WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La faisabilité economico-financiere du projet d'elevage des poules pondeuses à  Mugina

( Télécharger le fichier original )
par Faustin NIZEYIMANA
ULK - A0 2009
  

précédent sommaire suivant

I.2.2.Catégorie d'investissement

On peut proposer de classer l'investissement d'après leur nature ou d'après leurs objectifs.

D'après la nature

On peut distinguer, en première lieu, l'investissement matériel. Dans ce cas, la notion d'investissement designer tout aussi bien la création ou l'acquisition des biens correspondant a la notion économique de formation de capital, que les eux mêmes, ou d'une façon général, toutes dépenses en capital susceptible de maintenir ou d'accroitre le potentiel de production.

Cette notion d'investissement est étroitement lié à la croissance et au progrée technique qui exigent l'augmentation de la capacité de production et la modernisation des équipement productifs.

Par investissement immatériel, on peut designer par exemple des investissements réalisées dans le domaine de la recherche, de la formation du personnel, ou l'investissement commerciaux dans le domaine de l'information et de la publicité.

D'après leurs objectifs.

On peut notamment distinguer

· Les investissements de remplacement qui sont destines a se substituer a des équipement anciens. Le remplacement peut se faire a l'identique, ou avec un équipement plus moderne, ce qui est généralement le cas ;

· Les investissements de capacité qui sont destinée à accroitre la production de l'entreprise qui veut par exemple conquérir de nouvel part de marche ;

· Les investissements d'innovation sont destinée a créer de nouveaux produits ou a perfectionner les produits anciens ;

· Les investissements dits stratégiques qui sont destinés à accompagner les stratégies de l'entreprise (stratégie de diversification, de domination par les couts, internationalisation .....).

I.2.3. Projet d'investissement

Le projet est élaboré autour d'un produit (dans sa globalité) pour un ou plusieurs acteurs qui a (ont) une finalité ou des objectifs.

Plusieurs projets (incompatibles) restent possible a partir d'un même produit, il faudra donc les comparer et choisir. Les différents acteurs peuvent intervenir sur le même produit (projet compatible) sur la chaine (ou filière) de création de valeurs, de fabrication ou de l'achat de matière a la distribution finale. Il existe donc une réflexion de cohérence et de pertinence.

Le projet ne se limite pas à la fabrication d'un bien ou a l'exécution d'un service.il représente une complexité comportant souvent de nombreuse implication qu'il faudra intégrer. Sous l'aspect financier, un projet d'investissement représente l'acquisition d'un ensemble d'immobilisations permettant de réaliser ou de développer une activité donnée. Dans son aspect commun il correspond à une dépense immédiate dont on attend des avantages futurs.15(*)

I.2.4. Les caractéristiques d'un projet d'investissement.

I.2.4.1. Le capital investi

C'est la dépense que doit supporter l'investissement pour réaliser le projet. Le capital investi désigne « le montant total des dépenses initiale d'investissement que le promoteur engage jusqu'au démarrage effectif de l'exploitation de son projet».16(*)

- L'investissement comprend donc :

- Le prix d'achat hors taxes (ou cout de fabrication) ;

- Les frais accessoires (frais de transport, l'installation,...)

L'augmentation du besoin en fond de roulement (en général tout projet d'investissement accroit l'activité de l'entreprise, ce qui a pour conséquence d'augmenter la différence (stock +créances d'exploitation) - dettes d'exploitation. Cette différence est positive, son augmentation représente un besoin nouveau qui appelle un financement nouveau.

I.2.4.2. La durée de vie du projet

La durée de vie du projet est la durée de vie économique de l'investissement, c'est à dire le periode pendant la quelle l'investissement à réaliser permettra d'obtenir les revenue financiers. 17(*)Si la durée de vie du projet est difficile à prévoir, on lui substitue la durée d'amortissement de l'équipement principal du projet

Par exemple, pour déterminer la durée du projet d'atelier de couture, on doit se référer à la durée de vie technique de l'équipement principal (la machine a coudre).

I.2.4.3. Flux de trésorerie généré par le projet

L'entreprise attend d'un projet d'investissement :

- Soit qu'il apporte des rentrées nettes d'argent (recettes-dépenses) ;

- Soit qu'il permette de réaliser des économies au niveau de certains couts d'exploitation.

Ces rentrées des fonds des économies sont désignées par le cash flow qui est la différence entre les recettes imputables au projet et les dépenses imputables au projet.

I.2.4.4. Valeur résiduelle de l'investissement

Chaque élément investi du projet doit avoir une vie, ceci constitue la vie dite vie économique d'un projet et ces éléments doivent avoir aussi une valeur résiduelle en tenant compte du capital investi et du revenue de l'investissement.

Ici, la valeur résiduelle est définie comme :

« La valeur résiduelle est la valeur probable de négociation ou la valeur vénale à al fin de la durée de vie économique des différents éléments investis lors de la réalisation du projet. Cette valeur résiduelle viendra ainsi en augmentation des flux financiers attendus au cours de la periode d'exploitation du projet »18(*)

I.3. RENTABILITE D'UN PROJET D'INVESTISSEMENT

Selon le Dictionnaire petit Larousse, la rentabilité d'un projet est une aptitude à produire un bénéfice.

Elle est aussi un rapport entre les profits tirés d'une entreprise et les capitaux engagés. La rentabilité est le point central de l'évaluation d'un projet d'investissement.

Calculer la rentabilité d'un projet d'investissement consiste à apprécier la capacité à engager une valeur ajouté par rapport au capital investi. On distingue la rentabilité économique qui met en rapport un résultat économique avec des capitaux économique et la rentabilité financière qui met en rapport un résultat net avec des capitaux propres.19(*)

1.4. LES CRITERE DE SELECTION D'UN PROJET D'INVESTISSEMENT.

Tout projet nécessite la mobilisation des fonds et ceci est considérer comme un cout d'investissement. Un investisseur qui engage ce cout, doit avoir son contre partie c'est-à-dire le profit après la réalisation de son investissement. C'est pourquoi avant de prendre tel décision d'investir il faut faire une étude approfondit qui nous assure que réellement le projet est rentable. Pour en faire, on fait recours au critère de sélection d'un projet.

Avant qu'un investisseur commence son projet il doit avoir en tête un principe suivant «Pour que un projet d'investissement soit acceptable, il est nécessaire que l'on en attende un rendement au moins égal aux couts des capitaux qui serviront à le financer»20(*)La pertinence de ces critères seront jugé en fonction des ce principe.

Ces critères sont : La valeur actuelle net ; le taux de rendement interne ; la durée de récupération et l'indice de profitabilité.

Avant de développer ces critères on passe une revue globale au rappel du taux d'actualisation qui est considéré comme un dénominateur commun de ces facteurs.

* 15 HOUDAYER.R.Projet d'investissement :guide d'évaluation financière, paris,2006

* 16 HITIMANA.D.Etude de faisabilité et de rentabilité d'un projet d'investissement de transport de passagers, Kigali, 2006

* 17 KALALA.F. Analyse et gestion des projets ,ULK 2006

* 18 KANOBAYITA , A : Notes d'analyses de projet, LIC II/G/J, 2003-2004,ulk,Kigali.

* 19 GIARS, V,Gestion des projet, éd. Economica,Paris,1991,p.136.

* 20 BELZILE,R., et Als, Analyse et gestion financiere,éd.presse de l'Université de Québec,1989,p.453.

précédent sommaire suivant