordonnée 50%. La taille moyenne de première capture déterminée ainsi est de 12.30cm pour C. linguatula pour des longueurs extrêmes allant de 8 à 27cm, elle est relative à un groupe d'âge moyen de première capture égale à 2.02 ans environ, chez D. cuneata, la taille de sélection est de 15.48cm à un âge de 1.56 ans.

38

Figure 28 : Détermination de la taille de
selection (L50) par la méthode de Pauly
(1984) Pour C.linguatula

Figure 29: Détermination de la taille de
selection (L50) par la méthode de Pauly
(1984) Pour D.cuneata

5.4. Estimation du niveau d'exploitation

5.4.1. Modèle du rendement relatif par recrue : modèle de Beverton et Holt (1966)

Les paramètres de croissance et d'exploitation (tableau 21) obtenus précédemment ont permis de calculer le rendement relatif par recrue Y'/R.

Tableau 21 : Paramètres de croissance et d'exploitation de C. linguatula et D. cuneata
utilisés pour le calcul de Y'/R.

 

L8

K

Z (an-1)

M (an-1)

F (an-1)

Lc (cm)

C. linguatula

28.12

0.2

0.58

0.28

0.3

12.3

D. cuneata

23.12

0.54

2.41

0.47

1.94

15.48

Les rendements relatifs par recrue Y'/R calculés pour différentes valeurs de E et de Lc pour C. linguatula et D. cuneata, sont reportés dans les tableaux 22, 23 et illustrés par les figures 30et 31.

Tableau 22 : Rendement relatif par recrue en fonction de E et pour différentes valeurs de Lc
pour de C.linguatula

SA

12.3

0.015

0.027

0.037

0.045

0.05

0.052

0.052

0.049

0.044

0.038

 

Y'/R

Lc
E

8

9

10

11

12

13

14

15

16

0.1

0.015

0.015

0.015

0.015

0.015

0.014

0.014

0.014

0.013

0.2

0.027

0.027

0.027

0.027

0.027

0.027

0.027

0.026

0.025

0.3

0.036

0.036

0.037

0.037

0.037

0.037

0.037

0.036

0.036

0.4

0.041

0.042

0.043

0.044

0.045

0.045

0.045

0.045

0.044

0.5

0.043

0.045

0.047

0.048

0.05

0.051

0.051

0.052

0.051

0.6

0.041

0.044

0.047

0.05

0.052

0.054

0.055

0.056

0.056

0.7

0.037

0.041

0.044

0.048

0.051

0.054

0.056

0.058

0.06

0.8

0.03

0.034

0.039

0.043

0.048

0.052

0.055

0.058

0.061

0.9

0.022

0.027

0.032

0.037

0.042

0.047

0.052

0.056

0.059

1

0.015

0.02

0.025

0.031

0.036

0.042

0.047

0.053

0.057

Tableau 23: Rendement relatif par recrue en fonction de E et pour différentes valeurs de Lc
pour D.cuneata

SA

15.48

0.023

0.045

0.065

0.082

0.097

0.109

0.117

0.121

0.12

0.115

 

Y'/R

Lc

E

11

12

13

14

15

16

17

18

19

0.1

0.026

0.026

0.025

0.025

0.024

0.023

0.021

0.019

0.017

0.2

0.049

0.049

0.048

0.047

0.046

0.044

0.041

0.038

0.034

0.3

0.069

0.069

0.068

0.067

0.066

0.063

0.06

0.055

0.05

0.4

0.084

0.085

0.085

0.085

0.083

0.081

0.077

0.072

0.065

0.5

0.095

0.097

0.098

0.099

0.098

0.096

0.092

0.087

0.079

0.6

0.1

0.104

0.107

0.109

0.109

0.108

0.105

0.1

0.091

0.7

0.099

0.105

0.11

0.114

0.117

0.117

0.116

0.111

0.103

0.8

0.091

0.1

0.108

0.114

0.119

0.122

0.123

0.12

0.112

0.9

0.078

0.089

0.1

0.109

0.117

0.123

0.126

0.125

0.119

1

0.063

0.076

0.088

0.1

0.111

0.12

0.125

0.127

0.124

40

Pour les différentes tailles de première capture Lc et en fonction du taux d'exploitation E le rendement relatif par recrue Y'/R augmente jusqu'à un maximum puis il diminue.

