pubAchetez de l'or en Suisse en ligne avec Bullion Vault


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

Economie des systèmes de production intégrant la culture de l'igname en zone cotonnière : une analyse des contraintes par un modèle de programmation linéaire. Etude de cas du village Alawénonsa (commune de Glazoué)


par Yao Antoine ADIDEHOU
Faculté des Sciences Agronomiques/ Université d'Abomey-Calavi - Ingénieur Agroéconomiste 2004
Dans la categorie: Sciences
   
Télécharger le fichier original

précédent sommaire suivant

ABSTRACT

Agricultural occupies an important place in Benin. Although agricultural sector mobilizes more than 50% of working population, it evolved little. The techniques of production remained rudimentary, the agricultural inputs are used little and the marketing of harvest is not organized.

Under these little reassuring conditions, the agricultural sector knows enough problems, so that, it is sometimes difficult for producers to ensure their own food secure and that of the others. In this situation, it is important to promote certain crops as yam which could at the same time to ensure food secure and get considerable incomes to producers. So, yam cultivation requires very fertile lands, a lot of seeds and labor. Apart from these factors, others elements limit also the production of yam especially the cotton cultivation.

This study entitled « Yam cropping system economic in cotton area, constraints analysis by a model of linear programming » aims to understand the current socio-economic conditions of yam production in Glazoué region, through the allowance of ressources (land, labor and capital).

This region was selected of share the importance of its cotton and yam production and especially the possibility offered to producers to sell their production in Glazoué market.

The tool for analysis used at the time of this study is the linear programming, a technique making it possible to optimize the production under the constraints of ressources.

The estimate of margins of production showed that the cropping systems A and B which integrate yam are those which obtain the highest incomes. Also, yam appeared like the crop having the most raised margin. As for cotton, its margin is very weak.

The model of optimization builds showed that in the curent state of thing, the allowance of ressources by peasants is not yet optimal. It is then possible to make another allowance of ressources to optimize agricultural income.

Results of the model for the average exploitation and reality observed, the cultures such as groundnut, cowpea and maize, produced in second season, will be only to ensure food secure whereas in first season, maize and groundnut have an economic importance and the producers must be able to sell a part of these produced.

However, the model proposes not to cultivate cotton. This result tailles well with the current evolution of farms. Currently, the average cotton surfaces turn around 2 ha whereas a few years ago, they ranged between 4 and 7 ha. Furthermore, the number of owners which is devoted to cotton cultivation enormously regressed (43% against nearly 100% in a recent past).

With regard to yam, the model proposes a solution which is not very different from that observed. In spite of its raised profitability, certain reasons as labor and capital prevent from increasing yam's surfaces.

The simulations carried out starting from the model make it possible to retain :

- Cotton and yam are two concurrent cultures in the exploitation compared to the labor allowance.

- Cotton can be retained by the model as interesting culture if its output borders 1250 kg/ha, which requires an improvement of productivity and thus the intervention of research and respect of the technical routes by producers.

- When the crops are sold at their bottom prices, only varieties of yam to be crushed and partly of fertilized maize preserves all their chance to be produced according the same surfaces. The other crops are produced only to be used for the household consumption.

- On any assumption which supposes that yam would not be produced, the model gives an optimal solution with an income lower than the income of the model in which yam must be produced.

The results of research make it possible to retain the conclusions :

- There is no competition between cotton and yam as for the use of the land. On the other hand, the two crops are concurrent compared the labor and to a certain extent, compared to the capital. - Yam is the most profitable crops of the farm and is able to provide the most incomes to producers.

- The allowance of the ressources by the peasants is not yet optimal. It is then possible to do another allowance of resources (land, labor and capital ) between the various crops as proposes it by the elaborate model in order to have a better economic result.

Ultimately this study revealed that it is possible for the farms producing yam to improve their standard of living, by allowance of ressources, which will enable them to increase their agricultural incomes.

i

ii

iii

TABLE DES MATIERES

Certification

Dédicace

Remerciements

Résumé .

