WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

Notes d'écologie générale

( Télécharger le fichier original )
par Désiré KHASIRIKANI MBAKWIRAVYO
Université de conservation de la nature et de développement de Kasugho -  2009
Dans la categorie: Sciences
  

précédent sommaire suivant

Soutenons La Quadrature du Net!

2.3. LES FACTEURS EDAPHIQUES

Les facteurs édaphiques ou pédologiques sont des facteurs écologiques liés aux caractéristiques physiques et chimiques du sol. Il s'agit de la texture, de la structure, de la porosité, de la teneur en eau, du degré d'acidité et de la teneur en éléments minéraux du sol. Ces facteurs ont une influence particulièrement grande sur les végétaux. Selon la pédologie, le sol comporte des constituants minéraux provenant de la désagrégation de la roche mère (roche située à la surface de la croûte terrestre) par l'effet combiné des facteurs climatiques et biologiques et des constituants organiques dérivant des êtres vivants (humus).

2.3.1. La texture des sols :

La texture des sols dépend de la nature de fragments de la roche mère c'est-à-dire de la fraction minérale. Elle correspond à la composition granulométrique du sol. D'après la taille des particules et leur forme, les constituants minéraux du sol peuvent être classés-en :

- sables grossiers dont la taille est de 0,2 mm à 2 mm

- sables fins avec 0,2 mm à 20 u de diamètre

- limons dont la taille est de 20u à 2 u

-argile ou colloïdes minéraux mesurant 2 u de diamètre

- graviers avec plus de 2 mm à 20 mm de diamètre

- cailloux dont le diamètre est supérieur à 20 mm.

On peut aussi classer les constituants minéraux des sols d'après le degré d'altération de minéraux qui les constituent. On distingue alors : les éléments sableux dont les particules ont plus de 0,002 mm de diamètre et les colloïdes minéraux dont les particules ont moins de 0,002 mm de diamètre.

La texture du sol présente une grande importance agronomique car la circulation de l'eau et del'air dans le sol dépend d'elle.

2.3.2. Structure des sols 

Elle correspond à l'état d'association des colloïdes du sol. Le sol peut avoir une structure particulaire, lorsque les particules sont dispersées ou grumeleuse ou en agrégats, lorsque les particules fines sont floculées et cimentent les éléments de plus grande taille.

2.3.3 La porosité du sol

La porosité est un paramètre physique du sol correspondant au pourcentage d'espaces libres dans un volume donné de ce sol. Un sol compact et peu poreux empêche la migration des animaux édaphiques voire leur existence. La porosité décroît lorsqu'on passe de la structure en agrégats avec beaucoup de lacunes et cavités vers des structures de plus en plus particulaires. Un sol très particulaire dépourvu de sable est asphyxiant car ni l'eau ni les gaz ne peuvent y circuler.

On distingue la macroporosité qui correspond aux pores grossiers de diamètre supérieur à 8u et dont dépend la circulation des gaz et de l'eau dans le sol et la microporosité correspondant aux pores des petites dimensions et qui retient l'eau par capillarité.

précédent sommaire suivant