Pour C. linguatula, à une taille de première capture de 12.30 cm, le rendement relatif par recrue actuel est à son optimum.

De même, pour D. cuneata à une taille de première capture de 15.48cm, le rendement relatif par recrue a atteint la valeur optimale.

Les valeurs du taux d'exploitation (E) qui apportent un meilleur rendement varient de 0.5 à 0.8 pour C. linguatula et de 0.7 à 0.9 pour D. cuneata. En considérant la mortalité totale Z qui est respectivement de 0.58 et 2.41, les meilleurs rendements sont obtenus à un F allant de 0.29 et 0.46 pour C. linguatula et de 1.69 à 2.17 pour D. Cuneata.

Le rendement relatif par recrue atteint son maximum (0.061g pour C. linguatula, 0.127g pour D. cuneata) pour une taille de première capture respectivement de 16 cm et 18cm.

La différence entre ce rendement relatif maximum et la situation actuelle est de 0.01 pour C. linguatula et de 0.006 pour D. cuneata.

La méthode de « Knife-edge selection » du FISAT II a permis de dresser des courbes de rendement (figures 30 a et 31a) pour les rapports M/K de 1.4 et Lc/L8 de 0.44 pour C. linguatula ; alors que chez D. cuneata ces mêmes rapports sont de 0.87et 0.67.Cette méthode permet de déterminer le rendement relatif par recrue et la biomasse relative par recrue en fonction du taux d'exploitation (E).

Chapitre III Résultats, interprétations et Discussions

a

b

E

Y'/R

0.07

0.06

0.05

0.04

0.03

0.02

0.01

0

S.A
Lc/Loo=0.437
M/K=1.4
Y'/R=0.05
B'/R=0.32
E=0.52
F=0.3

8 9

11 12

14 15

SA"12.3"

10
13
16

0.1 0.2 0.3 0.4 0.5 0.6 0.7 0.8 0.9 1

Figure 30 :

Rendement relatif par recrue en fonction du niveau d'exploitation pour C.linguatula

a

13
16
19

b

0.14

0.12

0.1

0.08

0.06

0.04

0.02

S.A
Lc/Loo=0.669
M/K=0.87
Y'/R=0.121
B'/R=0.126
E=0.8
F=1.94

0

0.1 0.2 0.3 0.4 0.5 0.6 0.7 0.8 0.9 1

11 12

14 15

17 18

SA "15.48"

41

Figure 31 : Rendement relatif par rec rue en fonction du niveau d'exploitation pour D. cuneata Les valeurs actuelles du rendement relatif par recrue et la biomasse relatif par recrue sont pour C. linguatula de 0.05g et de 0.32g pour un niveau d'exploitation de 0.52

relatif à un effort de

pêche de 0.3. Concernant D. cuneata

les valeurs du rendement et de la biomasse relatifs par

recrue sont de 0.121g et

0.126 g pour un niveau d'exploitation de 0

.80 relatif à un effort de

pêche de 1.94.

Le E actuel est de 0.52 pour C. linguatula . Pour ce stock l'exploitation se trouve sur la partie ascendante de la courbe, ce taux est proche du rendement optimum . Concernant D. cuneata, l'exploitation est au niveau du plateau de leur courbe correspondant ainsi à un rendement optimal car le E max reste supérieur au E actuel.

La valeur prédictive E0.1 C. linguatula

, taux d'exploitation pour une augmentation de Y'/R de

de 1/10iéme, est de 0.552 et E0.5, valeur de E sous la quelle le stock a été réduit de 50% de sa

biomasse inexploitée est de 0.344,

male (Emax) égal à

celle correspondant à la production maxi

0.634, pour D. cuneata ces valeurs sont respectivement 0.755 ,0.412 et 0.832.

Le résultat de la situation actuelle pour les deux espèces met en évidence un rendement relatif optimal, l'exploitation des deux espèces étudiées semble être en équilibre.

Vu que

le niveau optimum du rendement relatif par recrue est atteint

pour les deux espèces, il sera inutile de changer le maillage du filet ainsi que l'effort de pêche.

précédent sommaire suivant