Abstract

Table des matières

Liste des tableaux

Liste des figures

Liste des sigles et acronymes

CHAPITRE 1 : INTRODUCTION GENERALE

1

2

4

5

1.1 - Introduction ..

1.2- Problématique

1.3- Importance du sujet ..

1.4- Objectifs et hypothèses de recherche

CHAPITRE 2 : REVUE DE LITTERATURE

6

6

7

8
8
8

10

11
13

2.1- Cadre conceptuel .

2.1.1 - Notion d'exploitation agricole et de système de production .

2.1.2- Les ressources productives

2.2- Connaissance de l'igname

2.2.1- Botanique et origines

2.2.2- Importance de l'igname

2.2.3- Exigences techniques

2.2.4- Relation avec le coton

2.2.5- Evolution de la production d'igname

CHAPITRE 3 : METHODOLOGIE

15

15

16
18
20

20

21

3.1 - Sélection de la zone de recherche

3.1.1- Choix de la commune et du village d'étude ..

3.1.2- Sélection des exploitations agricoles

3.1.3 - Description de l'échantillon

3.2- Techniques de collecte d'information et phases d'enquête ..

3.2.1 - Techniques de collectes d'information

3.2.2- Phases d'enquêtes

3.3- Méthodes d'analyse . 21

3.3.1- Contrôle des données, saisie et correction 21

3.3.2- Outils d'analyse 22

3.4.3- Limites des modèles d'analyse 28

CHAPITRE 4 : PRESENTATION DU MILIEU D'ETUDE

4.1 - Présentation de la commune de Glazoué et du village Alawénonsa 29

4.2- Historique du village 30

4.3 - Caractéristiques physiques 30

4.3.1- Le relief . 30

4.3.2- Le sol . 31

4.3.3- La végétation . 31

4.3.4- L'hydrographie .. 32

4.3.5- Le climat 32

4.4- Caractéristiques démographiques . 34

4.5- Infrastructures communautaires 34

4.6- Activités économiques .. 35

CHAPITRE 5 : CARACTERISTIQUES DES SYSTEMES DE PRODUCTION AGRICOLES

5.1 - Cultures pratiquées et superficies emblavées 36

5.2- Variétés des cultures pratiquées 39

5.3- Association et rotation culturales . 39

5.3.1- Association culturale . 39

5.3.2- Rotation culturale .. 40

5.4- Techniques de production agricole 41

5.4.1- Le défrichement 41

5.4.2- Le labour 41

5.4.3- Le semis 41

5.4.4- La fumure 43

5.4.5- Le sarclage 44

5.4.6- La protection phytosanitaire 45

5.4.7- La récolte . 46

5.5- Calendrier cultural des activités agricoles 48

5.6- Dynamique de la production agricole 51

5.7- Facteurs de production . 51

5.7.1- La terre . 52

5.7.2- Le travail 54

5.7.3- Le capital .. 56

5.9- Productions, rendements et consommation .. 56

5.9.1- Productions 56

5.9.2- Rendements .. 58

5.9.3- Consommation alimentaire

CHAPITRE 6 : ETUDE DE LA RENTABILITE DES SPECULATIONS

6.1 - Estimation des produits physiques totaux 59

6.2- Estimation des charges opérationnelles .. 60

6.2.1- Coûts des outils utilisables durant une seule année de production 60

6.2.2- Coûts des intrants . 61

6.2.3- Coûts de la main-d'oeuvre salariée variable . 62

6.3- Estimation des marges brutes 63

6.4- Estimation des paramètres d'efficacité 65

6.4.1 - Estimation des autres coûts liés à la production 65

6.4.2- Marge nette 66

6.4.3- Marge agricole par journée de travail . 70

6.4.4- Marge agricole par individu du ménage . 71

CHAPITRE 7 : MODELISATION DES EXPLOITATIONS AGRICOLES

7.1- Modélisation de l'exploitation agricole intégrant le coton et l'igname 72

7.1.1 - Identification des activités et des périodes d'activités du modèle 72

7.1.2- Détermination des disponibilités et estimation des contraintes 73

7.1.2.1 - Disponibilités et contraintes de terre 73

7.1.2.2- Disponibilités et contraintes de main-d'oeuvre 74

7.1.2.3- Disponibilités et contraintes de capital 75

7.1.2.4- Contraintes de consommation .. 76

7.1.3 - Détermination de la fonction objectif 77

7.1.4- Validation du modèle 77

7.1.5- Résultats de la modélisation du système de cultures intégrants le coton et

