WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Francophonie et médiation des crises politiques en Afrique francophone: le cas de Madagascar

( Télécharger le fichier original )
par Rodrigue TASSE MOTSOU
Institut des Relations Internationales du Cameroun et en cotutelle avec l'Université Jean Moulin de Lyon III en France - Master II en Science politique option Relations Internationales 2012
  

sommaire suivant

AVERTISSEMENT

L'université Jean MOULIN de Lyon III et l'Institut des Relations Internationales du Cameroun (IRIC) n'entendent donner aucune approbation ni improbation aux opinions émises dans les mémoires. Celles-ci doivent être considérées comme propres à leurs auteurs.

DEDICACE

A mon oncle, Dessap Jacques dont l'inlassable affection, la confiance, le courage et le soutien n'ont jamais cessé d'accompagner chacune des étapes de mon parcours.

Puisse-t-il y trouver le témoignage de ma très profonde reconnaissance et de mon affection.

REMERCIEMENTS

Je voudrais du fond du coeur témoigner ma reconnaissance et adresser mes remerciements les plus sincères à tous ceux qui, d'une manière ou d'une autre, de près ou de loin, m'ont apporté leur soutien dans la réalisation de ce travail. Il s'agit entre autres de :

· Pr. Jean-Louis AtanganaAmougou, Superviseur de ce mémoire dont la disponibilité et la pertinence des remarques ont efficacement concouru à conforter la qualité de notre analyse ;

· Dr. Guy Mvelle, Directeur de ce mémoire dont la disponibilité ainsi que son sens de l'écoute et du partage m'ont permis de bénéficier d'un encadrement de qualité ;

· Pr. Jean Tabi Manga, titulaire de la chaire Senghor Francophonie et Mondialisation de Yaoundé et ses collaborateurs, pour leur encadrement ;

· Dr. Yves Paul Mandjem, enseignant permanent à l'IRIC pour ses orientations ;

· Tout le corps enseignant ainsi que le personnel administratif de Lyon III et de l'IRIC ;

· Monsieur Emmanuel NganouDjoumessi, ministre de l'économie, de la planification et de l'aménagement du territoire, pour son sens de l'écoute et du partage ;

· Sa majesté Jean TeigniDetioNkonlack, Chef de la communauté Bamessingué, pour son soutien moral pendant mon parcours ;

· Monsieur JeanFobasso, contrôleur financier auprès du Minrex, pour son encadrement et son soutien;

· Honorables,Lucas Tchoffo, David Manfouopour leur soutien moral et leur encadrement;

· MesdamesUfeiNseke, CatherinePedjiobah et JaireMoutcheu, pour tous les efforts consentis pour mon encadrement ;

· Mes parents, dont les paroles encourageantes et le soutien financier m'ont donné la force et la volonté suffisante pour aller plus loin et toujours faire mieux ;

· Ma tante Aliance Massa, pour tous les sacrifices consentis durant mon parcours ;

· Ma grande soeurChimèneNdzé Epouse Yomi, pour tous lesefforts consentis et l'affection qu'elle a sans cesse renouvelé à mon égard ;

· Les familles : Obongol,Ndema,Lolo, Tchangkemi, Fokou, Yomi, Ngouto, Sabankeu, Wamba, Ndzé,Sikapa, Sobgwi pour leur soutien multiforme ;

· Mes amis :Fabrice Simo, Maurice Ngando, Martial Tako, Carole Tidock,Stéphane Mbono, PissoNseke, René Meka,Martial Ndzé, Ludovic Fongang,Auguste Domo,Bertrand Libock,Charles Bindjeme, Vanina Fongangqu'ils trouvent ici l'expression de ma profonde gratitude.

sommaire suivant







Rassembler les contraires c est creer l harmonie