WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La gestion du biocarburant au sein du secteur aéronautique civil: quels enjeux financiers ?

( Télécharger le fichier original )
par Matthieu Goudineau
EM Léonard de Vinci - Politecnico di Torino - Master 2 2012
  

précédent sommaire suivant

Liste des sigles et abréviations utilisés

ANZ: Air New Zealand

EADS: European Aeronautic Defence and Space

GTL: Gas to Liquid

GVL : Gamma-Valerolactone (Gaz)

JAL: Japan Airlines

PIB: Produit Intérieur brut

TEP: Tonne Equivalent Pétrole

UE : Union Européenne

I.1) Introduction

A) Constatation du problème :

Nous vivons dans un monde globalisé, toujours plus ouvert culturellement, politiquement et économiquement. Il est important aujourd'hui, au 21ème siècle, d'apprendre à maîtriser ce monde. En effet, la vie défile de plus en plus vite et les informations échangées sont de plus en plus complexes. Si l'on regarde légèrement en arrière, on remarque qu'à travers les époques le monde a changé à une vitesse folle - modernisation, invention, création d'empires économiques....

L'Homme a su exploiter la planète à son profit afin de réaliser ces changements. Nous sommes passés du bois au charbon, puis du charbon au pétrole. Mais aujourd'hui on se heurte à certains problèmes : le pétrole qui est une énergie fossile est en cours de raréfaction d'une part, et est soumis à des règles draconiennes de stockage d'autre part. De quoi vivrons-nous demain s'il n'y a plus de pétrole (coeur de fonctionnement de l'industrie, mais également de l'économie et de la finance) ?.

La conscience collective a, elle aussi, évolué ; mais cette fois dans une volonté de s'orienter vers l'économie durable. Il y a eu l'apparition du diesel, des premières voitures électriques, puis de la bio essence. Désormais est testée également une nouvelle source d'énergie destinée à l'aviation civile : c'est le bio-kérosène, appelé aussi agro carburant.

Or depuis fin 2007, le secteur de l'aéronautique est en pleine effervescence suite à la découverte de ce type de kérosène qui pollue beaucoup moins. Mais l'apparition d'un nouveau produit sur les marchés entraîne des bouleversements au sein des entreprises, et donc sur l'économie du secteur. Savoir qu'un produit qui supplanterait le pétrole d'ici quelques années a été découvert, risque d'engendrer d'importants impacts sur les marchés financiers, et dans les sociétés liées au domaine de l'énergie.

La question posée à laquelle j'aimerais chercher une réponse est la suivante: « Comment les entreprises du secteur aérien vont-elles organiser leur système de production et d'exploitation afin de mener à bien la transition entre les énergies fossiles et les nouvelles sources d'énergie? ».

précédent sommaire suivant







Rassembler les contraires c est creer l harmonie