l'igname 78

7.1.5.1- Cas de l'exploitation moyenne 78

7.1.5.1.1- Revenus agricoles .. 78

7.1.5.1.2- Superficies cultivées .. 78

7.1.5.1.3- Travail familial salarié . 81

7.1.5.1.4- Utilisation du capital propre de l'exploitation 82

7.1.5.2- Cas des cinq plus grandes exploitations productrices d'igname .. 83

7.1.5.2.1 - Superficies cultivées .. 83

7.1.5.2.2- Travail familial et salarié 84

7.1.5.2.3- Utilisation du capital propre de l'exploitation 85

7.1.5.3- Cas des cinq plus petites exploitations productrices d'igname 86

7.1.5.3.1 - Superficies cultivées .. 82

7.1.5.3.2- Travail familial et salarié 87

7.1.5.3.3- utilisation du capital propre de l'exploitation 87

7.2- Analyses de sensibilité . 87

7.2.1 - Augmentation du rendement de coton . 87

7.2.2- Simulation sans la production de l' igname 89

7.2.3- Simulation de la baisse des prix des principales spéculations . 89

7.2.3.1- Cas de la baisse du prix du maïs 90

7.2.3.2- Cas de la baisse du prix de l'arachide .. 91

7.2.3.3- Cas de la baisse du prix de l'igname 91

7.2.4- Simulation de la vente à prix plafond 91

7.2.4.1 - Cas de la vente du maïs au prix plafond 92

7.2.4.2- Cas de la vente de l'arachide à prix plafond 92

7.2.4.3- Cas de la vente des ignames à prix plafond . 92

7.2.5- Simulation de la production de coton et d'igname 93

CHAPITRE 8 : CONCLUSION ET SUGGESTIONS

8.1 - Conclusion 95

8.2- Suggestions 96

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES 98

LISTE DES TABLEAUX

Tableau 1 : Evolution des superficies, de la production et des rendements d'igname au

Bénin de 1990 à 2004 13
Tableau 2 : Evolution de la production des principales cultures vivrières au Bénin de

1994 à 2004 . 14
Tableau 3 : Place du village Alawénonsa dans la commune de Glazoué en terme de

production cotonnière ... 16

Tableau 4 : Répartition des exploitations agricoles suivant les deux critères 17

Tableau 5 : Répartition des chefs de ménage suivant leur âge 18

Tableau 6 : Nombre De femmes par chef de ménage 18

Tableau 7 : Niveau d'instruction des chefs de ménage . 19

Tableau 8 : Répartition des exploitations en fonction du nombre de cultures pratiquées.. 36

Tableau 9 : Doses moyennes d'engrais appliquées par les producteurs 43

Tableau 10 : Doses moyennes d'insecticide appliquées 45

Tableau 11 : Calendrier cultural des activités agricoles 48

Tableau 12 : Superficies moyennes emblavées par catégorie d'exploitation en 2003 52

Tableau 13 : Répartition des actifs agricoles par catégorie de ménage .. 53

Tableau 14 : Coefficient de conversion de la force de travail . 54

Tableau 15 : Caractéristiques des crédits 55

Tableau 16 : Production moyenne des principales spéculations 57

Tableau 17 : Rendements des différentes cultures en 2003 57

Tableau 18 : Consommation alimentaire moyenne par ménage 58
Tableau 19 : Produits physiques totaux moyens estimés en 2003 pour chaque spéculation 59
Tableau 20 : Estimation des coûts des outils utilisables en une année de cultures 60

Tableau 21 : Coûts moyens par hectare des engrais et des insecticides .. 61 Tableau 22 : Coût total moyen des semences utilisées par système de cultures en 2003.... 62 Tableau 23 : Coûts moyens de la main-d'oeuvre salariée variable en 2003 . 62 Tableau 24 : Charges opérationnelles moyennes par hectare et par système de cultures.... 63

