pubAchetez de l'or en Suisse en ligne avec Bullion Vault


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

Etude c.a.p sur l'alcoolisme chez les élèves des écoles secondaires commune de Goma


par Japhet Kayani Nziire
ULPGL Goma - licence 2008
Dans la categorie: Arts, Philosophie et Sociologie > Sociologie
   
Télécharger le fichier original

précédent sommaire suivant

2.1.2 La charge sanitaire de l'alcool.

2.1.2.1. Les généralités.

<On estime que dans le monde, l'alcool est à l'origine de 1,8 millions des décès et 4% de la charge de morbidité. L'alcool constitue le principal facteur de risque dans les groupes d'âges de 15 à 29 ans et il est estimé que 63.000 jeunes européens sont morts à cause de l'alcool en 2002> ( www.eurowho.int. rapp. sur l'alcool dans les régions européennes de l'OMS du 12 - 15 septembre 2005). La consommation courante de la bière, tout particulièrement en Afrique subsaharienne (Afrique noire) a des conséquences désastreuses tant sur le plan de la santé que sur le plan économique. De plus elle fait surtout des ravages chez les jeunes.

a) Connaissance sur les effets des boissons alcoolisées :

Sur le plan santé, la bière étant un drogue -aliment, elle constitue pour ceux qui boivent la source d'intoxication à double effet :

1. Effet direct se perçoit à travers les différents états consécutifs à l'absorption de la bière : sensation de vertige, ébriété, ivrognerie, somnolence, coma.

2. Effet cumulatif est le plus souvent pervers car ne se déclare que tardivement, après que le buveur ait passé quinze ou 20 ans de sa vie à fréquenter les bars et buvettes. Cet effet cumulatif s'appelle alcoolisme et il est provoqué, quelque soit par la dose quotidienne de bière absorbée.

Sur le plan économique il se traduit surtout par l'inaptitude au travail du buveur, voir son incapacité. ( www.crdi.ca. Alcoholism.htm Afrique et Santé la bière un poison pour l'Afrique 13.07.2005).

Dans les sous - régions du monde, la proportion de la morbidité attribuable à la consommation d'alcool est plus forte dans les Amériques et en Europe variant de 8 à 18% de la charge totale pour les hommes et 2 à 4% de la charge totale pour les femmes. Dans la plupart des pays, on trouve la plus forte mortalité due à la consommation de l'alcool chez les personnes âgées de 45 à 54 ans, mais on considère que c'est la relation qui existe entre l'âge du début de la consommation d'alcool, ces motifs et les abus à l'âge adulte qui rendent l'étude de la consommation de l'alcool chez les adolescents plus particulièrement importantes (. www.vertsmp.free.fr/presse/sante/info_sante_pe.pdf: 2001-2005).

b) Conséquences des prendre la boisson alcoolisée

Des conséquences néfastes pour la santé liées à une consommation d'alcool chronique et prolongée ne causent pas systématiquement le décès ou une incapacité jusqu'à un âge relativement avancé de la vie. Par contre, des conséquences graves liées à la consommation d'alcool, y compris les blessures volontaires et involontaires, sont bien plus courants chez les adolescents et les jeunes adultes. Les blessures involontaires sont la principale cause de décès chez les jeunes entre 15 et 25 ans. Ajoutons qu'un bon nombre de ces blessures sont liées à la consommation excessive d'alcool. Les jeunes qui boivent courent un risque plus fort de consommer du tabac et d'autres drogues et d'avoir un comportement sexuel à risque que ceux qui ne boivent pas.

<Les problèmes liés à l'alcool peuvent nuire au développement psychologique des adolescents. Ajoutons que ces problèmes lies à la consommation d'alcool influencent négativement le milieu scolaire ainsi que le temps de loisir. Le programme de santé en milieu scolaire peuvent aider les élèves à communiquer, à acquérir une pensée optique, à choisir de dire non et autres aptitudes à la vie quotidienne indispensable pour éviter les problèmes associés à la consommation d'alcool et autres drogues>( Adoskuat. Com article sexe-7982 la sexualité chez les jeunes).

La quantité d'alcool dans le sang après la consommation de boissons alcoolisées dépend de la quantité et du type de boisson consommée, du sexe et du poids corporel de l'individu. L'influence du poids est simplement un effet de dilution de l'alcool. Mais à poids égal, les femmes seront plus affectées parce qu'elles métaboliseraient l'alcool différemment, mais aussi la répartition du poids en eau et graisse qui est différente entre les hommes et les femmes.

Si les effets de quantités modérées d'alcool ne sont pas bien établis, il est certain que les excès sont néfastes pour la santé affectant certains organes :

2.1.2.2. Le foie

La consommation excessive prolongée d'alcool, peut outrepasser les capacités de régénération de foie et causer la maladie du foie gras, hépatite alcoolique et cirrhose.

2.1.2.3. Le cerveau ou système nerveux

L'éthanol, le composé chimique présent dans la plupart de boissons alcoolisées est une neurotoxine, c'est-à-dire une substance qui altère voir détruire le système nerveux. (Revue réveillez-vous, l'alcool un danger qui vous guette 2005).

Il se peut que les épisodes de consommation excessive l'alcool par les élèves aient des effets sur les résultats et parcours scolaire de ceux-ci. Des études ont montré que l'abandon scolaire est plus fréquent parmi les élèves qui boivent trop que parmi d'autres

(Harald Klingemann 2001).

2.1.2.4. Les os

L'alcool réduit la densité des os et augmente ainsi leur fragilité (ostéopathie), elle augmente aussi le risque de blessures par chute. On peut noter aussi que le squelette peut être particulièrement exposé pendant la croissance. ( www.hydreaumiel.org.alccol 2005).

2.1.2.5. Les organes sexuels

Les abus durables sont associés chez les hommes à l'impuissance, à la stérilité et à l'atrophie des testicules. Chez les femmes, les règles sont perturbées, les risques de fausse couche et de ménopause prématurée augmentent ( www.hydreaumiel.org).

2.1.2.6. Le coeur

Par affaiblissement musculaire pouvant conduire à l'insuffisance cardiaque. Il existe plus de 60 maladies liées à l'alcool abusif, ici la liste n'est pas exhaustive. Nous pouvons passer en citant aussi la déficience du système immunitaire, la malformation, au retard mental du foetus chez la femme enceinte (Réveillez-vous).

2.1.2.7. Les principaux dommages et problèmes de santé lies à l'abus de l'alcool en court, moyen et long terme sont :

2.1.2.7.1. Les dommages somatiques d'une utilisation nocive.

Les maladies ci après sont causées par l'utilisation excessive de boissons alcoolisées

· Traumatisme

· Hypertension artérielle

· Dysfonctionnement sexuel

· Augmentation du risque d'un cancer

· Pancréatite

· Cardiopathie

· Cirrhose

· Polynévrite.

précédent sommaire suivant