Tableau 25 : Marges brutes moyennes par spéculation en 2003 . 63

Tableau 26 : Présentation des coûts fixes moyens 66

Tableau 27 : Coûts de transport unitaire des produits agricoles en francs CFA par Kg... 66

Tableau 28 : Marge nette par système de cultures en 2003 . 67

Tableau 29 : Marge nette par spéculation 69

Tableau 30 : Contraintes techniques liées à la production des spéculations agricoles 70

Tableau 31 : Revenu agricole par journée de travail 70

Tableau 32 : Revenu agricole par individu .. 71

Tableau 33 : Choix des activités du modèle . 72

Tableau 34 : Disponibilité des exploitations en terre exprimée en hectare . . 73

Tableau 35 : Disponibilité en main-d'oeuvre des exploitations .. 75

Tableau 36 : Charges de la production 76

agricole

Tableau 37 : Besoins d'autoconsommation du ménage en Kg 76

Tableau 38 : Résultats du calibrage du modèle 77

Tableau 39 : Résultats de l'utilisation de la terre 78

Tableau 40 : Travail agricole en homme-jour . 81

Tableau 41 : Coûts d'opportunité de la main-d'oeuvre 81

Tableau 42 : Coûts d'opportunité du capital 82

Tableau 43 : Différentes utilisations du capital 83

Tableau 44 : Résultats de la modélisation des cinq meilleures exploitations productrices
d'igname 83

Tableau 45 : Travail agricole en homme-jour . 84

Tableau 46 : Coûts d'opportunité du capital 85

Tableau 47 : Résultats de la modélisation des cinq plus petites exploitations d'igname 86

Tableau 48 : Résultats de la simulation de l'augmentation du rendement du coton 88

Tableau 49 : Résultats des différentes simulations effectuées sur les baisses de prix 89

Tableau 50 : Comparaison des coûts d'opportunité et des taux de salaire de la main-

d'oeuvre salariée . 90

Tableau 51 : Résultats des différentes simulations effectuées sur les prix plafonds 91

Tableau 52 : Résultats de la simulation de la production de coton et d'igname 93

xvi

LISTE DES FIGURES

Figure 1 : Représentativité des différents systèmes de cultures

16

Figure 2 : Taille moyenne des ménages enquêtés

18

Figure 3 : Nombre moyen d'enfants par exploitation

..19

Figure 4 : Evolution des précipitations mensuelles de 2000 à 2003

.33

Figure 5 : Evolution des précipitations annuelles de 2000 à 2003

33

Figure 6 : Proportion relative des principales spéculations cultivées dans

36

l'échantillon

Figure 7 : Comparaison des superficies totales emblavées par spéculation

..37

Figure 8 : Superficies moyennes emblavées par exploitation en première

.37

saison de cultures

Figure 9 : Superficies emblavées par exploitation en seconde saison de cultures

38

Figure 10 : Importance des différents modes d'accès à la terre

.51

LISTE DES SIGLES ET ACRONYMES ASF : Association des services Financiers

CARDER : Centre d'Action Régionale pour le Développement Rural CAGIA : Caisse d'Amortissement et de Gestion des Intrants agricoles
CLCAM : Caisse Locale de Crédit Agricole Mutuelle

CREP : Caisse Rurale d'Epargne et de Prêt

FAO : Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation

INRAB : Institut Nationale de la Recherche Agricole du Bénin

INSAE : Institut National de la Statistique et d'Economie Appliquée

LARES : Laboratoires d'Analyse et de Recherche Scientifique

MAEP : Ministère de l'Agriculture de l'Elevage et de la Pêche

OBEPAB : Organisation Béninoise pour la Promotion de l'Agriculture Biologique ONASA : Office National d'Appui à la Sécurité Alimentaire

PNUD : Programme des Nations Unies pour le Développement
SONAPRA : Société Nationale pour la Promotion Agricole

UCP : Union Communale des Producteurs

précédent sommaire suivant